Le portrait chinois chocolaté de Philippe Colnel (Maison Favarger)

le
0
Philippe Colnel, maître chocolatier de la maison Favarger all rights reserved
Philippe Colnel, maître chocolatier de la maison Favarger all rights reserved

(Relaxnews) - Le Salon du Chocolat souffle ses 20 bougies en 2014 (29 octobre - 2 novembre, Paris). A cette occasion, chocolatiers et pâtissiers confient à Relaxnews le lien affectif qui les unit au cacao. Portrait chinois chocolaté du Maître chocolatier de la maison genevoise Favarger, Philippe Colnel, qui expose au salon pour la première fois. 

Si vous étiez une forme de bonbon ou bouchée au chocolat ?
Un grand carré fin bien luisant. Pour le plaisir de savourer le produit en toute simplicité.

Si vous étiez un souvenir chocolaté ?
Le pain-beurre-chocolat de mon enfance, le souvenir des goûters gourmands.

Si vous étiez un ingrédient parfait pour magnifier le cacao ?
La vanille.

Si vous étiez une erreur en cuisine pour travailler le chocolat ?
La fonte directe sur le feu.

Si vous étiez une origine de cacao ?
Equateur, région du Rio Napo.

Si vous étiez un moment privilégié pour déguster le chocolat ?
Dans la matinée, entre deux repas, pour que le palet puisse savourer pleinement les saveurs.

Si vous étiez un péché-mignon chocolaté ?
Goûter les fèves en sortie de torréfaction.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant