Le pôle de gestion d'actifs d'Allianz voit ses encours reculer de 3% en 2015

le
0

(NEWSManagers.com) - L'activité de gestion d'actifs du groupe Allianz a connu une année 2015 bien difficile. A l'occasion de la publication de ses résultats ce 19 février, l'assureur allemand a en effet dévoilé une baisse de 2,8 % des actifs gérés pour compte de tiers de sa division Asset Management d'une année sur l'autre. De fait, les encours gérés pour compte de tiers ressortent à 1.276 milliards d'euros à fin 2015 contre 1.313 milliards d'euros fin 2014. Au cours de l'exercice écoulé, le groupe allemand a accusé une décollecte nette globale de 107,5 milliards d'euros (après 225,6 milliards d'euros de sorties nette en 2014) et un effet marché négatif de 36,9 milliards d'euros que l'effet de change positif de 116,2 milliards d'euros n'a pas pu compenser.

Dans un tel contexte, la division " Asset Management " d' Allianz a vu ses revenus progresser modestement de 1,4 % à 6,48 milliards d'euros à fin 2015 contre 6,38 milliards d'euros à fin 2014. En revanche, son résultat opérationnel chute de 11,8% pour atteindre 2,3 milliards d'euros fin 2015 contre 2,6 milliards d'euros fin 2014. Le résultat net du pôle " Asset Management " s'établit à 1,44 milliard d'euros à fin 2015 contre 1,62 milliard d'euros à fin 2014, soit une baisse de 10,6% sur un an.

Ses deux filiales de gestion d'actifs ont toutefois connu des trajectoires bien différentes. Dans le détail, Allianz Global Investors ( AllianzGI) peut s'enorgueillir d'avoir réalisé une collecte nette de 17,5 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année 2015, après 10,4 milliards d'euros en 2014. Ses actifs gérés pour compte de tiers progressent ainsi de 29 milliards d'euros sur un an pour s'établir à 289 milliards d'euros fin 2015 contre 260 milliards d'euros fin 2014. Ses revenus progressent de 20,2% pour atteindre 1,78 milliard d'euros fin 2015 contre 1,48 milliard d'euros fin 2014. De même, son résultat opérationnel a grimpé de fortement d'une année sur l'autre, passant de 408 millions d'euros en 2014 à 535 millions d'euros en 2015, soit une progression de 127 millions d'euros ou de 31,1%.

Pimco est loin de connaître la même réussite. La filiale américaine d' Allianz a en effet subi une décollecte nette de 125 milliards d'euros en 2015, après 236,1 milliards d'euros en 2014. Résultat : ses encours gérés pour compte reculent de 6,3% pour ressortir à 987 milliards d'euros à fin 2015 contre 1.053 milliards d'euros à fin 2014. Ses revenus déclinent de 4,2% pour ressortir à 4,7 milliards d'euros en 2015 contre 4,9 milliards d'euros en 2014. De même, son résultat opérationnel s'inscrit en repli de 18,6% sur un an pour s'établir à 1,82 milliard d'euros fin 2015 contre 2,24 milliards d'euros fin 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant