Le port du Pirée passe officiellement sous pavillon chinois

le
2
LE PIRÉE OFFICIELLEMENT SOUS PAVILLON CHINOIS
LE PIRÉE OFFICIELLEMENT SOUS PAVILLON CHINOIS

(Reuters) - Le groupe chinois Cosco Shipping, propriétaire de la quatrième flotte mondiale de conteneurs, a pris officiellement une participation de 51% dans le premier port grec mercredi.

Le processus de vente de l'Autorité du Port du Pirée (OLP) avait été bloqué par le gouvernement d'Alexis Tsipras lorsque Syriza avait remporté les élections législatives de janvier 2015, mais il a repris en vertu du plan d'aide international de 86 milliards d'euros obtenu par Athènes en août dernier.

Conformément à un accord conclu en avril et ratifié en juin par le Parlement, Cosco (China Ocean Shipping Company) a payé 280,5 millions d'euros pour un bloc de 12,75 millions d'actions d'OLP représentant 51% de son capital.

Un des responsables de la compagnie chinoise, Wan Min, a eu l'honneur de sonner la cloche à l'ouverture de la Bourse d'Athènes, où l'action OLP cédait 0,07% à 13,94 euros vers 11h00 GMT dans un marché grec en hausse de 0,36%.

La capitalisation boursière du Port du Pirée est actuellement de 350 millions d'euros.

L'accord prévoit que Cosco aura la possibilité de monter à 67% du capital d'ici cinq ans, moyennant un paiement supplémentaire de 88 millions d'euros, sous réserve d'effectuer dans l'intervalle pour 300 millions d'euros d'investissements.

Le groupe chinois a annoncé le mois dernier son intention d'investir jusqu'à 500 millions d'euros dans le port pour en améliorer les infrastructures et la compétitivité.

(George Georgiopoulos, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M917744 il y a 8 mois

    étrangement après une crise comme celle de 29 ou après 39-45 quand l'etat renationaliser ces ressources et faisait taxer ces plus riches ( au usa durant les années 30-80 jusqu' à l'arrivé de regan au pouvoir une personne qui avait 1 million $ de revenu après impôts n'en avait "que" 165k$ et cela n'a pas empêcher les gens de devenir riches) ces pays s'en sortaient , de nous jours c'est les loobing des mutlinationales qui décident du bien des populations des autres pays qui va dans leur intérêt

  • M917744 il y a 8 mois

    bye bye les grecs votre pays est fini , tous les pays qui ont accepter des aides du fmi qui ont eut les mêmes conditions ( privatiser certaines de leur ressources ect) on fini par ruiner le pays et son peuple car la compagnie qui achète réussis ensuite à rien payé ou presque au pays en faisant de l'evasion fiscale. ( on remarquera que dans l'histoire tous ces plans ont finit tous les pays qui ont dut accepter , pas pour rien que certain pays préféré se débrouiller seul que demander de l'aide