** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0
    PARIS, 9 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues vendredi en légère baisse après deux séances de hausse, dans l'attente 
des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis et des statistiques sur la 
production industrielle en Allemagne, en France et en Grande-Bretagne. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait perdre jusqu'à 17 points à l'ouverture, soit -0,4%, le Dax à Francfort 
 .GDAXI  devrait reculer de 0,2% et le FTSE à Londres  .FTSE  de 0,1%.  
    La Bourse de Tokyo a terminé vendredi en hausse pour la troisième séance 
consécutive, l'optimisme entourant l'économie américaine et la perspective d'une 
politique de soutien à la croissance en Europe ayant redonné le goût du risque 
aux investisseurs. 
    L'indice Nikkei  .N225  a gagné 0,18% à 17.197,33 points et le Topix 
 .TOPX , plus large, a progressé de 0,21% à 1.380,58 points. 
    La veille, Wall Street avait également fini en forte hausse, pour la 
deuxième séance consécutive, dans l'anticipation de la poursuite d'une 
croissance vigoureuse aux Etats-Unis et d'une politique monétaire plus agressive 
de la Banque centrale européenne. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  avait pris 1,84%, le Standard & Poor's 500  .SPX  
1,79% et le Nasdaq Composite  .IXIC  1,84%. 
    Après les bons chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage aux 
Etats-Unis, les investisseurs attendent le rapport mensuel sur l'emploi 
américain qui sera publié ce vendredi à 13h30 GMT.  
    En Europe, la publication des chiffres de la production industrielle en 
France, en Allemagne et en Grande-Bretagne en novembre donnera aux marchés un 
nouvel aperçu de l'état de l'économie. Ces statistiques pourraient relancer les 
spéculations sur le programme d'assouplissement quantitatif dans la zone euro 
que la Banque centrale européenne pourrait mettre en place dès sa prochaine 
réunion le 22 janvier. 
    En Chine, la hausse des prix à la consommation, principal indicateur de 
l'inflation, a légèrement accéléré en décembre, à 1,5% sur un an, mais reste 
proche d'un plus bas de cinq ans, traduisant une faiblesse persistante de 
l'économie.  ID:nL6N0UG0D6  
    Sur le marché des changes, l'euro  EUR=  remonte légèrement (+0,13%) par 
rapport au dollar à 1,18 euros après avoir touché un plus bas depuis décembre 
2005 à 1,1754 face au billet vert, conséquence des politiques monétaires 
divergentes des deux côtés de l'Atlantique. 
    Sur le front pétrolier, le Brent de mer du Nord  LCoc1  est repassé 
au-dessus des 50 dollars, à 51,31 dollars (+0,69%), mais abandonne toujours 
quelque 10% depuis le début de l'année. 
 PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 9 JANVIER 
   PAYS  GMT    INDICATEUR              PÉRIODE      CONSENSUS   PRÉCÉDENT 
    CN   ---    Inflation               décembre       +0,3%        -0,2% 
                - sur un an                            +1,5%       +1,4% 
                Prix producteurs (Y/Y)  décembre       -3,1%       -2,7% 
    DE  07h00   Production industrielle novembre       +0,4%        +0,2% 
        07h00   Commerce extérieur      novembre     20,7 mds   20,6 mds 
                - exportations                         -0,15%      -0,5% 
                - importations                         +0,4%       -3,1% 
    FR  07h45   Production industrielle novembre       +0,3%       -0,8% 
        07h45   Commerce extérieur      novembre        ---      -4,6 mds 
                - importations                          ---      41,5 mds 
                - exportations                          ---      36,9 mds 
    GB  09h30   Production industrielle novembre       +0,2%       -0,1% 
                - sur un an                            +1,6%        +1,1% 
                Production manufacturière              +0,3%        -0,7% 
                - sur un an                            +2,3%        +1,7% 
         09h30  Commerce extérieur                   £-9,4 mds   £-9,62 mds 
    US   13h30  Créations d'emplois     décembre      240.000     321.000 
                - taux de chômage                       5,7%        5,8% 
 
         15h00  Stocks des grossistes   novembre       +0,3%       +0,4% 
                - ventes des grossistes                 0,0       +0,2% 
 
    VALEURS À SUIVRE 
     
    * BANCO SANTANDER  SAN.MC , la première banque de la zone euro, a annoncé 
jeudi son intention de réduire son dividende et d'augmenter son capital de 7,5 
milliards d'euros, une initiative qui marque une nouvelle étape dans la refonte 
de la stratégie lancée par sa présidente Ana Botin.  ID:nL6N0UN2CP  
     
    * SODEXO  EXHO.PA  a confirmé vendredi ses objectifs annuels en publiant 
pour le premier trimestre de son exercice 2014-2015 un chiffre d'affaires en 
croissance de 4,7%, soutenu par de bonnes performances en Amérique du Nord et 
des effets de changes positifs.  ID:nFWN0UN01O  
     
    * SANOFI  SASY.PA  et son partenaire Regeneron  REGN.O  ont annoncé vendredi 
les résultats positifs des premiers essais de phase 3 évaluant l'efficacité de 
l'anticholestérol alirocumab une fois par mois dans le traitement de patients 
atteints d'hypercholestérolémie.  ID:nFWN0UN01S   
     
    * CELLECTIS  ALCLS.PA -La société de biotechnologies a annoncé jeudi 
envisager une introduction en Bourse aux Etats-Unis pour se conformer à la 
réglementation américaine. La date, le nombre d'actions et le prix de cette 
éventuelle introduction n'ont pas encore été déterminés.  ID:nL6N0UN3PC  
     
    * BENETEAU  CHBE.PA  a publié jeudi des ventes en hausse de 19% au titre du 
premier trimestre de son exercice 2014-2015, une période toutefois 
traditionnellement peu significative, sous l'impulsion de son activité bateaux 
dont la croissance à deux chiffres devrait se maintenir sur la totalité de 
l'exercice.  ID:nL6N0UN3DA  
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL6N0UO0BC  
     
 
 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant