Le porte-avions chinois entre en mer de Chine méridionale

le
2
    TAÏPEI, 26 décembre (Reuters) - Un groupe naval chinois 
conduit par l'unique porte-avions de la République populaire est 
entré lundi en mer de Chine méridionale après être passé au sud 
de Taïwan, pour ce que Pékin présente comme un exercice de 
routine. 
    Le porte-avions Liaoning, qu'accompagnent cinq bâtiments de 
la marine chinoise, est passé à 90 miles nautiques de la pointe 
méridionale de Taïwan, via le détroit de Bashi qui sépare Taïwan 
des Philippines. 
    Dimanche soir, les autorités japonaises avaient dit avoir 
repéré les six navires chinois, dont le Liaoning, passant entre 
le groupe d'îles de Miyako et l'île d'Okinawa, dans l'archipel 
nippon des Ryukyu, et pénétrant dans le Pacifique occidental. 
    Le gouvernement nippon a déclaré lundi que le déplacement de 
ce groupe naval illustrait le développement de la puissance 
militaire chinoise et que Tokyo suivait de près sa progression.  
    La Chine avait annoncé samedi des manoeuvres de porte-avions 
dans le Pacifique occidental, qualifiées d'exercices de routine. 
    Les tensions entre Pékin et Taïwan ont été ravivées ce 
mois-ci par l'entretien téléphonique qu'ont eu le président élu 
des Etats-Unis, Donald Trump, et la présidente taïwanaise, Tsaï 
Ing-wen.  
    Le Liaoning, bâtiment construit par les Soviétiques et 
racheté par les Chinois, a déjà pris part à d'autres exercices 
navals, dont certains en mer de Chine méridionale. En décembre 
2015, le ministère chinois de la Défense avait confirmé que la 
République populaire construisait un deuxième porte-parole, dont 
la date de mise en service n'a pas encore été divulguée. 
    Dans un rapport rendu public l'an dernier, le Pentagone 
avait estimé que Pékin pourrait se doter de plusieurs autres 
porte-avions au cours des 15 années à venir. 
    Pékin revendique la majeure partie de la mer de Chine 
méridionale, sur laquelle le sultanat de Bruneï, la Malaisie, 
les Philippines, Taïwan et le Vietnam ont également des 
prétentions territoriales. 
 
 (J.R. Wu,; Julie Carriat et Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a 8 mois

    Road40 il y a 29 minutes...un deuxième porte parole ? ils ne doivent pas se relire souvent...;-)))

  • Road40 il y a 8 mois

    un deuxieme porte parole ?