** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0
    PARIS, 4 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues dans le rouge lundi à l'ouverture pour leur première séance de l'année 
2016, dans le sillage des places asiatiques et de Wall Street jeudi. 
    La publication d'une enquête suggérant que décembre a été le dixième mois 
consécutif de contraction de l'activité manufacturière en Chine devrait 
également peser sur la tendance, tandis que le rebond du pétrole sur fond de 
tensions géopolitiques pourrait profiter aux valeurs de l'énergie.  
    D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien 
 .FCHI  pourrait perdre jusqu'à 0,7% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  
(qui était fermée jeudi) 1,5% et le FTSE à Londres  .FTSE  0,6%.  
    La Bourse de Tokyo a terminé en recul de 3,06%, sa plus forte baisse en 
pourcentage depuis trois mois, et celle de Shanghai chute de près de 7%, ce qui 
a conduit les autorités à suspendre les transactions pour la première fois.  
    Selon l'enquête Caixin-Markit auprès des directeurs d'achats (PMI), la 
contraction de l'activité manufacturière en Chine s'est accentuée en décembre. 
L'indice PMI est tombé à 48,2 en décembre, contre 48,6 en novembre, alors que le 
marché anticipait un léger rebond à 49.   
    Ajoutant à cette mauvaise nouvelle, la banque centrale chinoise a fixé le 
cours pivot du yuan à son plus bas niveau depuis quatre ans et demi, ce qui a 
fait reculer la devise à son plus bas niveau depuis avril 2011 sur le marché 
intérieur et depuis septembre 2011 à Hong Kong.  
    Autre fait marquant du jour: la remontée des cours du pétrole après la 
montée ces derniers jours des tensions entre l'Arabie saoudite et l'Iran en 
réaction à l'exécution par Ryad d'un haut dignitaire chiite. Le régime saoudien 
a rompu dimanche soir ses relations avec Téhéran.   
    Cette crise diplomatique est perçue comme un risque potentiel de 
perturbations pour l'offre pétrolière mondiale. La hausse du prix du baril est 
toutefois limitée par les signes de faiblesse de la demande. Vers 6h30 GMT, le 
Brent prenait 1,8% à 37,95 dollars  LCOc1 , le brut léger américain 1,7% à 37,67 
 CLc1 .  
    Ce rebond pourrait animer la séance en Europe, tout comme la publication des 
indices PMI manufacturiers du continent.  
     
     
 PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 4 JANVIER: 
 PAYS  GMT  INDICATEUR                           PÉRIODE   CONSENSUS  PRÉCÉDENT 
 FR  08h50  PMI Markit manufacturier définitif   décembre    51,6       51,6 
 DE  08h55  PMI Markit manufacturier définitif   décembre    53,0       53,0 
 EZ  09h00  PMI Markit manufacturier définitif   décembre    53,1       53,1 
 GB  09h30  PMI Markit manufacturier             décembre    52,7       52,7 
 DE  13h00  Inflation IPCH (estimation flash)    décembre    +0,2%      +0,1% 
            - sur un an                                      +0,4%      +0,3%    
 US  15h00  Dépenses de construction             novembre    +0,7%      +1,0% 
     15h00  Indice ISM manufacturier             décembre    49,0       48,6 
  
    VALEURS À SUIVRE: 
    * ORANGE  ORAN.PA  et BOUYGUES  BOUY.PA  ont conclu fin décembre un accord 
de confidentialité qui signe le début des pourparlers officiels en vue du rachat 
des activités du groupe de BTP dans les télécommunications, selon le Journal du 
Dimanche, qui précise que les discussions portent sur Bouygues Telecom mais pas 
sur TF1  TFFP.PA .   
    * PSA PEUGEOT CITROEN  PEUP.PA , RENAULT  RENA.PA . Les immatriculations de 
voitures neuves ont augmenté de 12,5% en données brutes le mois dernier en 
France par rapport à décembre 2014, permettant au marché automobile français de 
signer sa première véritable hausse annuelle depuis quatre ans.   
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL8N14K1OB  
 
 (Hideyuki Sano et Sudip Kar-Gupta, Marc Angrand pour le service français, édité 
par Juliette Rouillon) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant