** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0
    PARIS/LONDRES, 2 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont 
attendues en très légère hausse mardi à l'ouverture, dans un climat qui reste 
dominé par les tensions géopolitiques et une conjoncture morose, alors que 
l'euro a touché un nouveau plus bas d'un an dans l'attente de la décision de la 
Banque centrale européenne cette semaine. 
    Quelques intervenants de marché s'attendent à de nouvelles mesures 
d'assouplissement monétaire de la BCE dès sa réunion de jeudi pour soutenir une 
croissance en zone euro fragilisée par le conflit en Ukraine et relancer 
l'inflation qui reste à des niveaux particulièrement faibles. 
     D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien 
 .FCHI  pourrait gagner jusqu'à 0,07% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  
0,08% et le FTSE à Londres  .FTSE  0,07%.  
     En l'absence d'orientation de Wall Street, fermée la veille pour le Labor 
Day (fête du travail), l'indice MSCI Asie-Pacifique < .MIAPJ0000PUS> perd 0,5%. 
     Contre la tendance en Asie, la Bourse de Tokyo gagne 1,5% peu avant la 
clôture, ayant touché un pic de 4-1/2 semaines, avec un yen à son plus bas 
niveau en sept mois face au dollar et dans la perspective d'un remaniement 
imminent du gouvernement de Shinzo Abe qui relance les anticipations de 
réformes.      
    Sur le marché des changes, l'euro se traite autour de 1,3122 dollar après 
avoir touché un plus bas d'un an de 1,3117, et devrait rester faible au moins 
jusqu'à la réunion de politique monétaire la Banque centrale européenne, selon 
les traders. 
    Le dollar profite de la faiblesse de l'euro et du yen en attendant la 
publication des indices ISM et PMI définitif de l'activité manufacturière aux 
Etats-Unis pour le mois d'août cet après-midi. 
    Le baril de Brent se maintient juste au-dessous des 103 dollars dans un 
contexte de tensions en Libye et de ralentissement économique en Chine et en 
Europe. 
     
    VALEURS À SUIVRE 
    * KERING  PRTP.PA  a annoncé lundi le départ du PDG de Sergio Rossi, 
Christophe Mélard, parti "poursuivre d'autres opportunités professionnelles en 
dehors du groupe".  ID:nL5N0R2426      
    * ALSTOM  ALSO.PA  a annoncé lundi la finalisation de la vente de son 
activité d'équipements auxiliaires vapeur au fonds européen d'investissements 
Triton. (Le communiqué: http://bit.ly/1pAzuMH)     
    * ESSILOR  ESSI.PA . Le nouvel administrateur délégué de Luxottica, Enrico 
Cavatorta, que le groupe italien, numéro un mondial de la lunetterie, a déclaré 
qu'un rapprochement avec Essilor avait été exploré il y a plus d'un an mais que 
le groupe italien avait décidé de ne pas y donner suite.  ID:nL5N0R247M      
    * 09h00 ARCELORMITTAL  ISPA.AS  / "Media Day", à Paris     
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL5N0R30E8  
 
 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant