Le Portugal place 2,5 milliards d'euros d'obligations à cinq ans

le
0
LE PORTUGAL PLACE 2,5 MILLIARDS D'EUROS DE TITRES À CINQ ANS
LE PORTUGAL PLACE 2,5 MILLIARDS D'EUROS DE TITRES À CINQ ANS

par Sergio Goncalves et Daniel Alvarenga

LISBONNE (Reuters) - Le Portugal a adjugé 2,5 milliards d'obligations à cinq ans mercredi, Lisbonne ayant ainsi procédé à sa première émission d'obligations à long terme depuis que le pays a été contraint de solliciter une aide internationale en 2011.

L'opération, plébiscitée par les investisseurs puisque la demande a porté sur 12 milliards d'euros, confirme que le Portugal est bien parti pour retrouver un accès plein et entier au marché des capitaux dans le courant de l'année, comme cela est prévu par son plan d'aide de 78 milliards d'euros.

La secrétaire au Trésor Maria Luis Albuquerque, a précisé que les titres avaient été vendus à un rendement de 4,891%, soulignant que les investisseurs étrangers avaient acheté 93% du total de l'opération.

"L'émission d'aujourd'hui constitue une étape fondamentale dans le cadre d'un retour sur le marché de la dette à long terme, un objectif qui exige un travail et une détermination de tous les instants", a-t-elle dit à des journalistes.

Le plan d 'aide accordé par le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne au Portugal stipule que le pays sera en mesure de se financer par ses propres moyens au cours du second semestre 2013.

"Cette émission constitue une reconnaissance éclatante des transformations mises en oeuvre par le Portugal, pas seulement en matière de comptes publics, mais dans le domaine économique dans son ensemble", a estimé Jose Brandao de Brito, économiste chez Millenium bcp.

L'opération de ce mercredi a pris la forme d'une réouverture d'une obligation, arrivant à échéance en octobre 2017 et portant un coupon de 4,35%, qui avait été initialement lancée en 2007 comme du papier à 10 ans.

La dernière fois que le Portugal avait placé des titres à cinq ans, il y a deux ans, avant l'octroi du plan d'aide international, le pays avait dû supporter un rendement de 6,4%.

ÊTRE ÉLIGIBLE POUR LE PROGRAMME OMT DE LA BCE

Sur le marché secondaire, le rendement des obligations souveraines à 10 ans émises par le Portugal était de 5,825% à la clôture de mercredi alors qu'il était encore de 18% il y a un an.

Le succès de l'opération du jour permet au Portugal de se rapprocher des conditions requises pour, le cas échéant, pouvoir bénéficier du programme Opérations monétaires sur titres (OMT) mis en place par la Banque centrale européenne (BCE) afin de venir en aide aux pays de la zone euro en difficulté.

Ce programme, qui consiste en des rachats, potentiellement illimités, de titres de dette souveraine sur le marché secondaire, n'est réservé qu'à des pays qui bénéficient d'un accès normal au marché des capitaux et qui ont officiellement fait une demande d'aide.

La BCE n'a pas encore eu recours à son programme OMT, annoncé en septembre, mais sa mise en place est considérée comme le principal facteur d'apaisement des tensions observé depuis plusieurs mois sur le marché de la dette souveraine européen.

"Le Portugal doit être éligible pour l'OMT pour encore faire baisser ses coûts de financement (...)", a estimé Orlando Green, analyste technique chez Crédit agricole.

Prenant acte des progrès réalisés par le Portugal et par l'Irlande, un autre pays de la zone euro qui a dû recourir à une aide en 2011, les responsables européens ont dit mardi étudier les moyens de réduire le fardeau financier de ces deux Etats afin de faciliter leur retour sur les marchés dès cette année.

Benoît Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux