Le policier préféré de Vincent Labrune rejoint la BRI

le
0
L'ancien homme fort de l'OM, Vincent Labrune, en 2016.
L'ancien homme fort de l'OM, Vincent Labrune, en 2016.

Un fonctionnaire de police, qui avait défrayé la chronique médiatique il y a quelques mois, vient de retrouver un poste à la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) grâce à un commissaire. Même si le formalisme administratif a été respecté, puisque l'enquêteur de la PJ est passé par la commission paritaire réglementaire, il a été recruté personnellement par le commissaire divisionnaire Christophe Molmy, le chef de la BRI de la préfecture de police, qui s'est distinguée en donnant l'assaut au Bataclan, lors de l'attaque terroriste du 13 novembre 2015. Contacté par Le Point, le patron de la BRI botte en touche: « Je ne fais pas de commentaire. J'ai en charge des sujets plus sérieux. »

Ce policier a réussi un exploit. Il est passé du football au terrorisme en sautant la case « b?ufs-carottes » de la police des polices : il a quitté la brigade nationale de lutte contre le crime organisé à compétence nationale à la BRI sans rendre de compte à l'IGPN, l'inspection générale de la police nationale. Curieux !

Croissants pour Labrune

Pourtant, alors qu'il faisait partie du groupe d'enquêteurs diligentés par un juge d'instruction de Marseille pour faire toute la lumière sur différents transferts suspects de joueurs de l'OM, il avait, durant les investigations ? toujours en cours ? reçu et signé une proposition alléchante de Vincent Labrune, le patron de l'OM. Comme l'avait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant