** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0

PARIS, 19 mars (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi sans grand changement, réagissant ainsi avec modération à la prudence affichée la veille par la Réserve fédérale concernant le calendrier de remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis. Des indicateurs américains moins bons que prévu ont pesé sur la tendance dans un contexte marqué par la remontée du dollar et une nouvelle chute des cours du brut. À Paris, le CAC 40 .FCHI a gagné 0,07% (+3,76 points) à 5.037,18 points. À Francfort, le Dax .GDAXI a reculé de 0,2%, pénalisé par une forte chute de l'action Siemens SIEGn.DE . A Londres, le FTSE .FTSE a avancé de 0,25% après avoir battu son record en séance. Les indices européens de référence ont terminé dans le vert avec +0,5% pour l'Eurofirst 300 .FTEU3 et +0,06% pour l'Eurostoxx 50 .STOXX50E . A l'heure de la clôture en Europe, Wall Street, qui avait gagné mercredi plus de 1% suite aux propos de la Fed, était orientée à la baisse après l'annonce d'une hausse des inscriptions au chômage et d'un indice de l'activité industrielle moins bon que prévu dans la région de Philadelphie. ID:nZON17ER04 ID:nZON02ER05 Sur le marché des changes, l'euro, qui avait gagné près de 3% mercredi face au dollar, a reculé fortement, revenant à 1,0630 dollar EUR= . A l'instar de l'euro, le pétrole, reparti mercredi à la hausse dans la foulée du repli du dollar, a repris sa chute. Le Brent de mer du Nord LCoC1 a perdu 2,65% à 54,44 dollars le baril après les déclarations du Koweït affirmant que l'Opep n'avait pas d'autre choix que de maintenir la production à son niveau actuel. Sur les marché obligataire, la promesse faite par la Fed de prendre son temps pour remonter ses taux a pour effet de maintenir les rendements des Bunds allemands proches de plus bas historiques. Aux valeurs, Siemens a perdu 4,18% en Bourse de Francfort, plus forte perte de l'Eurofirst 300 comme de l'EuroStoxx 50, après les propos de son président du directoire, Joe Kaeser, qui a dit redouter un effet négatif de la chute des cours du pétrole sur les investissements en infrastructures. ID:nL6N0WL2NE Enel ENEI.MI , numéro un italien des services aux collectivités, a pris 3,34% après avoir dit viser une augmentation du bénéfice et du dividende au cours des cinq prochaines années en se concentrant sur les marchés émergents et les énergies vertes ID:nL6N0WL262 A Milan, Pirelli PECI.MI a gagné 3,26% à la suite d'un article du Corriere della Sera disant que son président projetait une réorganisation du groupe qui pourrait passer par l'association à un partenaire asiatique, une offre de rachat avec effet de levier et un retrait de la cote. ID:nL6N0WL2ND A Londres, l'action Next NXT.L a perdu 4% après la révision à la baisse par la chaîne de prêt-à-porter britannique de sa prévision de chiffre d'affaires 2015-2016. L'indice regroupant les valeurs bancaires grecques .FTATBNK a cédé 2,45% alors que débute à Bruxelles un sommet au cours duquel les dirigeants européens devraient sommer le gouvernement d'Alexis Tsipras de mettre en oeuvre au plus vite les réformes capables d'éviter la faillite à son pays. ID:nL6N0WL222 * Tableau des principaux marchés mondiaux : ID:nL6N0WL4H0 (Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant