** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0
    PARIS/LONDRES, 17 juin (Reuters) - Les Bourses européennes devraient se 
stabiliser mardi à l'ouverture, rattrapant comme Wall Street une petite partie 
de leurs pertes des dernières séances, dans un contexte qui reste dominé par 
l'aversion au risque face à l'escalade de la violence en Irak et le conflit 
entre la Russie et l'Ukraine autour du gaz.          
    D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien 
 .FCHI  pourrait gagner jusqu'à 0,3% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  
0,3% également et le FTSE à Londres  .FTSE  0,2%.  
    Face à l'avancée vers Bagdad de la rébellion sunnite de l'Etat islamique en 
Irak et au Levant (EIIL), Barack Obama a examiné les options militaires 
envisageables pour soutenir le gouvernement irakien mais il n'a pas pris de 
décision sur les modalités d'une intervention. (voir  ID:nL5N0OY0UA ) 
    La Bourse de Tokyo affiche une petite hausse peu avant la clôture, les 
indices japonais effaçant eux aussi une partie des pertes de la veille sur fond 
de tensions géopolitiques au Moyen Orient et en Ukraine, dans le sillage de Wall 
Street qui a fini en très légère hausse, soutenue par les fusions-acquisitions 
et des indicateurs qui ont rassuré sur la reprise de la croissance américaine. 
    Les cours du pétrole se maintiennent près de leurs plus hauts niveaux en 
neuf mois, les djihadistes menaçant de prendre une grande raffinerie du pays. Le 
Brent reste proche des 113 dollars le baril et le brut léger américain à 106,50. 
    Le dollar est en légère hausse face à un panier de devises, tout en se 
maintenant à l'intérieur d'une marge étroite de fluctuations en attendant 
l'issue de la réunion de deux jours de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui 
débute ce mardi, et dans l'inquiétude face à la situation en Irak. 
    L'euro cède un peu de terrain face au dollar et progresse légèrement face au 
yen, au-dessus de son plus bas de quatre mois touché dans la nuit à 137,70 yens. 
  
    En revanche, le dollar australien a perdu du terrain après que les "minutes" 
de la réunion de la banque centrale australienne ont révélé que ses membres 
n'étaient pas convaincus que leur programme de soutien était suffisant.  
    Les investisseurs seront attentifs à l'indice ZEW du climat des affaires en 
Allemagne, puis à l'inflation et aux mises en chantiers aux Etats-Unis. 
    Les grandes manoeuvres autour d'Alstom seront également surveillées de près, 
avec des rencontres à l'Elysée avec les candidats au rachat, ainsi qu'une 
audition à l'Assemblée nationale de Joe Kaeser, président du directoire de 
Siemens  SIEGn.DE , et de Shunichi Miyanaga, PDG de Mitsubishi Heavy Industries. 
     
 
    VALEURS À SUIVRE 
    * ALSTOM  ALSO.PA  - Après une réunion avec les ministres concernés par le 
dossier Alstom, François Hollande doit recevoir à 10h25 les patrons de Siemens 
 SIEGn.DE  et de Mitsubishi Heavy Industries  7011.T  qui ont dévoilé lundi soir 
 un projet d'alliance avec Alstom dans l'énergie qui concurrence une offre ferme 
de rachat déposée par l'américain General Electric  GE.N .  ID:nWEB00OFI       
    * Les valeurs AUTOMOBILES pourraient réagir aux chiffres des 
immatriculations en Europe en mai, attendus à 08h00 (06h00 GMT).     
    * AIRBUS GROUP  AIR.PA  - L'A380 n'entre pas dans les projets actuels de 
Delta Air Lines, a déclaré lundi l'un des dirigeants de la compagnie américaine 
en mettant en avant la fiabilité et l'efficacité d'avions de taille inférieure. 
 ID:nL5N0OX6FM      
    * AXA  AXAF.PA  fait partie d'une liste d'assureurs intéressés par la 
reprise des actifs asiatiques de son homologue britannique RSA RSA.L que ce 
dernier cherche à vendre pour un montant qui pourrait atteindre 500 millions de 
dollars (370 millions d'euros), a-t-on appris mardi de sources proches de 
l'opération.  ID:nL5N0OY0SH                       
    PUBLICATIONS ET EVENEMENTS: 
    - 09h40 Réunion à l'Elysée sur Alstom  ALSO.PA  avec F. Hollande et les 
ministres concernés 
    - 10h25 François Hollande reçoit les présidents de Siemens et de Mitsubishi 
dans le cadre de leur offre sur Alstom 
   - 17h00 : Audition à l'Assemblée nationale de Joe Kaeser, président du 
directoire de Siemens  SIEGn.DE  et de Shunichi Miyanaga, PDG de Mitsubishi 
Heavy Industries 
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL5N0OY0X7  
    * Les Bourses européennes en 2014: (http://link.reuters.com/pad95v) 
    * Performances d'actifs en 2014 : (http://link.reuters.com/rav46v) 
 
 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant