** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0

22 avril (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi au terme d'une séance animée par les résultats de sociétés. À Paris, le CAC 40 .FCHI a fini en hausse de 0,36% à 5.211,09 points. Le Footsie britannique .FTSE a perdu 0,49% et le Dax allemand .GDAXI 0,60%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 .STOXX50E progressait de 0,14% et que le FTSEurofirst 300 .FTEU3 abandonnait 0,04%. Le géant français du luxe Kering PRTP.PA a perdu 3,88%, pénalisé par les mauvaises performances de sa marque Gucci. ID:nL5N0XI4AI Autre baisse marquante du jour, celle du distributeur britannique Tesco TSCO.L , dont le cours a chuté de 5,15% après la publication de la plus lourde perte de l'histoire du groupe. ID:nL5N0XJ0ZL A la hausse, le constructeur suédois de camions Volvo VOLVb.ST a bondi de 15% après la nomination à sa direction générale du patron de Scania, la filiale spécialisée de Volkswagen VOWG_P.DE . ID:nL5N0XJ0TN A Wall Street, au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones .DJI gagnait 0,18%, le Standard & Poor's-500 .SPX 0,21% et le Nasdaq Composite .IXIC 0,1%. Les chiffres des reventes de logements aux Etats-Unis en mars, au plus haut depuis 18 mois, ont compensé une série de résultats d'entreprise mitigée. ID:nL6N0WY3G1 Boeing BA.N perd 2,3% après la publication d'un flux de trésorerie négatif au premier trimestre tandis que McDonald's MCD.N prend 2,8% après avoir annoncé qu'il présenterait le 4 mai une nouvelle stratégie. ID:nL5N0XJ3FZ et ID:nL5N0XJ3ZT Le dossier grec reste une inconnue de poids pour les investisseurs, même s'il est désormais acquis qu'Athènes ne présentera pas vendredi à l'Eurogroupe de Riga la liste détaillée de réformes qu'attendaient initialement ses partenaires. ID:nL5N0XJ40F La Bourse d'Athènes a néanmoins fini la journée en hausse de 2,08% .ATG , portée par la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de relever une nouvelle fois le plafond des liquidités d'urgence à la disposition des banques helléniques. ID:nL5N0XJ39F Mais le rendement de la dette grecque à deux ans avoisine toujours 28% GR2YT=TWEB et le rendement à dix ans 13% GR10YT=RR . "Il y a un léger répit mais aucune raison de se réjouir", résume Gianluca Ziglio, analyste de Sunrise Brokers. L'euro recule autour de 1,0720 dollar EUR= , le billet vert bénéficiant des statistiques de l'immobilier américain. Le pétrole, lui, est orienté à la hausse après les statistiques hebdomadaires de l'Energy Information Administration (EIA) américaine, qui montrent un repli de la production aux Etats-Unis. Le baril de Brent prend plus de 1% à 62,77 dollars LCOc1 mais le brut léger américain (WTI) cède 0,44% à 56,35 dollars CLc1 . * Tableau des principaux marchés mondiaux : ID:nL5N0XJ45M (Sudip Kar-Gupta, Marc Angrand pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant