LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

le
0
    PARIS, 31 mars (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en baisse jeudi en 
ouverture, dans le sillage des cours des matières premières qui avaient pourtant monté la 
veille.  
    Les cours pétroliers en particulier perdent plus de 1%, même si les stocks de brut 
américains ont moins augmenté que prévu, au vu des chiffres de l'Agence américaine d'information 
sur l'énergie (EIA).   
    Le dollar, qui a inscrit un plus bas de sept semaines contre l'euro  EUR=  mercredi, se 
reprend contre la monnaie unique et face à un panier de devises de référence  .DXY , remontée 
qui peut également expliquer le reflux des matières premières. 
    Au vu des premières indications disponibles, le CAC 40  .FCHI  cèderait 0,3% en ouverture, 
le FTSE 100  .FTSE  0,2% et le Dax 30  .GDAXI  0,2% également.  
    Les places européennes, tout comme Wall Street, avaient tiré parti mercredi de l'effet 
bienfaisant des déclarations faites mardi par la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen 
quant au calendrier que la banque centrale pourrait suivre en vue de resserrer sa politique 
monétaire.   
    Cet effet se fait encore sentir modérément en Asie, où la Bourse de Tokyo est en légère 
hausse à l'approche de la clôture, tandis que l'indice MSCI de l'Asie-Pacifique hors Japon 
 .MIAPJ0000PUS  progresse de 0,2% à un pic depuis début décembre et que l'indice de la Bourse de 
Shanghaï  .SSEC  avance de 0,7%. 
    Les investisseurs européens suivront ce jeudi diverses statistiques qui doivent tomber dans 
la journée, dont le taux de chômage de mars en Allemagne, l'estimation flash de l'inflation de 
la zone euro du même mois et les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis.  
  
  PAYS   GMT    INDICATEUR                                 PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT 
                                                                                      
 FR      06h45  Indice des prix à la consommation          mars                      -0,1% 
                (estimation provisoire)                                               
         06h45  Dépenses de consommation des ménages en    février     0,0%          0,6% 
                biens                                                                 
         06h45  Indices de prix de production de           février                   -0,8% 
                l'industrie                                                           
 DE      07h55  Demandeurs d'emploi (corrigé des           mars                      2,723 mlns 
                variations saisonnières)                                              
                Taux de chômage                            mars        6,2%          6,2% 
 GB      08h30   PIB définitif, variation trimestrielle    T4          0,5%          0,5% 
                                variation annuelle                     1,9%          1,9% 
 ZE      09h00  Inflation zone euro (estimation flash)     mars        -0,1%         -0,2% 
 US      12h30   Inscriptions au chômage                   semaine au  265.000       265.000 
                                                           26/03                      
         13h45  Indice PMI de Chicago                      mars        50,0          47,6 
     
    VALEURS À SUIVRE: 
    * ORANGE  ORAN.PA  et BOUYGUES  BOUY.PA  ne sont pas encore parvenus à un accord sur la 
cession de Bouygues Telecom et vont prolonger leurs discussions au-delà du 31 mars, ont déclaré 
à Reuters deux sources proches du dossier.  L5N172609  
    * ENGIE  ENGIE.PA  a annoncé mercredi qu'il allait investir près de 100 millions d'euros 
d'ici 2020 dans l'installation de stations de gaz naturel comprimé (GNC) et de gaz naturel 
liquéfié (GNL) destinées à alimenter les parcs de camions en gaz naturel et en biogaz en Europe. 
(Le communiqué : http://bit.ly/1RKTK6H) 
    * BOEING  BA.N  prévoit de supprimer jusqu'à 8.000 postes cette année dans ses activités 
d'avions de ligne, a-t-on appris mercredi de deux sources proches de la situation, une mesure 
qui pourrait permettre au groupe de réduire ses coûts d'un milliard de dollars (880 millions 
d'euros).       
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL5N1730EC  
 
 (Wilfrid Exbrayat, édité par Benoît Van Overstraeten) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant