LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

le
0
    PARIS/LONDRES, 29 février (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues 
en ordre dispersé lundi à l'ouverture, avec un repli de Paris et Francfort mais 
une hausse à Londres, après leur forte progression de vendredi et face à 
l'incapacité du Groupe des 20 (G20) à prendre de nouvelles mesures concrètes 
pour relancer la croissance.   
    Des indicateurs positifs publiés aux Etats-Unis vendredi, sur la 
consommation des ménages et la croissance, ont remis au goût du jour les 
anticipations d'un prochain relèvement des taux de la Réserve fédérale 
américaine, ce qui pèse sur les actions et soutient le dollar et les rendements 
des obligations du Trésor américain.                    
    D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien 
 .FCHI  et le Dax à Francfort  .GDAXI  pourraient perdre jusqu'à 0,5% à 
l'ouverture, mais le FTSE à Londres  .FTSE  pourrait avancer d'autant (+0,5%).   
    "Comme on pouvait le craindre, les conclusions du G20 confirment que la 
pression des marchés n'est pas encore suffisante pour réveiller les grands 
argentiers de la planète", note Didier Saint Georges de Carmignac. 
    La Bourse de Tokyo a terminé en repli de 1,00% lundi, s'étant retournée à la 
baisse dans l'après-midi sous l'effet d'une remontée du yen et du recul des 
Bourses chinoises. Sur l'ensemble du mois de février, le Nikkei a cédé 8,5%, sa 
plus forte baisse depuis mai 2012 et la troisième en autant de mois. 
  
    L'indice composite de la Bourse de Shanghai  .SSEC  a perdu 2,87% et celui 
qui regroupe les valeurs vedettes de Shanghai et Shenzhen  .CSI300  a cédé 
2,39%. Les traders évoquent des résultats de sociétés décevants, l'issue du G20 
et aussi la fermeture ordonnée par Pékin de l'influent blog d'un ancien 
promoteur immobilier détracteur de la politique économique du gouvernement.   
    L'indice large MSCI Asie-Pacifique hors Japon  .MIAPJ0000PUS  recule de 0,7% 
et s'apprête à clore un deuxième mois de baisse d'affilée, en repli de 1% à ce 
stade.  
    Les investisseurs comptent sur la série d'indicateurs économiques américains 
attendus dans les prochains jours pour permettre à Wall Street de poursuivre la 
hausse des deux dernières semaines, maintenant que la saison des résultats -- 
qui se sont avérés plutôt moroses -- arrive à son terme.   
    Ils espèrent aussi que les nombreux indicateurs attendus en Europe cette 
semaine, dont l'inflation en zone euro prévu à 10h00 GMT, reflèteront un relatif 
dynamisme avant la réunion du 10 mars de la Banque centrale européenne (BCE). 
    Les cours du pétrole poursuivent leur rebond, soutenus par la décision des 
grands pays producteurs de geler la production. Même si elle ne suffira pas à 
réduire les excédent de brut sur le marché mondial, cet accord est vu comme un 
premier pas en direction d'une future coopération.     
 
    VALEURS À SUIVRE 
    * BOUYGUES  BOUY.PA  - Le PDG du groupe de BTP et de télécoms, Martin 
Bouygues, va proposer l'entrée de son fils Edward et de son neveu Cyril au 
conseil d'administration, a rapporté le Journal du Dimanche. Cette proposition, 
qui devrait être soumise à l'assemblée générale le 21 avril prochain, pourrait 
être officialisée dès mardi, selon le journal qui ne cite pas ses sources. 
      
    * EDF  EDF.PA /AREVA  AREVA.PA  - La ministre de l'Energie, Ségolène Royal, 
a déclaré dimanche qu'elle était prête à donner son feu vert au prolongement de 
dix ans de la vie des centrales nucléaires françaises, sous réserve d'un avis 
positif de l'autorité de sûreté nucléaire (ASN).       
    * AIRBUS GROUP  AIR.PA  - L'américain Pratt & Whitney a rencontré un nouveau 
problème lors des tests de moteurs destinés à l'A320neo, version améliorée du 
monocouloir d'Airbus, a appris Reuters de sources proches du dossier. 
  
    * ENGIE  ENGIE.PA  va céder au qatari Nebras Power une participation de 
35,5% dans PT Paiton Energy, premier producteur indépendant indonésien de 
production d'énergie, a rapporté samedi Qatar News Agency.       
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL8N1680OX  
 
 (Hideyuki Sano, avec Alexandre Boksenbaum-Granier, Juliette Rouillon pour le 
service français, édité par Véronique Tison) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant