** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la mi-séance en Europe **

le
0
    PARIS, 4 juin (Reuters) - Les Bourses européennes, à l'exception de la Bourse de 
Francfort, regagnaient du terrain à mi-séance, tandis que Wall Street était attendue en 
légère hausse, les investisseurs se prenant à espérer un nouveau tour d'assouplissement 
quantitatif de la part des grandes banques centrales sur fond de ralentissement de 
l'économie mondiale.  
    "Tout le monde attend maintenant la décision de la Banque centrale européenne (BCE) 
mercredi et les annonces de Ben Bernanke (le président de la Réserve fédérale ndlr) 
jeudi. Il y a de fortes attentes pour que quelque chose se produise, autrement le marché 
risque de baisser encore plus", a indiqué François Duhen, stratège chez CM-CIC 
Securities.  
     La semaine dernière, la publication d'indicateurs macroéconomiques décevants a 
nourri les inquiétudes pour la croissance en Europe mais aussi et surtout en Chine et 
aux Etats-Unis.      
    L'économie américaine n'a créé que 69.000 emplois en mai, un chiffre inférieur de 
plus de moitié au consensus Reuters et le plus faible depuis un an. Le taux de chômage 
est reparti à la hausse, à 8,2%, selon des chiffres publiés vendredi. (voir 
 ID:nL5E8H1DGD )  
    L'annonce par le président du Conseil européen Herman Van Rompuy que la zone euro 
présentera probablement d'ici la fin de l'année un plan en vue d'une intégration 
économique plus poussée permettait par ailleurs d'alimenter le rebond des marchés. 
 ID:nL5E8H46PI    
    "Un QE3 donnerait une certaine assurance qu'il y a un pilote dans l'avion, mais pour 
que l'aversion au risque diminue, des actions politiques tangibles sont requises de la 
part des gouvernements de la zone euro", ont estimé les analystes de Société Générale 
dans une note.    
        
      
    * ACTIONS - À Paris, le CAC 40  .FCHI  progressait de 0,66% à 2.970,04 points et 
l'indice paneuropéen Eurostoxx 50  .STOXX50E  gagnait 0,75%.   
    En revanche, le Dax  .GDAXI  reculait nettement, de 0,71%, plombé par le repli des 
valeurs industrielles, très représentées au sein de l'indice.   
    Les allemands Daimler  DAIGn.DE  (-1,93%) et Bayer  BAYGn.DE  (-0,75%) figurent 
ainsi parmi les plus forts replis du l'Eurostoxx50. Les craintes sur la croissance 
mondiale affectent en premier lieu les valeurs les plus cycliques, comme l'automobile 
 .SXAP  et la chimie  .SX4P . Les indices sectoriels de ces deux compartiments 
reculaient respectivement de 1,92% et 1,04%.   
    A l'inverse, les valeurs bancaires européennes reprennent quelques couleurs, 
notamment les banques espagnoles expliquant la forte progression de la Bourse de Madrid 
 .IBEX  (+2,64%). Malgré les tensions persistantes, l'indice du secteur  .SX7P  
progressait de 1,18%. A Paris, BNP Paribas  BNPP.PA , Crédit Agricole  CAGR.PA  et 
Société Générale  SOGN.PA  signaient les plus fortes hausses du CAC 40.   
    A noter que la Bourse de Londres  .FTSE  est fermée en raison du Jubilé de la Reine.  
          
    * CHANGES - L'euro se reprenait face au dollar pour évoluer autour de 1,2434, après 
être tombé vendredi à un plus bas depuis juillet 2010 (1,2288 dollar).   
    "Si les anticipations de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif (QE) de la 
Fed peuvent aider l'euro, avec aucune décision rapide sur l'Espagne en vue, la pression 
sur la devise devrait se maintenir", notait Beat Siegenthaler, analyste chez UBS.  
    Les paris des cambistes en faveur du dollar ont d'ailleurs progressé à leur plus 
haut niveau depuis au moins la mi-2008.   
      
    * OBLIGATIONS - Les futures sur le Bund reculaient sur des prises de bénéfices après 
avoir atteint vendredi un record historique à 146,89.   
    Les analystes estiment que la demande des investisseurs devrait rester forte pour 
les obligations allemandes, considérées comme des valeurs refuge, en raison des 
incertitudes persistantes sur l'avenir de la Grèce en zone euro et la recapitalisation 
des banques européennes, notamment espagnoles.  
    Signe de ces tensions, le rendement du papier espagnol à 10 ans  ES10YT=TWEB  se 
détendait de près de deux points de base mais il restait bien au-dessus du seuil de 6%.  
          
    * PÉTROLE - Les craintes sur la demande de pétrole, alimentées par les signes de 
ralentissement économique mondial, continuent de peser lourdement sur les cours.       
    Le baril de Brent reculait de près de deux dollars, ayant touché un plus bas en 
séance à 95,63 dollars, du jamais vu depuis janvier 2011.   
      
      
  WALL STREET 
  Les futures sur indices à 11:00 GMT 
  Indices              Dernier      Var. points  Var. %  
  Dow Jones  DJc1     12098,00         -5,00     -0,04% 
  S&P-500   SPc1       1275,60         +1,70     +0,13% 
  Nasdaq-100  NDc1     2459,75         +4,75     +0,19% 
  Les valeurs à suivre  ID:nL5E8H45DS  
  Les indicateurs du jour 
 GMT   INDICATEUR                     PERIODE       CONSENSUS     PRECEDENT 
 14h00 Commandes à l'industrie         avril          +0,2%         -1,9% 
                                                                                         
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
  La séance précédente : 
  Indices             Clôture       Var. points    Var. %    YTD 
 Dow Jones  .DJI     12118,57       -274,88     -2,22%     -0,81%    
 S&P-500   .SPX       1278,04        -32,29     -2,46%     +1,63%    
 Nasdaq  .IXIC        2747,48        -79,86     -2,82%     +5,46%    
 Nasdaq 100  .NDX     2458,83        -66,04     -2,62%     +7,95%  
  
                                                                                         
  MARCHES EUROPEENS 
  Les indices à 11:00 GMT 
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3        953,00     -1,74     -0,18%     -4,83% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2081,94    +13,28     +0,64%    -10,13% 
  CAC 40  .FCHI               2967,72    +17,25     +0,58%     -6,08% 
  Dax 30  .GDAXI              5994,00    -56,29     -0,93%     +1,62% 
  FTSE  .FTSE                 5260,19    -60,67     -1,14%     -5,60% 
  SMI  .SSMI                  5734,95    -42,52     -0,74%     -3,39% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                                         
  CHANGES 
                        Cours    Veille     Var.%         YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2431   1,2418     +0,10%      -3,97% 
  Dlr/Yen  JPY=           78,12    78,19     -0,09%      +1,53% 
  Indice dollar  .DXY     82,79    80,18   -0,12%      +3,26% 
  Euro/Yen  EURJPY=       97,14    97,09     +0,05%      -2,43% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9658   0,9670     -0,12%      +3,01% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2008   1,2010     -0,02%      -1,12% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,5378   1,5357     +0,14%      -1,01% 
                                                                                         
                                                                                         
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,4921  +0,0330    1,1990  +0,0210    0,8200  -0,0040 
  2 ans    0,2500  +0,0000    0,0120  +0,0010    0,1050  +0,0000 
  Taux à trois mois européen : -0,0440 à 0,0020 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                145,97   146,34   -0,25%  
  OAT  FOATc1                 133,45   133,89   -0,33%  
  
                                                                                         
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       82,26    83,23   -0,97     -1,17%    -16,77% 
  Brent  LCOc1              96,60    98,43   -1,83     -1,86%    -10,04% 
   
  
  
 (Blandine Hénault pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)  
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant