LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

le
0
    PARIS/LONDRES, 17 novembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont 
attendues stables ou en légère hausse jeudi à l'ouverture, tandis que l'effet 
dopant de la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine sur 
les rendements obligataires s'estompe. 
    "Le mouvement lié à Trump sur le marché obligataire a été très fort alors 
qu'il y a eu peu d'informations sur la politique économique qui sera menée par 
le futur président. Ce n'est peut-être donc pas surprenant que le marché des 
taux reprenne son souffle", écrit Sharon Zollner, économiste chez ANZ. 
    Dans ce contexte de reflux des taux de rendement, le dollar marque également 
une pause et oscille autour de son pic de plus de 13 ans et demi atteint la 
veille face à un panier de devises de référence  .DXY . 
    La Bourse de Tokyo a terminé sur une note stable, alors que le yen est 
affaibli face au dollar  JPY=  par une opération de rachat d'obligations du 
Japon qui a pesé sur certains rendements de la dette souveraine du pays. 
   
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 
 .MIAPJ0000PUS  grignote 0,1%.  
    Wall Street a terminé mercredi en baisse après plus d'une semaine de hausse 
qui a permis au Dow Jones d'afficher quatre records de clôture d'affilée à la 
suite de l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.   
    Les cours du pétrole sont en légère baisse après la publication des stocks 
officiels de brut qui ont confirmé une nouvelle augmentation aux Etats-Unis la 
semaine dernière. Les pertes restent toutefois limitées par l'annonce suivant 
laquelle la Russie est prête à apporter son appui à toute décision de gel de la 
production de l'Opep et juge élevées les chances que le cartel parvienne à un 
accord sur ses modalités d'ici au 30 novembre.           
    Sur le plan macroéconomique, les investisseurs seront attentifs au chiffre 
définitif de l'inflation en zone euro en octobre et aux ventes au détail au 
Royaume-Uni, avant une série d'indicateurs américains dans l'après-midi et 
l'audition de Janet Yellen par le Congrès.  
    Pour les investisseurs, il est acquis que la Réserve fédérale relèvera ses 
taux en décembre, d'autant que les projets de relance budgétaire et de 
protectionnisme de Donald Trump alimentent les anticipations d'inflation. 
 
    VALEURS À SUIVRE 
     
    * AIRBUS  AIR.PA  est proche d'annoncer un accord avec la compagnie 
japonaise low-cost Peach Aviation portant sur dix Airbus A320neo et trois 
A320Ceo pour un prix catalogue de 1,3 milliard de dollars, ont indiqué jeudi des 
sources proches du dossier.   
     
    * SODEXO  EXHO.PA  a publié jeudi des résultats 2015-2016 dopés par de 
bonnes performances en Amérique du nord et des réductions de coûts qui ont 
permis de compenser la faiblesse de son activité en France. Pour 2016-2017, le 
groupe de restauration collective prévoit une croissance interne de son chiffre 
d'affaires "autour" de 3% et une progression du résultat opérationnel de 8 à 9% 
(hors effet de change et avant éléments exceptionnels).   
     
    * LVMH  LVMH.PA  a fait savoir mercredi qu'il lançait un programme de rachat 
d'actions de 300 millions d'euros.   
     
    * STMICROELECTRONICS  STM.PA . Bpifrance a annoncé jeudi avoir augmenté de 
2,2% sa participation dans le groupe via l'acquisition auprès du Commissariat à 
l'énergie atomique (CEA) de 16% de la holding FT1CI.   
     
    * TECHNIP  TECF.PA  a été pré-sélectionné pour moderniser la raffinerie 
d'Aruba, dans les Antilles néerlandaises, afin qu'elle traite jusqu'à 209.000 
barils par jour (bpj) de brut extra-lourd. Le groupe français est en compétition 
avec le japonais JGC. Le contrat sera conclu dans les prochains jours. 
  
     
    * VIVENDI  VIV.PA . Le président du directoire de Vivendi, Arnaud de 
Puyfontaine, a cité le numéro un mondial de la publicité WPP  WPP.L  comme un 
exemple de la manière avec laquelle le géant français des médias devrait 
travailler avec HAVAS  HAVA.PA  dans le futur, les deux groupes cherchant à 
collaborer plus étroitement.   
     
    * AHOLD DELHAIZE  AD.AS  a annoncé jeudi une hausse de 4,3% de son bénéfice 
d'exploitation ajusté au troisième trimestre, à 513 millions d'euros, solde qui 
est toutefois inférieur au consensus en raison d'une moindre performance du 
réseau de distribution américain.   
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL8N1DH6WM  
 
 (Avec Shinichi Saoshiro, Juliette Rouillon pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant