LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

le
0
    PARIS, 28 septembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues sur une note stable mercredi à l'ouverture, les inquiétudes sur le 
secteur bancaire européen et la faiblesse des cours du pétrole limitent 
l'appétit des investisseurs pour le risque.        
    D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien 
 .FCHI  pourrait gagner jusqu'à trois points à l'ouverture, le Dax à Francfort 
 .GDAXI  11 points et le FTSE à Londres  .FTSE  deux points.  
    La Bourse de Tokyo perd 1,31% en clôture en raison notamment du rebond du 
yen face au dollar  JPY=  après un bref repli de la devise japonaise, 
traditionnelle valeur refuge, la veille à la suite de la bonne performance d' 
Hillary Clinton en débat face à Donald Trump qui a rassuré les investisseurs 
mondiaux. 
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 
 .MIAPJ0000PUS  recule légèrement, de 0,13%, à ce stade.  
    Les marchés asiatiques avaient gagné du terrain mardi, portés par un 
sentiment de soulagement après le débat Clinton/Trump, mais les inquiétudes sur 
le système bancaire européen en général et sur Deutsche Bank  DBKGn.DE  en 
particulier, à qui la justice américaine réclame une énorme amende, l'ont 
rapidement emporté.   
    Wall Street a rebondi mardi après deux séances de baisse, revigorée par une 
amélioration inattendue du moral des consommateurs américains et une série de 
relèvements d'objectif de cours sur les valeurs technologiques. Le sentiment 
qu'Hillary Clinton, dont une victoire serait perçue comme un gage de stabilité,  
a dominé son adversaire Donald Trump lors du premier débat télévisé avant 
l'élection présidentielle a aussi soutenu la tendance.   
    Le Dow Jones  .DJI  a pris 0,74%, le S&P-500  .SPX  0,64% et le Nasdaq 
 .IXIC  0,92%. 
    L'attention du marché est focalisée maintenant sur les intervention du 
président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi lors d'un débat 
sur "la situation actuelle de la zone euro" au Bundestag, à 13h30 GMT, et sur 
l'audition de la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen par 
la commission des services financiers de la Chambre des représentants, à 14h00 
GMT.  
    Sur le marché des changes, le yen flirte avec ses plus hauts d'un mois alors 
que l'euro  EUR=  recule dans l'inquiétude sur les banques européennes.  
    Le peso mexicain  MXN= , appelé "le thermomètre Trump", qui a rebondi 
fortement mardi en réaction à la bonne performance de Clinton, prend encore 
0,2%. Il avait touché un plus bas historique avant le débat dans la crainte 
qu'une présidence Trump menace les exportations du Mexique vers les Etats-Unis.  
    Les cours du pétrole se stabilisent après leur chute de près de 3% mardi. 
L'Arabie saoudite et l'Iran ont pratiquement réduit à néant l'espoir d'un accord 
dès cette semaine à Alger sur une limitation de la production pétrolière de 
l'Opep, Téhéran ayant rejeté une proposition de Ryad consistant à plafonner la 
production iranienne contre une réduction de l'offre saoudienne.   
 
    VALEURS À SUIVRE 
    * DEUTSCHE BANK  DBKGn.DE  - John Cryan, le président du directoire, a 
lui-même démenti les informations voulant que la banque ait sollicité l'aide du 
gouvernement allemand face à la menace d'une amende de 14 milliards de dollars 
(12,5 milliards d'euros) de la justice américaine, informations qui avaient fait 
chuter l'action à un plus bas record de 10,62 euros lundi.   
    * RENAULT  RENA.PA  présentera au prochain Mondial de l'automobile une Zoé 
électrique à l'autonomie nettement prolongée pour tenter de garder l'avantage 
dans la course technologique que connaît le secteur, ont dit à Reuters des 
sources proches du dossier.       
    * VIVENDI  VIV.PA  - Le conseil d'administration de MEDIASET  MS.MI  a donné 
approuvé une procédure judiciaire contre Vivendi après la remise en cause de 
l'accord sur Mediaset Premium, selon une source proche du dossier.   
    * VIVENDI a par ailleurs décidé d'inscrire une provision de 100 millions 
d'euros après la confirmation en appel d'une condamnation en class action aux 
Etats-Unis. Le groupe analyse les possibilités d'un nouvel appel ou d'une 
requête en révision auprès de la Cour suprême.       
    * EDF  EDF.PA  et le gouvernement britannique devraient signer jeudi le 
contrat portant sur la construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point en 
Grande-Bretagne, a-t-on appris mardi de source proche du dossier. Le conseil 
d'administration de l'électricien français a confirmé mardi son feu vert au 
lancement du projet.       
    * ROYAL BANK OF SCOTLAND  RBS.L  va payer 1,1 milliard de dollars pour 
mettre fin à une procédure des autorités de régulation américaines l'accusant 
d'avoir vendu des prêts hypothécaires toxiques à des coopératives de crédit qui 
ont fait faillite par la suite, rapporte l'agence fédérale U.S. National credit 
union administration. 
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL8N1C34Y6  
 
 (Avec Shinichi Saoshiro, Juliette Rouillon pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant