** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0

PARIS/LONDRES, 24 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en légère baisse jeudi à l'ouverture, dans le sillage des marchés asiatiques et américains à la suite de la publication d'indicateurs d'activité négatifs en Chine et aux Etats-Unis. Par ailleurs, le raffermissement de l'euro EUR= après des déclarations du président de la Banque centrale européenne (BCE) pourrait peser sur les secteurs actifs à l'exportation, tels que l'automobile et le luxe. Mario Draghi a noté mercredi qu'il faudrait du temps avant de pouvoir juger de l'opportunité d'une extension du programme d'achats d'actifs sur les marchés. ID:nL5N11T30K D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien .FCHI pourrait perdre jusqu'à 0,2 à 0,3% à l'ouverture, le Dax à Francfort .GDAXI 0,3% et le FTSE à Londres .FTSE 0,2 à 0,3%. La Bourse de Tokyo a repris en forte baisse après trois jours de fermeture, retombant vers ses plus bas de sept mois. Les valeurs automobiles japonaises perdent du terrain, réagissant à retardement au scandale Volkswagen. L'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon .MIAPJ0000PU recule de 0,12% après avoir accusé sa plus forte baisse quotidienne en un mois la veille. Wall Street a terminé en légère baisse mercredi après des indicateurs jugés préoccupants sur l'activité manufacturière en Chine et aux Etats-Unis, qui ont pesé sur les secteurs des matières premières et de l'industrie. ID:nL5N11T112 Le secteur automobile restera au centre de l'attention au lendemain de l'annonce de la démission de Martin Winterkorn, patron de Volkswagen VOWG_p.DE , qui assume la responsabilité de la manipulation des tests sur les émissions polluantes des véhicules du groupe, laquelle a plongé le constructeur allemand dans le plus grave scandale de son histoire. ID:nL5N11T1LR Le titre Vokswagen a repris 5,2% mercredi mais a perdu environ le tiers de sa valeur au cours des deux séances précédentes juste après l'éclatement du scandale. Le platine XPT= , utilisé dans les pots catalytiques d'échappement des véhicules diesel, se stabilise après avoir chuté à des plus bas de six ans et demi mercredi dans la crainte d'une baisse de la demande. ID:nL5N11T3IR Sur le marché des changes, l'euro se traite autour de 1,1193 dollar EUR= après avoir rebondi par rapport à son plus bas niveau en trois semaines touché mercredi, et le yen est également bien orienté face au dollar. VALEURS À SUIVRE * CASINO CASP.PA - L'agence Sandard & Poor's a confirmé mercredi la note financière du groupe (BBB-/A-3), avec perspective stable, estimant que la dégradation de la note du Brésil ne devrait pas avoir d'impact significatif sur le profil de risque du distributeur. * EURAZEO EURA.PA - Le groupe de capital-investissement Advent International a décliné une offre commune de Carlyle CG.O et Eurazeo pour le rachat d'Oberthur Technologies et veut lancer prochainement l'introduction en Bourse du spécialiste des cartes à puce, a-t-on appris de sources proches du dossier. ID:nL5N11T4K0 * ELIOR ELIOR.PA . Le groupe de restauration collective a annoncé jeudi de nouveaux objectifs financiers pour 2020, dont une hausse du chiffre d'affaires, qui atteindrait 7 à 8 milliards d'euros contre 5,341 milliards sur l'exercice 2013-2014. ID:nL5N11U076 Son PDG Philippe Salle a déclaré qu'Elior voulait tripler de taille aux Etats-Unis d'ici 2020. ID:nL5N11U0A4 * HAVAS HAVA.PA a annoncé jeudi être en négociations exclusives en vue de racheter Fullsix, une société de marketing et de communication basée à Paris. ID:nL5N11U0BI * Tableau des principaux marchés mondiaux : ID:nL5N11T3XB (Shri Navaratnam et Eric Meijer, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant