** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS, 12 juin (Reuters) - Momentanément affectées par le déclassement de banques espagnoles 
par Fitch, les Bourses européennes se sont reprises en toute fin de séance mardi pour terminer 
dans le vert.  
    Selon les traders, il semble que certains investisseurs aient remodelé leurs portefeuilles, 
au bénéfice des actions et au détriment des dettes souveraines.  
    L'un d'eux cite de son côté des ordres programmés pour expliquer cette remontée.  
    Fitch Ratings a déclassé mardi 18 banques espagnoles moins d'une semaine après avoir fait de 
même avec la note souveraine de l'Espagne, ce qui a eu également pour effet de faire monter le 
rendement de l'emprunt de référence espagnol à un plus haut sans précédent depuis la création de 
l'euro. (voir  ID:nL5E8HCIHL )            
      
    * ACTIONS - A Paris, l'indice CAC-40  .FCHI  termine sur un modeste gain de 0,14% à 
3.046,91.   
    La remontée de la Bourse s'est faite dans le sillage des secteurs des télécoms et des 
minières. France Télécom  FTE.PA  gagne 1,46% et Randgold  RRS.L  2,95%.  
    L'indice des télécoms  .SXKP  affiche le plus gros gain sectoriel de la journée (+1,92%), 
suivi par les ressources naturelles  .SXPP  (+1,54%).  
    Aux valeurs, CNP Assurances  CNPP.PA  (-5,95%, au plus bas depuis 2003) a accusé la plus 
forte baisse de l'indice sectoriel européen  .SXIP  (-0,45%). Le président de la Commission de 
surveillance de la CDC, qui contrôle 40% du capital de l'assureur vie, a jugé actuellement 
sous-capitalisé CNP Assurances.  ID:nL5E8HCG9T   
    Même si Standard & Poor's a dit que les banques italiennes n'étaient pas dans la même 
situation que leurs homologues espagnoles, car moins exposées au secteur immobilier, plusieurs 
d'entre elles figurent dans les plus fortes baisses de la journée en Europe. Banca Popolare di 
Milano  PMII.MI  perd 4,82%, Unicredit  CRDI.MI  3,95% et Intesa Sanpaolo  ISP.MI  3,73%. Aux 
banques toujours, l'espagnole Bankinter  BKT.MC  laisse 4,64%. Crédit Agricole  CAGR.PA  lâche 
2,80%. Fitch a annoncé mardi abaisser la note de viabilité de Crédit Agricole  CAGR.PA  de A+ à 
A, ainsi que la perspective, qui est ramenée de stable à négative.   ID:nL5E8HCJCI   
         
    * OBLIGATIONS - Le déclassement des banques espagnole par Fitch a pesé sur l'emprunt de 
référence à 10 ans espagnol, dont le rendement a atteint son niveau le plus élevé depuis le 
lancement de l'euro en 1999.   
     Le soulagement initial qui a salué l'accord européen intervenu samedi pour la 
recapitalisation des banques espagnoles s'est rapidement dissipé, les intervenants 
s'interrogeant plus généralement sur les capacités de l'Espagne à pouvoir encore se financer sur 
le marché.    
   Le rendement du 10 ans  ES10YT=TWEB  a atteint 6,85%, dépassant le pic de novembre 2011 qui 
était de 6,8%, avant de se détendre à 6,74%, soit un gain de 21 points de base sur la séance.   
   Les rendements des emprunts à deux  ES2YT=TWEB  et cinq ans  ES5YT=TWEB  ont eux aussi 
fortement monté.   
    Hausse également du rendement du 10 ans italien  IT10YT=TWEB , de 13 points de base à 6,17%, 
après une hausse de 29 pdb la séance précédente. Le sentiment envers l'Italie est fragile et 
pourrait se détériorer encore si un renflouement de l'Espagne vidait les ressources européennes, 
dans le cas où Rome serait touchée par la contagion de la crise.  
      
    * CHANGES - L'euro s'est retourné à la hausse en fin d'après-midi, alors qu'il était 
auparavant en net recul contre le dollar et le yen dans un marché heurté.  
     La monnaie unique suivait déjà une tendance haussière avant que Fitch n'annonce déclasser 
les banques espagnoles. Pour autant, analystes et stratèges s'interrogeaient sur sa capacité à 
maintenir le cap haussier.  
    Camilla Sutton (Scotia Capital, Toronto) voit ainsi l'euro toucher 1,22 dollar d'ici la fin 
du mois alors qu'il évolue entre 1,24 et 1,27 pour le moment, une fourchette qui ne devrait pas 
évoluer, pensent les spécialistes, d'ici le scrutin grec.   
          
    * PÉTROLE - Le Brent et le brut US évoluent en sens inverse, le premier à la baisse et le 
second à la hausse.   
    Le brut US bénéficie de rachats à bon compte après avoir touché un plus bas de huit mois et 
testé un soutien juste au-dessus de 81 dollars le baril.  
    Le Brent se retrouve un peu au-dessus des 97 dollars le baril, affecté par les craintes que 
font peser sur la demande pétrolière la crise de la zone euro et ses conséquences sur l'économie 
mondiale.  
    Le marché est aussi affecté par le fait que l'Arabie saoudite semble vouloir maintenir en 
l'état l'objectif de production de l'Opep, à défaut de pouvoir convaincre ses homologues 
d'augmenter encore la production pour faire baisser les prix pour relancer l'économie mondiale. 
 ID:nL5E8HCDB5  
   
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                                         
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3        989,79     +6,73     +0,68%     -1,16% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2143,30     +5,60     +0,26%     -7,48% 
  CAC 40  .FCHI               3046,91     +4,15     +0,14%     -3,57% 
  Dax 30  .GDAXI              6161,24    +20,19     +0,33%     +4,46% 
  FTSE  .FTSE                 5473,74    +41,37     +0,76%     -1,77% 
  SMI  .SSMI                  5919,88    +48,53     +0,83%     -0,28% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                                         
  LA TENDANCE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     12520,79       +109,56     +0,88%     +2,48% 
  S&P-500   .SPX       1319,00        +10,07     +0,77%     +4,88% 
  Nasdaq  .IXIC        2834,35        +24,62     +0,88%     +8,80% 
  Nasdaq 100  .NDX     2539,90        +22,72     +0,90%    +11,51% 
  
                                                                                         
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2480   1,2467     +0,10%      -3,59% 
  Dlr/Yen  JPY=           79,45    79,24     +0,27%      +3,26% 
  Euro/Yen  EURJPY=       99,17    98,81     +0,36%      -0,39% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9618   0,9632     -0,15%      +2,58% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2006   1,2009     -0,02%      -1,14% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,5564   1,5474     +0,58%      +0,19% 
  
                                                                                         
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,6318  +0,0460    1,4230  +0,0200    0,8490  -0,0020 
  2 ans    0,2779  +0,0080    0,0940  -0,0120    0,1030  +0,0000 
  Taux à trois mois européen : 0,0010 à 0,0420 
  
                                                                                         
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       83,20    82,70   +0,49     +0,59%    -15,82% 
  Brent  LCOc1              97,29    98,00   -0,71     -0,72%     -9,40% 
  
   
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par)  
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant