Le point sur les prestations vieillesse au 1er avril 2014

le
0

Au 1er avril, chaque année, les prestations vieillesse versées sur conditions de ressources après l'âge de la retraite sont revalorisées. En 2014, elles connaissent une augmentation de 0,6 %.

L'Allocation de solidarité aux personnes âgées

Cette allocation, l'ASPA, est souvent appelée « minimum vieillesse ». Elle s'adresse aux personnes n'ayant pas suffisamment cotisé aux différents régimes de retraite, durant leur carrière, pour bénéficier d'une pension de retraite suffisante. L'Aspa est donc une allocation garantissant un revenu d'existence, à partir de l'âge de la retraite.

Au 1er avril 2014, elle a fait l'objet d'une revalorisation relative aux prévisions de l'inflation, s'élevant à 1,1 %, modulée du différentiel entre la prévision de l'an passé et l'inflation effective cette année. La revalorisation de l'ASPA est donc de 0,6 %. Accordée sur conditions de ressources, elle implique un revenu plafonné à 9 503,89 € pour une personne seule. Son montant est de 791,99 €.

Le minimum contributif

Ce minimum contributif concerne les personnes ayant cotisé sur de petits salaires. Sous conditions, il permet de porter la retraite de base à un montant minimum. Il est à noter que pour les retraites accordées depuis le 1er janvier 2012, le versement du minimum contributif ne peut dépasser 1120 € (plafond du 1er février 2014).

Allocation aux vieux travailleurs

Cette allocation est accordée sur conditions de ressources. Le plafond annuel, fixé le 1er avril 2014, est de 9 503,89 € par an pour une personne seule et de 14 755,32 € pour un couple. Le montant de l'AVTS est de 281,66 €.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant