** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

le
0
    PARIS, 15 septembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont 
attendues en baisse lundi à l'ouverture en réaction à des indicateurs 
macro-économiques chinois suggérant un ralentissement de la deuxième puissance 
économique mondiale. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  .FCHI  
pourrait perdre jusqu'à 0,6% à l'ouverture, le Dax à Francfort  .GDAXI  0,7% et 
le FTSE à Londres  .FTSE  0,3%.  
    La Bourse de Tokyo est fermée pour cause de jour férié mais l'indice MSCI 
regroupant les indices des places financières d'Asie-Pacifique (hors le Japon) 
 .MIAPJ0000PUS  cédait 0,87%, se retrouvant à un creux de près d'un mois et 
demi. 
    Le dollar australien, souvent considéré comme un reflet du sentiment des 
investisseurs à l'égard de la Chine, recule pour sa part de 0,55% pour évoluer à 
un plus bas de six mois. 
    Selon des données publiées samedi, la production industrielle chinoise a 
augmenté en août à son rythme le plus faible depuis près de six ans et la 
croissance a aussi ralenti dans d'autres secteurs de l'économie. 
 ID:nL6N0RF0M6 ,  ID:nL5N0R201C  
    Indépendamment des conséquences des données chinoises sur les marché actions 
européens, une certaine forme d'attentisme devrait prévaloir avant une réunion 
de politique monétaire, qui pourrait s'avérer cruciale, de la Réserve fédérale 
américaine et le référendum sur l'indépendance écossaise. 
    A trois jours du référendum de jeudi sur l'indépendance de l'Ecosse, 
l'incertitude prévaut toujours après la publication de sondages contradictoires. 
Si trois enquêtes d'opinion diffusées ce week-end ont donné le camp du "No" en 
tête des intentions de vote, une quatrième a estimé elle que les partisans de 
l'indépendance étaient majoritaires dans l'électorat.  ID:nL6N0RF0F5  
    Le comité de politique monétaire (Fomc) de la Fed se réunit mardi et 
mercredi et bon nombre économistes s'attendent à ce que la banque centrale 
abandonne sa promesse d'un maintien de taux bas "pendant une durée 
considérable." Les traders estiment qu'un abandon de la "communication avancée" 
laisserait la porte ouverte à une hausse des taux d'intérêt à court terme au 
printemps, peut-être dès le mois de mars, pour la première fois depuis plus de 
huit ans.  ID:nL6N0RF0TD  
    La perspective d'un tour de vis monétaire reste un facteur de soutien 
important pour le dollar, qui évolue toujours non loin d'un plus haut de six ans 
face au yen et de 14 mois face à l'euro. 
    La bonne tenue de billet vert est un des facteurs qui plombent les cours de 
l'or noir, également affecté par les statistiques chinoises et une offre qui est 
non loin d'une situation de surabondance. 
    Le contrat octobre sur le Brent, qui expire ce lundi, est tombé à 96,21 
dollars le baril - un creux depuis le 2 juillet 2012 - dans la nuit avant 
d'effacer une partie de ses pertes. 
    L'or a également cédé du terrain au cours de la nuit - avant de se reprendre 
ce lundi matin - en raison d'une possible changement de politique monétaire aux 
Etats-Unis. A 1.225,30 dollars l'once, le métal jaune a touché un plus bas 
depuis janvier. 
    Du côté des valeurs individuelles, celles concernées par des bruits de 
fusion et acquisition devraient être recherchées, notamment Heineken  HEIN.AS  
aux Pays-Bas et Nobel Biocare  NOBN.S  en Suisse. 
     
    PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 15 SEPTEMBRE 
    PAYS  GMT    INDICATEUR          PERIODE    CONSENSUS     PRECEDENT 
    EZ    09h00  Balance commerciale juillet      ---         E16,8 mds 
    US    13h15  Prod. industielle   août         +0,3%         +0,4% 
      
    VALEURS À SUIVRE 
    * HEINEKEN  HEIN.AS , SABMILLER  SAB.L . Heineken, le troisième brasseur 
mondial, a confirmé dimanche avoir été approché par son concurrent SABMiller, 
numéro deux, en vue d'une offre de reprise qu'il a déclarée "non recevable. 
 ID:nL6N0RG0BM  
     
    * NOBEL BIOCARE  NOBN.S . Le fabricant suisse d'implants dentaire va être 
racheté par groupe américain Danaher  DHR.N  pour environ 2,2 milliards de 
dollars (1,7 milliard d'euros), dette comprise, ce dernier voulant se renforcer 
sur le segment des soins dentaires. [ID:nL6N0RG0B2 
     
    * HSBC HOLDINGS  HSBA.L . La banque britannique est sur le point de conclure 
un accord amiable de 550 millions de dollars pour régler le contentieux qui 
l'oppose à l'autorité fédérale de régulation de la finance immobilière (FHFA) 
sur des transactions litigieuses avant la crise financière, ce qui lui évitera 
un procès, a dit une source vendredi.  ID:nL5N0RD4QX  
     
    * NOVO BANCO  BES.L . Trois dirigeants de la banque portugaise issue du plan 
de sauvetage gouvernemental de Banco Espirito Santo (BES) ont annoncé samedi 
leur démission sur fond de divergences avec la banque centrale sur la stratégie 
à long terme  ID:nL5N0RE0YC . Eduardo Stock da Cunha, banquier expérimenté de 51 
ans, a été désigné dimanche soir nouveau directeur général. 
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL6N0RG0DB  
 
 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant