** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0
    PARIS, 27 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues 
en ordre dispersé mardi à l'ouverture, un mouvement de consolidation semblant 
donc se dessiner après les nets gains enregistrés la veille dans la foulée des 
élections européennes. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait perdre jusqu'à 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  0,1% 
tandis que le FTSE de la Bourse de Londres  .FTSE , qui était resté fermée lundi 
pour cause de jour férié, pourrait gagner 0,4%.  
    La Bourse de Tokyo évoluait en hausse peu avant la clôture, ayant atteint en 
séance un pic de sept semaines. La place japonaise semble ainsi bien partie pour 
enchaîner sa quatrième session de gains consécutive et ce dans des volumes 
plutôt limités en raison de la fermeture des marchés financiers américains 
lundi, également pour cause de jour férié. 
    L'indice des Bourses asiatiques hors Japon  .MIAPJ0000PUS  recule en 
revanche de 0,2%, sous le coup d'un mouvement de prises de bénéfices après son 
plus haut d'un an inscrit lundi. 
    L'euro se stabilise après son creux de trois mois touché la veille dans la 
foulée des déclarations de Mario Draghi, président de la Banque centrale 
européenne (BCE) disant que l'institut d'émission devait être "particulièrement 
attentif" au risque d'enracinement d'une spirale des prix négative dans la zone 
euro, ajoutant que davantage d'actions "préventives" pouvaient se justifier. 
 ID:nL6N0OC2OR  
    Les cours de brut sont en légère hausse, le Brent s'approchant des 111 
dollars le baril en raison des tensions en Ukraine et en Libye. Les risques 
géopolitiques ont fait progresser le cours de référence européen de plus de 6% 
depuis un creux de 103,95 dollars touché début avril. 
    Les forces ukrainiennes ont lancé lundi une offensive pour reprendre aux 
séparatistes pro-russes l'aéroport international de Donetsk, dans l'est du pays, 
partiellement occupé dans la nuit par les insurgés.  ID:nL6N0OC3TI  
    Le chef du mouvement d'occupation des ports pétroliers libyens a déclaré 
lundi qu'il ne reconnaissait pas le nouveau gouvernement du Premier ministre 
Ahmed Maïtik et suggéré que l'accord conclu avec le précédent gouvernement, pour 
mettre fin au blocus, pourrait être remis en question.  ID:nL6N0OC4O3  
     
    VALEURS À SUIVRE 
    * ALSTOM  ALSO.PA  - Siemens  SIEGn.DE  est en train de préparer une offre 
formelle à soumettre à Alstom qui prévoirait un transfert au groupe français de 
ses activités ferroviaires et le paiement de moins de sept milliards d'euros en 
numéraire en échange de la majeure partie ses activités dans l'énergie, a-t-on 
appris de plusieurs sources proches du groupe allemand.  ID:nL6N0OC44Y  
    * ASTRAZENECA  AZN.L  - Comme la Bourse de Londres était fermée lundi, le 
titre du groupe pharmaceutique ne réagira que ce mardi à la décision de Pfizer 
 PFE.N  de renoncer à son projet d'offre sur l'entreprise britannique. 
 ID:nL6N0OC3MU  
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL6N0OD0WU  
 
 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant