** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le , mis à jour à 08:51
0

PARIS, 17 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse mercredi à l'ouverture dans le sillage de Wall Street malgré un climat de fébrilité dans l'attente du moindre développement de la crise grecque et des conclusions de la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale aux Etats-Unis. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien .FCHI pourrait gagner jusqu'à 0,25% à l'ouverture, comme le le FTSE à Londres .FTSE . Le Dax à Francfort .GDAXI pourrait prendre 0,35%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 .FTEU3 a fini en hausse de 0,6% mardi après avoir touché en cours de séance un creux de quatre mois. La Bourse de New York a aussi progressé mardi après deux séances de baisse, un regain d'activité dans le domaine des fusions et acquisitions l'emportant sur les inquiétudes entourant la Grèce. ID:nL5N0Z24J2 La Bourse de Tokyo évolue dans le rouge à l'approche de la clôture. Les négociations sur la dette grecque sont plongées dans l'impasse et aucune solution ne semble devoir émerger rapidement malgré l'imminence du remboursement de 1,6 milliard d'euros dus le 30 juin au Fonds monétaire international (FMI), d'autant que les échanges deviennent de plus en plus acrimonieux entre la Grèce et ses créanciers. ID:nL5N0Z24K5 Aux Etats-Unis, les membres du comité de politique monétaire de la Fed achèvent ce mercredi une réunion de deux jours et leurs déclarations (un communiqué à 18h00 GMT suivi d'une conférence de presse de la Fed, Janet Yellen, une demi-heure plus tard) seront examinées en détail pour y déceler des indices sur le calendrier de relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis. Ces deux facteurs alimentent l'incertitude sur les marchés et orientent les capitaux vers les valeurs refuges comme les Bunds allemands ou les Treasuries américains. Malgré la crise grecque et la perspective d'un relèvement des taux aux Etats-Unis, l'euro reste dans la marge de fluctuation de ces derniers jours, aux alentours de 1,1252 dollar, dans l'attente des chiffres définitifs de l'inflation dans la zone euro en mai qui seront publiés à 09h00 GMT. PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 17 JUIN PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT GB 08h30 Demandeurs d'emploi mai -12.300 -12.600 Taux de chômage OIT 5,5% 5,5% EZ 09h00 Inflation mai (déf.) +0,2% +0,2% - sur un an +0,3% +0,3% VALEURS À SUIVRE * VIVENDI VIV.PA prévoit de porter sa part dans Telecom Italia TLIT.MI à 10%-15%, renforçant son influence sur l'opérateur italien après la sortie de son principal actionnaire, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier. ID:nL5N0Z23S2 * CARREFOUR CARR.PA . Peninsula, holding familiale d'Abilio Diniz, a porté de 10% à 12% sa participation au capital de la filiale brésilienne de Carrefour, en association avec le fonds singapourien GIC, a déclaré mardi un porte-parole de Peninsula à Paris. ID:nL5N0Z24FC * E.ON EONGn.DE . La compagnie électrique brésilienne Eneva ENEV3.SA , contrôlé par l'allemand E.ON et l'homme d'affaires Eike Batista, a annoncé qu'elle n'avait pas été en mesure d'honorer un remboursement dû le 15 juin, l'un de ses créanciers ayant refusé de reporter l'échéance. * LINDE LING.DE . Le fabricant allemand de gaz industriels est en "discussions intensives" avec les autorités chinoises pour pénétrer sur le secteur de la santé de la deuxième économie mondiale. * Tableau des principaux marchés mondiaux : ID:nL5N0Z308R (Bertrand Boucey, édité par Benoît Van Overstraeten)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant