** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS/LONDRES, 10 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes 
ont terminé vendredi à leurs plus bas de l'année, Francfort revenant même à son 
niveau d'octobre 2013, toujours plombés par les inquiétudes grandissantes des 
marchés sur la croissance allemande et plus généralement sur l'économie 
mondiale. 
    Le CAC 40  .FCHI  a reculé de 1,64% à 4.073,71 points. L'indice est tombé en 
séance à son plus bas niveau depuis mi-décembre 2013 et enregistre sur la 
semaine sa plus mauvaise performance depuis fin septembre 2012 avec une baisse 
de 4,86%.  
    Le Footsie britannique  .FTSE  a cédé 1,43% et le Dax allemand  .GDAXI  a 
lâché 2,4%, terminant non loin d'un plus bas d'octobre 2013 touché en séance. 
    Les indices EuroStoxx 50  .STOXX50E  et FTSEurofirst 300  .FTEU3  ont 
respectivement abandonné 1,67% et 1,47%. Sur la semaine, le FTSEurofirst 300 a 
reculé de 3,9%. 
    Après une ouverture hésitante, Wall Street était orientée en baisse au 
moment de la clôture en Europe. 
    Le récent mouvement baissier a incité les investisseurs basés aux Etats-Unis 
à réduire leur exposition à l'Europe, selon les données Thomson Reuters Lipper, 
qui font état d'importantes sorties sur les cinq jours se terminant le 8 
octobre. 
    La correction plus marquée du Dax s'explique en partie par une récente série 
noire d'indicateurs, la chute de 5,8% des exportations allemandes en août étant 
la dernière en date.  ID:nL6N0S41JW  
    Les opérateurs citent également parmi les facteurs négatifs la révision à la 
baisse des prévisions de croissance de l'économie mondiale par le FMI 
( ID:nL6N0S22ZY ) et les craintes de propagation accrue du virus Ebola, qui 
pénalisent les valeurs liées au transport et au tourisme. 
    "Je ne pense pas qu'il y aura un effondrement complet, mais je pense que le 
marché sera baissier pendant plusieurs semaines", estime Darren Courtney-Cook, à 
la tête du trading chez Central Markets Investment Management. 
    Les craintes sur la santé de l'économie mondiale font remonter le dollar 
pour la deuxième journée consécutive. L'indice dollar  .DXY  prend 0,38% vers 
15h35 GMT, tandis que l'euro  EUR=  baisse de 0,46% à 1,2632. 
    Sur le marché du pétrole, le reflux des cours se poursuit avec un Brent qui 
se maintient sous les 90 dollars.  ID:nL6N0S52VO  
    Tous les indices sectoriels du Stoxx 600 ont terminé dans le rouge, 
automobile  .SXAP  (-2,69%) et énergie  .SXEP  (-2,89%) en tête. Total  TOTF.PA  
a reculé de 3,65% et Renault  RENA.PA  2,67%. 
    Airbus  AIR.PA  a limité sa perte à 0,46%. Le groupe a signé à Berlin un 
accord cadre avec l'administration chinoise portant sur 70 appareils de la 
famille A320.  ID:nL6N0S53B6  
    Les valeurs liées aux technologies sont affectées par les avertissements 
lancés jeudi aux Etats-Unis par Microchip  MCHP.O  et Juniper Networks  JNPR.N . 
    Alcatel-Lucent  ALUA.PA , en repli de 4,53%, est la lanterne rouge du CAC 
40, tandis qu'ASML  ASML.AS , plus forte baisse de l'EuroStoxx 50, a lâché 
4,01%. 
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL6N0S53RK  
    * Les Bourses européennes en 2014 : (http://link.reuters.com/pap87v) 
    * Performance d'actifs en 2014 : (http://link.reuters.com/gap87v) 
     
 
 (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant