LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

le
0
    PARIS/LONDRES, 2 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues en légère baisse jeudi à l'ouverture, dans le sillage des places 
asiatiques, victimes de prises de profits, en attendant les réunions de la 
Banque centrale européenne et de l'Opep. 
    La plupart des intervenants attendent un statu quo de la BCE en matière de 
politique monétaire à l'issue de la réunion. La banque centrale devrait 
toutefois relever ses perspectives de croissance et d'inflation. 
    D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien 
 .FCHI  pourrait perdre jusqu'à 0,6% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  
0,3% et le FTSE à Londres  .FTSE  0,2%.  
    La Bourse de Tokyo a poursuivi son repli entamé la veille, avec un recul de 
2,32%, la fermeté du yen, défavorable aux résultats des entreprises 
exportatrices, incitant les investisseurs à prolonger leurs prises de bénéfices. 
    L'indice MSCI Asie-Pacifique, hors Japon,  .MIAPJ0000PUS  stagne après avoir 
pris plus de 3% en sept jours. 
    Wall Street a terminé mercredi sa première séance du mois de juin sans grand 
changement, les investisseurs cherchant à voir clair dans l'avalanche 
d'indicateurs publiés au cours de la journée sur l'activité manufacturière à 
travers le monde.   
    Les mauvaises nouvelles de la veille sur le front de la production 
manufacturières en Chine et en Europe pèsent aussi sur la tendance et un bon 
indicateur d'activité dans le secteur aux Etats-Unis n'a pas suffi les effacer.  
   
    Sur le marchés des changes, le yen est en forte hausse face au dollar, 
poussé par un accès d'aversion au risque, des prises de profit sur le dollar qui 
a pris plus de 4% face à la devise japonaise au mois de mai et l'inquiétude face 
à l'absence de politique claire au Japon après le report de la hausse de la TVA. 
    Le pétrole recule, après une séance volatile la veille, à l'approche de la 
réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à Vienne ce jeudi. 
Reuters à cité quatre sources indiquant qu'un plafond de production allait y 
être discuté, mais le ministre iranien du Pétrole, Bijan Zanganeh, l'a démenti.  
    Les investisseurs attendent aussi, dans l'après-midi, les chiffres ADP de 
l'emploi dans le secteur privé pour le mois de mai, qui donneront de premières 
indications avant le rapport du gouvernement sue le marché du travail.    
 
    VALEURS À SUIVRE 
    * VALEO  VLOF.PA  - Le fonds américain de capital investissement Bain 
Capital est en discussions avancées pour vendre le fabricant allemand 
d'embrayage FTE Automotive  PAIPRF.UL  à l'équipementier automobile français, 
rapporte Bloomberg. 
     
    * AIRBUS  AIR.PA  - L'autorité norvégienne de l'aviation civile a annoncé 
jeudi avoir étendu l'interdiction d'utilisation des hélicoptères Super Puma H225 
d'Airbus AIR.PA en Norvège aux missions de recherche et de sauvetage. 
L'interdiction fait suite à la découverte d'un problème dans la boîte de 
transmission du Super Puma qui s'est écrasé en Norvège le 29 avril, tuant les 13 
personnes qui se trouvaient à bord. Par ailleurs, Airbus Group, la maison mère, 
est visée en France par une enquête sur des faits présumés de corruption 
d'agents publics étrangers, abus de bien social et recel et blanchiment de ces 
délits, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier, confirmant une 
information de Mediapart. Enfin, trois anomalies ont été relevées sur l'Airbus 
A320 d'EgyptAir lors de ses rotations du 19 mai avant qu'il ne s'abîme en 
Méditerranée, écrit mercredi Le Parisien.       
      
    * JCDECAUX  JCDX.PA  a renoncé au rachat de Metrobus, la régie publicitaire 
spécialisée dans les transports en commun de PUBLICIS  PUBP.PA , en raison des 
conditions posées par l'Autorité de la concurrence.       
    * SANOFI  SASY.PA  a annoncé mercredi avoir demandé à l'américain Medivation 
 MDVN.PA , sur lequel il a lancé une OPA hostile, de fixer une date au-delà de 
laquelle il pourra révoquer son conseil d'administration.       
    * AREVA  AREVA.PA , EDF  EDF.PA  - La CGT a voté une grève reconductible 
dans les centrales nucléaires qui démarrait mercredi soir par une baisse de 
charge, a appris Reuters de source syndicale.       
    * AIR FRANCE  AIRF.PA , GROUPE ADP  ADP.PA  - Le SNTCA, syndicat majoritaire 
des contrôleurs aériens, a annoncé mercredi lever son préavis de grève des 3, 4 
et 5 juin.      
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL8N18T5C1  
 
 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant