** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS, 7 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé la semaine sur une 
nouvelle séance de hausse vendredi, mais à part pour la monnaie unique, en forte progression par 
rapport au dollar, l'euphorie provoquée par l'annonce du plan de rachat d'obligations de la 
Banque centrale européenne (BCE) est retombée, les investisseurs prenant progressivement la 
mesure des difficultés qui attendent encore la zone euro. 
    Face à la levée de boucliers en Allemagne contre le "chèque en blanc" qu'aurait signé selon 
ses détracteurs le président de la BCE Mario Draghi, la chancelière Angela Merkel et son 
ministre des Finances Wolfgang Schäuble sont montés au créneau pour défendre l'action de la BCE 
et insister sur le fait qu'aucune aide ne sera accordée sans que ne soient imposées en retour 
des conditions très strictes. (voir  ID:nL6E8K7J0U  et  ID:nL6E8K7B3S ) 
    Or, le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy n'a pour l'heure donné aucun signe 
de vouloir "s'abaisser" à solliciter l'aide de ses partenaires européens.  ID:nL6E8K7ERT  
    Autre incertitude pour l'avenir de l'euro: la décision que prendra la Cour constitutionnelle 
allemande mercredi prochain sur la légalité du nouveau fonds de sauvetage permanent de l'Union 
européenne, le Mécanisme européen de stabilité (MES), et du pacte européen de discipline 
budgétaire.  ID:nL6E8K3FFA   
    Une très mauvaise statistique de l'emploi aux Etats-Unis est également venue doucher 
l'enthousiasme des marchés, même si elle pourrait inciter la Réserve fédérale à annoncer des 
mesures de soutien à l'économie à l'issue de sa réunion de politique monétaire mercredi et jeudi 
prochains.  ID:nL6E8K7EIS  
    "Ces mauvais chiffres de l'emploi sont probablement le dernier élément dont la Fed avait 
besoin avant d'annoncer un nouveau tour d'assouplissement monétaire (QE3, NDLR) la semaine 
prochaine", estime Joseph Trevisani, stratège marchés chez Worldwide Markets. 
    "Le QE3 va doper les actions, affaiblir le dollar et il ne servira pas à grand-chose pour 
l'économie, mais qu'est-ce que la Fed peut faire d'autre ?"  
    Les Bourses européennes qui gagnaient plus de 1% à mi-séance ont effacé une bonne partie de 
leurs gains à mesure que l'après-midi avançait, la fin de cette semaine de forte hausse étant 
également marquée par les traditionnelles prises de bénéfices. 
    À Paris, le CAC 40  .FCHI  a terminé sur un gain de 0,26% à 3.519,05 points. Il signe une 
hausse hebdomadaire de 3,11%. 
    Le Footsie britannique  .FTSE  a avancé dans les mêmes proportions (+0,30%), tandis que le 
Dax allemand  .GDAXI  est resté plus franchement orienté à la hausse (+0,66%). L'indice 
paneuropéen FTSEurofirst 300  .FTEU3  a terminé pratiquement inchangé (+0,09%). 
    Wall Street évolue en ordre dispersé après la statistique de l'emploi américain, le Dow 
Jones  .DJI  et le composite du Nasdaq s'inscrivant en légère baisse, alors que le Standard & 
Poor's  .SPX  est orienté à la hausse. 
    Les valeurs européennes des produits de base  .SXPP  (+3,05%) et les bancaires  .SX7P  
(+2,03%) ont continué à flamber, signant les plus fortes hausses sectorielles. Les valeurs 
défensives ont en revanche pâti du goût du risque retrouvé des marchés, en particulier le 
secteur alimentation et boissons  .SX3P , qui a plongé de -2,29% dans le sillage notamment de 
Remy Cointreau  RCOP.PA  (-3,97%) et Pernod Ricard  PERP.PA  (-3,39%).    
    Sur le marché obligataire, les rendements des dettes espagnole et italienne continuent de 
profiter de l'effet BCE.  ID:nL6E8K79KZ  
    Les rendements du papier espagnol à deux ans et dix ans sont retombés à respectivement 2,82% 
et 5,65%, bien loin pour ce dernier des 7% avec lesquels il flirtait avant l'été - mais certains 
analystes craignent déjà que celà ne rende Madrid d'autant plus réticent à demander de l'aide à 
ses partenaires européens, condition sine qua non pour que le plan d'achat d'obligations de la 
BCE entre en vigueur. 
    Le rendement du papier italien à dix ans est également en net recul à 5,09%, alors que les 
Bund qui avaient été boudés ces derniers jours remontent légèrement à 140,65. 
    Sur le marché des changes, l'euro continue à flamber et a franchi en séance la barre de 
1,2800 dollar, avant de se replier légèrement tout en restant à son plus haut niveau depuis 
quatre mois face au billet vert. 
    Les cours du pétrole qui avaient chuté jeudi rebondissent légèrement à 113,70 dollars par 
baril pour le Brent de mer du Nord et 95,65 dollars pour le WTI texan, tablant sur des mesures 
de relance de la part de la Réserve fédérale américaine. 
     
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                                      
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3       1105,73     +0,97     +0,09%    +10,42% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2538,60    +13,65     +0,54%     +9,59% 
  CAC 40  .FCHI               3519,05     +9,17     +0,26%    +11,37% 
  Dax 30  .GDAXI              7214,50    +47,17     +0,66%    +22,31% 
  FTSE  .FTSE                 5794,80    +17,46     +0,30%     +3,99% 
  SMI  .SSMI                  6537,32     +9,45     +0,14%    +10,13% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                                      
  LA TENDANCE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     13286,66         -5,34     -0,04%     +8,75% 
  S&P-500   .SPX       1435,77         +3,65     +0,25%    +14,17% 
  Nasdaq  .IXIC        3134,36         -1,46     -0,05%    +20,31% 
  Nasdaq 100  .NDX     2822,75         -6,96     -0,25%    +23,92% 
  
                                                                                      
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2794   1,2627     +1,32%      -1,17% 
  Dlr/Yen  JPY=           78,12    78,90     -0,99%      +1,53% 
  Indice dollar  .DXY     80,23    80,18   -0,99%      +0,07% 
  Euro/Yen  EURJPY=       99,94    99,65     +0,29%      +0,38% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9448   0,9535     -0,91%      +0,77% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2093   1,2046     +0,39%      -0,42% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,6013   1,5927     +0,54%      +3,08% 
  
                                                                                      
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,6250  -0,0510    1,5210  -0,0050    0,8200  -0,0020 
  2 ans    0,2460  -0,0160    0,0380  -0,0060    0,1010  -0,0010 
  Taux à trois mois européen : 0,0020 à -0,0790 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                140,65   140,17   +0,34%  
  OAT  FOATc1                 133,18   132,58   +0,45%  
  
                                                                                      
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       96,07    95,53   +0,54     +0,57%     -2,79% 
  Brent  LCOc1             114,14   113,49   +0,65     +0,57%     +6,30% 
  
 (Tangi Salaün pour le service français) 
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant