** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
1
    PARIS, 10 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues jeudi en baisse à l'ouverture dans le sillage du recul de Wall Street 
la veille, sur fond de déprime des cours du brut et d'inquiétudes pour la 
croissance mondiale. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait perdre jusqu'à 0,5% à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort 
 .GDAXI , tandis le FTSE à Londres  .FTSE  ouvrirait en recul de 0,7%.     
    La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 1,32%, tombant à un creux de cinq 
semaines, notamment pénalisée par un souain renchérissement du yen par rapport 
au dollar.  ID:nL8N13Z0C1  
    "En ce moment, les gens considèrent que le pétrole est un baromètre du 
commerce mondial et s'inquiètent pour la demande en raison de la chute des 
cours", estime Nicholas Smith, chargé de la stratégie chez CSLA. 
    La volatilité du marché occulte pour un temps la perspective de la hausse 
des taux d'intérêt aux Etats-Unis, attendue pour la semaine prochaine, 
ajoute-t-il. 
    La Bourse de New York a terminé mercredi dans le rouge, un nouveau recul du 
pétrole ayant fait tomber l'indice phare Standard & Poor's-500 sous un seuil 
technique important à une semaine de la réunion monétaire de la Réserve 
fédérale.  ID:nL8N13Y1MM  
    Les places européennes ont également reculé mercredi, l'indice paneuropéen 
FTSEurofirst 300  .FTEU3  (-0,5%) clôturant à son plus bas nouveau depuis fin 
octobre. 
    Les investisseurs américains sont pratiquement certains que la Fed relèvera 
ses taux d'intérêt le 16 décembre, pour la première fois depuis près de 10 ans. 
Ils analyseront tout de même le chiffre des inscriptions au chômage la semaine 
dernière aux Etats-Unis, attendu pour 13h30 GMT. 
    Saisis par une aversion au risque depuis plusieurs séances, les marchés 
souffrent en outre de la faiblesse des cours des ressources de base dans un 
contexte de ralentissement de la croissance chinoise. 
    "On a un sacré marché baissier sur les matières premières en ce moment, et 
la Fed est sur le point de relever les taux. Les gens craignent de plus en plus 
qu'elle ne relève les taux au pire moment possible", estime Robert Phipps, 
analyste chez Per Stirling Capital Management. 
  
 PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 10 DECEMBRE 
 PAYS GMT   INDICATEUR              PÉRIODE      CONSENSUS   PRÉCÉDENT 
 FR   06h30 Emploi salarié (rév.)   T3             n.d.        +0,1% 
 FR   07h45 Production industrielle octobre        -0,1%       +0,1% 
 FR   07h45 Prix à la conso.        novembre       inch.       +0,1% 
            - sur un an                            +0,2%       +0,2% 
 GB   09h30 Balance commerciale     octobre      -£9,70 mds  -£9,35 mds 
 USA  13h30 Inscriptions au chômage sem. au 5/12  269.000     269.000 
 USA  13h30 Prix à l'importation    novembre       -0,7%       -0,5% 
            Prix à l'exportation                   -0,3%       -0,2% 
 USA  19h00 Budget fédéral          novembre     -$68 mds    -$136,0 mds 
     
    VALEURS À SUIVRE 
    * TECHNIP  TECF.PA  a démenti jeudi être en négociation sur une opération 
stratégique. Cette communication intervient alors que des sources proches du 
dossier ont rapporté à Reuters que des discussions avaient eu lieu entre le 
groupe de services pétrolier et son concurrent américain FMC Technologies 
 FTI.N  en vue d'un possible rapprochement.  ID:nL8N13Z0BJ  
     
    * ACCORHOTELS  ACCP.PA  a annoncé mercredi le rachat du groupe hôtelier FRHI 
Holdings pour 2,64 milliards d'euros, une opération qui lui permet de combler 
ses manques dans le segment du luxe et une quasi-absence aux Etats-Unis. 
 ID:nL8N13Y46G  
     
    * EDF  EDF.PA  a annoncé mercredi soir qu'il passerait de nouvelles 
dépréciations d'actifs dans ses comptes du second semestre mais a dans le même 
temps revu à la hausse son objectif de croissance de l'Ebitda pour 2015. 
 ID:nL8N13Y4P2  
     
    * SCOR  SCOR.PA  - Sompo Japan Nipponkoa  8630.T  renonce à son projet de 
monter à 15% dans le capital de Scor et souhaite vendre les 9% du capital du 
réassureur français qu'il détient, a-t-on appris jeudi de sources proches du 
dossier.  ID:nL8N13Z07W  
     
    * INDITEX  ITX.MC , maison mère de la première chaîne mondiale de prêt à 
porter Zara, a fait état jeudi d'une hausse légèrement plus marquée que prévu de 
ses résultats sur neuf mois, le groupe ajoutant que le trimestre en cours avait 
bien commencé.  ID:nL8N13Z0F5  
     
    * GLENCORE  GLEN.L  a annoncé jeudi avoir révisé à la hausse son objectif en 
matière d'endettement tout en taillant encore dans ses dépenses 
d'investissement, le géant minier et du négoce des matières premières 
s'efforçant ainsi de résister à la déprime des cours de ces matières. 
 ID:nL8N13Z0GA  
     
    * VIVENDI  VIV.PA  - D8, chaîne en clair du groupe Canal+, a acquis les 
droits de retransmission des trois prochaines finales de la Ligue des champions 
de football, a rapporté lequipe.fr mercredi soir.  
     
    * EUROFINS SCIENTIFIC  EUFI.PA  a annoncé mercredi avoir lancé le placement 
d'un million d'actions nouvelles auprès d'investisseurs institutionnels, 
représentant près de 6,5% de son capital. ID:nL8N13Y4C4  
     
    * AIRBUS GROUP  AIR.PA . Airbus Defence and Space a annoncé mercredi un 
contrat de 350 millions d'euros pour la construction du satellite JUICE, destiné 
à aller explorer Jupiter.  ID:nL8N13Y4B3  
         
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL8N13Z0IW  
 
 (Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon il y a 12 mois

    Si les actions baissent à cause du pétrole, c'est vraiment le moment d'acheter des actions françaises qui pour la plupart d'entre elles vont faire de meilleurs résultats justement grâce à la baisse du pétrole.