LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe

le
0
    PARIS, 16 février (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient 
poursuivre mardi à l'ouverture le rebond entamé en fin de semaine dernière, la 
hausse des cours du pétrole venant renforcer la tendance. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait gagner jusqu'à 0,7% à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort 
 .GDAXI , tandis que le FTSE à Londres  .FTSE  pourrait prendre jusqu'à 0,5%.  
    La Bourse de Tokyo a terminé sur un gain de 0,20% au lendemain d'une hausse 
spectaculaire de 7%, la plus forte en pourcentage depuis octobre 2008. 
    Wall Street était fermée lundi en raison d'un jour férié aux Etats-Unis. 
    L'indice des principales valeurs de la zone Asie-Pacifique hors Japon 
 .MIAPJ0000PUS  prend 1,1% avant l'ouverture en Europe en raison notamment de la 
vigueur des places chinoises, avec un indice CSI 300  .CSI300  des principales 
valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen remontant à des plus hauts de trois 
semaines. 
    Les craintes qui assaillaient les investisseurs la semaine dernière 
s'évaporent progressivement depuis vendredi: les ventes au détail aux 
Etats-Unis, dont les chiffres ont été publiés vendredi, ont nettement rebondi en 
janvier; les marchés chinois sont restés solides à leur réouverture lundi après 
la semaine du Nouvel An lunaire; le yuan s'est stabilisé et les cours du pétrole 
repartent à la hausse. 
    Le baril de Brent de la mer du Nord  LCOc1  prend plus de 4% et se rapproche 
des 35 dollars, les investisseurs se positionnant en vue d'une possible 
coopération entre pays producteurs pour redresser les cours. L'Arabie saoudite 
et la Russie doivent participer ce mardi à une réunion organisée en toute 
discrétion sur les moyens de réduire l'offre mondiale de pétrole afin de 
soutenir les cours du brut, a-t-on appris de plusieurs sources lundi. 
  
    Mario Draghi a contribué lundi à apaiser les investisseurs en rappelant que 
la Banque centrale européenne (BCE) qu'il préside était prête à assouplir 
davantage sa politique monétaire en mars si nécessaire.   
    Le dollar poursuit son redressement et gagne 0,78% face à un panier de 
devises de référence  .DXY . 
    Signe d'un retour au calme sur les marchés, l'or poursuit son reflux vers 
les 1.200 dollars l'once et ne parvient pas à trouver de plancher après un recul 
de 2,2% lundi, sa plus forte baisse en pourcentage en près de sept mois. 
  
   PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 16 FEVRIER: 
 PAYS  GMT   INDICATEUR             PÉRIODE      CONSENSUS   PRÉCÉDENT 
 GB    09h30 Inflation              janvier        -0,7%       +0,1% 
             - sur un an                           +0,3%       +0,2% 
 DE    10h00 Indice ZEW             février         0,0        10,2 
 USA   13h30 Indice "Empire State"  février        -10,0      -19,37 
 USA   15h00 Indice immob. NAHB     février         60         60 
 
    VALEURS À SUIVRE 
    * EDF  EDF.PA  a publié mardi un résultat net part du groupe en forte baisse 
au titre de 2015, pénalisé par des dépréciations d'actifs, et a annoncé une 
baisse de son dividende.   
    * ORANGE  ORAN.PA  a déclaré mardi que les discussions avec BOUYGUES TELECOM 
 BOUY.PA  devraient prendre encore plusieurs semaines. Le numéro un français des 
télécoms a publié mardi des résultats supérieurs aux attentes au titre de 2015, 
marqués par une petite hausse de son résultat d'exploitation pour la première 
fois depuis 2009 à la faveur du redressement de ses performances commerciales et 
des réductions de coûts.   
    * VODAFONE  VOD.L . L'opérateur télécoms britannique et le câblo-opérateur 
Liberty Global  LBTYA.O  ont annoncé lundi soir le regroupement de leurs 
opérations aux Pays-Bas dans le cadre d'une coentreprise à 50-50.   
    * MICHELIN  MICP.PA  a annoncé mardi prévoir pour cette année une croissance 
des volumes au moins en ligne avec l'évolution mondiale des marchés après avoir 
enregistré en 2015 une croissance supérieure à celle des marchés et profité d'un 
euro plus faible.   
    * ANGLO AMERICAN  AAL.L . Le groupe minier a vu sa note de crédit 
rétrogradée lundi en catégorie spéculative ("junk") par l'agence Moody's 
  
    * KVAERNER  KVAER.OL . Le groupe industriel norvégien a annoncé mardi qu'il 
passerait le dividende au titre du premier semestre de cette année en disant 
s'attendre à une faiblesse prolongée de son marché dans le secteur pétrolier. 
      
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :   
     
 
 (Bertrand Boucey, édité par Véronique Tison) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant