Le point sur les premiers résultats des élections législatives en Iran

le
0
Des Iraniennes montrent leurs papiers d'identité avant d'aller voter pour les législatives et le renouvellement de l'Assemblée des experts, le 26 février, à Qom.
Des Iraniennes montrent leurs papiers d'identité avant d'aller voter pour les législatives et le renouvellement de l'Assemblée des experts, le 26 février, à Qom.

Les réformateurs et modérés disposent pour l’instant de 89 des 290 sièges du Parlement, contre 86 pour les conservateurs.

Une nouvelle donne politique semble se dessiner en Iran. Les alliés réformateurs et modérés du président Hassan Rohani ont fortement progressé face aux conservateurs lors des élections législatives de vendredi. Cependant, d’après les résultats partiels, publiés 28 février, aucun des deux camps n’obtient de majorité claire.

60 sièges prochainement pourvus Les réformateurs et modérés disposent pour l’instant de 89 sièges sur les 290 que compte le Parlement. Les conservateurs en ont, quant à eux, obtenu 86. Dix candidats indépendants ont également été élus, mais ils sont pour l’instant inclassables. Enfin, les résultats pour une soixantaine d’autres sièges devraient être annoncés d’ici mardi.

D’ores et déjà, les alliés de M. Rohani peuvent se targuer d’avoir trois fois plus de représentants au Parlement : ils en comptaient trente jusqu’à présent contre environ 200 pour les conservateurs. Ils ont notamment réalisé une percée remarquable à Téhéran, la capitale, raflant la totalité des 30 sièges qui étaient jusqu’alors détenus en grande partie par leurs rivaux.

51 sièges remis en jeu en avril-mai Un second tour devra, quoi qu’il en soit, être organisé en avril ou en mai pour départager les candidats briguant 51 autres : aucun d’entre eux n’a récolté suffisamment de voix pour être élu dès lors du premier scrutin.

Le rôle de l’accord sur le nucléaire Plusieurs figures des conservateurs étaient de farouches opposants à l’accord conclu en juillet 2015 entre les grandes puissa...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant