Le Portugal envisage une forte baisse de l'impôt sur les sociétés

le
0
Le gouvernement de droite veut réduire le taux d'imposition sur les PME jusqu'à 10 % pour doper sa croissance.

Au Portugal, le salut passe par les entreprises. C'est le pari du gouvernement de centre droit de Pedro Passos Coelho pour sortir de la pire récession depuis les années 1970, alors que les ménages sont étranglés par les coupes dans les dépenses sociales et les hausses d'impôts.

Pour gagner en compétitivité et attirer les investissements, ­Lisbonne dégaine l'arme fiscale. La mesure principale du plan de relance que vient d'annoncer le ministre de l'Économie, Alvaro Santos Pereira, est «une réduction significative» de l'impôt sur les bénéfices des entreprises. Le ­ministre a évoqué une fourchette de 10 % d'imposition pour les entreprises «engageant des investissements productifs». Aujourd'hui, le taux de base de l'impôt sur les sociétés est de 24 %. «La baisse devra être progressive car nous n'avons pas les moyens d'appliquer une réduction rapide»...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant