** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la mi-séance en Europe **

le
0
    PARIS, 1er juin (Reuters) - Les Bourses européennes évoluaient en nette baisse 
vendredi à mi-séance, et Wall Street est attendu également en repli, alors que de 
nouvelles inquiétudes sur un ralentissement de l'économie mondiale se sont ajoutées aux 
craintes persistantes sur la situation financière de l'Espagne.   
    Une salve de statistiques macroéconomiques publiées jeudi et vendredi a jeté un froid 
sur les marchés. En Europe, l'activité dans le secteur manufacturier en zone euro a 
enregistré sa plus forte contraction en près de trois ans au mois de mai tandis que le 
taux de chômage dans la région a atteint 11% en avril, son niveau le plus élevé depuis le 
début du recueil de ces données en 1995. (voir  ID:nL5E8H12C8  et  ID:nL5E8H1574 )  
    Mais le Vieux Continent n'est pas le seul à souffrir. Les derniers indicateurs en 
provenance de Chine ont montré un tassement plus prononcé que prévu de l'activité 
manufacturière dans le pays tandis que la croissance de l'économie américaine a décéléré 
plus qu'initialement estimé au premier trimestre.  ID:nL5E8GF7B9  et ID:nL5E8GVDPZ    
    Dans ce contexte, la publication du rapport officiel mensuel sur le taux de chômage 
aux Etats-Unis cet après-midi sera scrutée de près par les opérateurs de marché. Certains 
redoutent des chiffres décevants après que les données de l'enquête ADP relatives au 
secteur privé sont ressorties jeudi à un niveau inférieur aux attentes.  ID:nEAPAV0EH6   
    "Les marchés ont principalement réagi ces derniers temps aux craintes sur un 
éclatement de la zone euro à court terme et les fondamentaux de marchés ont joué un rôle 
marginal. Toutefois, l'agendu du jour est extrêmement important car il va permettre de 
mieux définir l'état du marché du travail aux Etats-Unis après des mois de volatilité lié 
aux effets d'un hiver exceptionnellement doux", a estimé dans une note Annalisa Piazza 
chez Newedge Strategy.  
    La situation financière de l'Espagne reste néanmoins en ligne de mire alors que Madrid 
a reporté d'au moins une semaine l'adoption d'un nouveau mécanisme censé aider les régions 
autonomes espagnoles lourdement endettées à emprunter sur le marché, a-t-on appris de 
source gouvernementale.  ID:nL5E8H17XJ   
    Jeudi soir, le Fonds monétaire international (FMI) a démenti travailler à 
l'élaboration d'une assistance financière pour l'Espagne, démentant un article de presse 
en ce sens qui avait permis de soulager quelque peu les marchés.  ID:nL5E8GVG2A   
      
    * ACTIONS - Les marchés d'actions européens sont retombés à des plus bas de cinq mois. 
À Paris, le CAC 40  .FCHI  reculait de 1,53% à 2.970,94 points. À Francfort, le Dax 
 .GDAXI  perdait 2,54% et à Londres, le FTSE  .FTSE  cédait 0,82%. L'indice paneuropéen 
Eurostoxx 50  .STOXX50E  se repliait de 1,57%.   
     Le secteur automobile est particulièrement attaqué après l'annonce d'une baisse des 
ventes de voitures neuves au mois de mai en France et en Allemagne. L'indice des valeurs 
automobiles européennes  .SXAP  chutait de 3,60%.  ID:nWEA3227 et  ID:nL5E8H15TT        
    Seul le secteur des télécoms, plus défensif, résiste. L'indice du compartiment  .SXKP  
ne cédait que 0,08%. KPN  KPN.AS  progressait notamment de 0,33% alors qu'il envisage de 
vendre sa division allemande de téléphonie mobile E-Plus afin de parer à l'offre hostile 
de 3,25 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) du mexicain America Movil  AMXL.MX , 
qui cherche à acquérir une participation de quelque 28% dans le groupe de télécoms 
néerlandais.  ID:nL5E8H16TL   
    A contre-courant, BP bondissait de 2,62% pour signer la plus forte hausse des valeurs 
de l'Eurostoxx50. Le groupe pétrolier britannique a annoncé qu'il envisageait de vendre sa 
participation de 50% dans le russe TNK-BP.  ID:nL5E8H14EK   
      
    * CHANGES - L'euro se traitait à un plus bas de deux ans face au dollar, à 1,2324 
dollar, et restait proche d'un plus bas de plus de dix ans face au yen, plombé par les 
incertitudes sur la capacité de l'Espagne à recapitaliser ses banques et rétablir ses 
comptes publics.  
    "Nous attendons un euro à 1,18 dollar d'ici la fin du troisième trimestre, et à ce 
rythme, cela pourrait arriver avant cette date", a estimé Callum Henderson, responsable de 
la recherche sur les changes pour Standard Chartered.  
    Par ailleurs, la livre sterling est tombée à son plus bas niveau de quatre mois et 
demi face au dollar et reculait même contre l'euro. L'activité manufacturière au 
Royaume-Uni s'est contractée à son rythme le plus rapide en trois ans en mai, ce qui 
alimente les spéculations sur de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif de la 
part de la Banque d'Angleterre (BoE).  
  
    * OBLIGATIONS - Les rendements des obligations souveraines allemandes ont touché des 
plus bas record, celui sur les titres à deux ans passant même pour la première fois sous 
le niveau de zéro, dans le contexte d'inquiétudes concernant l'Espagne qui incite une 
nouvelle fois les investisseurs à rechercher les actifs jugés les moins risqués. 
 ID:nWEA3246   
    De leur côté, les obligations espagnoles évoluaient à des niveaux jamais vus depuis la 
création de l'euro. Le rendement du papier espagnol à 10 ans  ES10YT=TWEB  ressortait à 
6,61%, non loin du seuil des 7% considéré comme insoutenable par les analystes. Ce même 
niveau de coût d'emprunt avait poussé l'Irlande et le Portugal à demander une aide 
internationale.  
      
    * PÉTROLE - Les cours du baril de Brent a reculé sous la barre des 100 dollars pour la 
première fois depuis octobre 2011 alors que des indicateurs décevants en Chine et la crise 
en zone euro confortent les craints d'un ralentissement de la demande en pétrole.  
    "Les indicateurs en Chine ont seulement ajouté à la tonalité négative sur le marché 
alors qu'ils montrent que le pays a besoin de soutenir sa demande domestique, ce qui 
signifie que la demande en matières premières va rester stable jusqu'à ce que des mesures 
appropriées soient prises", a déclaré Naohiro Niimura, analyste chez Market Risk Advisory.  
      
       
  WALL STREET 
  Les futures sur indices à 11:00 GMT 
  Indices              Dernier      Var. points  Var. %  
  Dow Jones  DJc1     12277,00       -106,00     -0,86% 
  S&P-500   SPc1       1294,30        -14,90     -1,14% 
  Nasdaq-100  NDc1     2497,50        -26,50     -1,05% 
  Les valeurs à suivre  ID:nL5E8H18OH  
  Les indicateurs du jour 
 GMT   INDICATEUR                     PERIODE       CONSENSUS     PRECEDENT 
 12h30  Créations d'emploi              mai           150.000        115.000 
        Taux de chômage                               8,1%           8,1% 
 12h30  Revenus des ménages             avril         +0,3%          +0,4% 
        Dépenses des ménages                          +0,3%          +0,3% 
 14h00  Dépenses de construction        avril         +0,4%          +0,1% 
 14h00  Indice ISM manufacturier        mai           53,9           54,8 
  ---   Ventes de voitures              mai           14,50 mlns     14,37 mlns    
                                                                                           
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
  La séance précédente : 
  Indices             Clôture       Var. points    Var. %    YTD 
 Dow Jones  .DJI     12393,45        -26,41     -0,21%     +1,44%    
 S&P-500   .SPX       1310,33         -2,99     -0,23%     +4,19%    
 Nasdaq  .IXIC        2827,34        -10,02     -0,35%     +8,53%    
 Nasdaq 100  .NDX     2524,87        -12,53     -0,49%    +10,85%   
  
                                                                                           
  MARCHES EUROPEENS 
  Les indices à 11:00 GMT 
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3        959,68    -13,37     -1,37%     -4,17% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2085,93    -33,01     -1,56%     -9,96% 
  CAC 40  .FCHI               2971,14    -45,87     -1,52%     -5,97% 
  Dax 30  .GDAXI              6106,50   -157,88     -2,52%     +3,53% 
  FTSE  .FTSE                 5276,13    -44,73     -0,84%     -5,31% 
  SMI  .SSMI                  5786,75    -63,43     -1,08%     -2,52% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                                           
  CHANGES 
                        Cours    Veille     Var.%         YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2326   1,2362     -0,29%      -4,78% 
  Dlr/Yen  JPY=           78,18    78,34     -0,20%      +1,61% 
  Indice dollar  .DXY     83,30    80,18     +0,31%      +3,90% 
  Euro/Yen  EURJPY=       96,36    96,86     -0,52%      -3,21% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9741   0,9710     +0,32%      +3,89% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2005   1,2011     -0,05%      -1,14% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,5316   1,5402     -0,56%      -1,41% 
                                                                                           
                                                                                           
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,5307  -0,0320    1,1670  -0,0520    0,7920  -0,0250 
  2 ans    0,2539  -0,0120    0,0110  +0,0020    0,1000  -0,0040 
  Taux à trois mois européen : -0,0100 à 0,0090 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                146,40   146,03   +0,25%  
  OAT  FOATc1                 133,62   132,65   +0,73%  
  
                                                                                           
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       84,85    86,53   -1,68     -1,94%    -14,15% 
  Brent  LCOc1              99,85   101,87   -2,02     -1,98%     -7,01% 
  
   
  
 (Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)  
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant