Le Port de Marseille en quête de débouchés

le
0
La nouvelle organisation est enfin rodée, l'enjeu de la prochaine équipe de direction est d'étoffer l'activité.

Le Grand Port maritime de Marseille (GPMM) s'apprête à changer de responsables. La réforme de 2008 avait institué une organisation en triptyque - avec conseil de surveillance, directoire et conseil de développement - et l'obligation de la renouveler tous les cinq ans. Le président du conseil de surveillance, Patrick Daher, par ailleurs dirigeant du groupe Daher, ne demande pas son renouvellement. Selon nos informations, il pourrait être remplacé par le banquier Jean-Marc Forneri, à la tête de Bucéphale Finance, pour lequel un consensus local existe. Le choix définitif pour ce poste comme pour celui du président du directoire reste en dernier ressort celui du gouvernement.

Pour la nouvelle équipe, qui sera en place mi-janvier, «le problème numéro un est d'aller chercher de nouveaux clients», estime Patrick Daher. Au cours des cinq dernières ann...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant