** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0

PARIS/LONDRES, 17 avril (Reuters) - Les Bourses européennes devraient ouvrir dans le désordre vendredi dans un contexte d'inquiétude accrue sur la situation de la Grèce, tandis que la place de Londres est susceptible d'être soutenue par les valeurs minières dans le sillage des cours du cuivre. La situation de la Grèce continue à préoccuper les investisseurs même si la Bourse d'Athènes a fini la séance de jeudi en hausse après les déclarations à Reuters du Premier ministre grec selon lesquelles il était "fermement optimiste" sur la conclusion d'un accord d'ici fin avril avec ses créanciers malgré des différends sur plusieurs grandes questions. ID:nL5N0XD3I7 Malgré une semaine qui s'annonce plutôt mitigée, les marchés européens restent à des records pluriannuels, portés depuis le début de l'année par le programme de rachats d'actifs de la Banque centrale européenne entamé en mars. D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien .FCHI pourrait débuter sur une note quasi-inchangée, le Dax à Francfort .GDAXI perdre jusqu'à 0,2% et le FTSE à Londres .FTSE gagner jusqu'à 0,2%. La Bourse de Tokyo a reculé de plus de 1%, affecté par des statistiques américaines décevantes sur le marché du logement, dans un contexte attentiste avant le démarrage de la saison des résultats la semaine prochaine. Les mises en chantier de logements ont augmenté moins que prévu en mars aux Etats-Unis, tandis que le nombre de permis de construire a subi son plus fort recul depuis mai dernier, ce qui tend à alimenter les doutes sur la vigueur de l'économie américaine. ID:nL6N0WY3G1 Wall Street a marqué le pas jeudi, les investisseurs restant perplexes face aux résultats des entreprises américaines qui sont certes globalement meilleurs que prévu mais montrent aussi une faible croissance organique. ID:nL5N0XD4MS Sur le marché des changes, le dollar oscille autour de son plus bas niveau en plus d'une semaine contre un panier de devises de référence, encore sous le coup des mises en chantier. Il se traite près de 1,08 pour un euro EUR= . Sur le front du pétrole, le Brent interrompt son rally de six jours après l'annonce par l'Opep d'une augmentation de sa production en mars de 810.000 barils par jour, dans un contexte déjà marqué par un excédent d'offre. La veille, les cours ont grimpé en réaction à la situation tendue au Yémen, où un groupe tribal composé d'anciens militants d'Al Qaïda a pris le contrôle d'un terminal pétrolier du sud du pays, selon des témoins et responsables locaux. ID:nL5N0XD4RR VALEURS À SUIVRE * LAFARGE LAFP.PA et HOLCIM HOLN.VX ont dévoilé le détail des actifs qu'ils entendent céder aux Etats-Unis dans le cadre de leur projet de fusion qui doit aboutir à la création du leader mondial du secteur. ID:nL5N0XE07X * ACCOR ACCP.PA a vu sa croissance organique s'accélérer au premier trimestre 2015, grâce à de solides performances dans l'ensemble de ses régions, mais le groupe s'est montré prudent concernant le marché brésilien et l'hôtellerie économique en France. ID:nL5N0XD4IY * RENAULT RENA.PA . Réuni jeudi soir, le conseil d'administration du groupe automobile a demandé le maintien de l'équilibre actuel entre ses deux principaux actionnaires, l'Etat et Nissan 7201.T , que des droits de votes supplémentaires pour l'Etat risquerait de compromettre. ID:nL5N0XD4W9 * PSA PEUGEOT CITROËN PEUP.PA , SAFRAN SAF.PA et le Commissariat à l'énergie atomique conservent les trois premières places du classement des déposants de brevets de l'Institut national de la propriété intellectuel (INPI). ID:nL5N0XD471 * TRANSGENE TRNG.PA a annoncé que l'étude de phase 3 de son produit Pexa-Vec utilisé dans le cancer avancé du foie venait de recevoir l'accord de la Food and Drug Administration américaine pour une procédure dite spéciale de revue du protocole. Le recrutement des patients pour cette étude devrait ainsi pouvoir commencer vers la fin de l'année. ID:nL5N0XD4GT * NESTLÉ NESN.VX a fait état vendredi d'une augmentation légèrement plus marquée que éprévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre, le numéro un mondial de l'agro-alimentaire ayant été aidé par une hausse du prix de ses produits. ID:nL5N0XE0CF * SYNGENTA SYNN.VX a annoncé vendredi une baisse plus marquée que prévu de son chiffre d'affaires du premier trimestre, ce qui n'a pas empêché le géant suisse de l'agrochimie de confirmer ses objectifs annuels. ID:nL5N0XE0DB * 10h00 VIVENDI VIV.PA / AG * Tableau des principaux marchés mondiaux : ID:nL5N0XE09Y (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant