** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
1
    PARIS, 7 juin (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse jeudi, soutenues par 
la baisse surprise des taux de la banque centrale en Chine et les espoirs de mesures de relances 
en Europe, même si elles ont effacé une partie de leurs gains en fin de séance après des 
déclarations jugées decevantes du président de la Réserve fédérale américaine.  
    Auditionné devant le Congrès, Ben Bernanke n'a pas concrétisé les espoirs d'assouplissement 
monétaire suscités par les déclarations, mercredi, de Janet Yellen, vice-présidente de la Fed, 
sur les risques que font peser sur la reprise aux Etats-Unis les problèmes persistants dans le 
logement, la faiblesse du marché de l'emploi et la dégradation des conditions de financement. 
(Voir  ID:nL5E8H78LS )  
    "Je n'ai vraiment pas le sentiment qu'il nous dit qu'un assouplissement monétaire (QE3) est 
en vue", a commenté Fabian Eliasson, chargé des changes chez Mizuho Corporate Bank. "Il répète 
ce qu'il a déjà dit, en assurant qu'ils interviendront si la situation se détériore. En d'autres 
termes, ils sont là s'il le faut, mais ils n'ont pas le sentiment que ce soit encore le cas."    
    
    Les espoirs des investisseurs avaient pourtant été confortés par l'annonce surprise, à la 
mi-journée, d'une baisse de 25 points de base des taux d'intérêt chinois, derrière laquelle 
d'aucuns avaient vu le signe d'un effort coordonné pour soutenir une économie mondiale en net 
ralentissement.  ID:nL5E8H762K   
    Dans le même temps, l'adjudication de dette souveraine espagnole a prouvé que l'Espagne 
avait encore accès au marché malgré les déclarations du ministre du Trésor du pays en début de 
semaine, mais à un coût nettement plus élevé et pour des montants modestes.  ID:nL5E8H74EM   
    La multiplication de déclarations de dirigeants européens appelant à l'adoption de mesures 
d'urgence pour sauver la zone euro  ID:nL5E8H776S  a également contribué à soutenir les marchés, 
même si la chancelière allemande Angela Merkel a répété qu'elle entendait pour cela utiliser les 
outils existants.  ID:nWEA3674   
    L'agence de notation Fitch a prévenu qu'en cas de sortie de la Grèce de la zone euro, les 
notes des pays "périphériques" seraient automatiquement dégradées et l'ensemble des pays de la 
zone placés sous perspective négative.  ID:nWEA3688   
         
    * ACTIONS - À Paris, le CAC 40  .FCHI  a terminé en hausse de 0,42% (12,72 points) à 3071,16 
points. Le Footsie britannique  .FTSE  a gagné 1,18% et le Dax allemand  .GDAXI  0,82%, tandis 
que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300  .FTEU3  progressait de 0,25%.   
     A Wall Street, le Dow Jones naviguait un peu au dessus de son niveau d'ouverture (0,44%) à 
16h00 GMT (+0,64%), après avoir gagné plus d'un point avant l'audition du président de la Fed.  
     A Paris, l'indice CAC 40 a testé en cours de séance le seuil de résistance de 3.095 points, 
avant de refluer en fin de séance.  
     Les valeurs cycliques et financières sont les premières à profiter du rebond des marchés, 
les produits de base  .SXPP  (+2,38%), les bancaires  .SX7P  (+1,83%) et les services financiers 
 .SXFP  (+1,66%) arrivant en tête. Malgré des risques persistants dans le secteur, les banques, 
qui ont perdu plus de 20% depuis mi-mars et se traitent à 0,58 fois leur valeur comptable selon 
les données Thomson Reuters, poursuivent leur remontée.        
      
    * OBLIGATIONS - Le rendement des obligations espagnoles à 10 ans  ES10YT=TWEB  a reculé de 
près de 20 points de base après la réussite d'une adjudication du Trésor espagnol dans la 
matinée, qui a, pour l'instant, apaisé les craintes de voir Madrid ne plus avoir accès au marché 
 ID:nL5E8H74EM   
    Après avoir frôlé les 6,7% la semaine dernière, tout près de la barre des 7% qui avait 
contraint le Portugal et l'Irlande à solliciter une aide extérieure en 2011, le rendement 
espagnol est revenu à 6,11%.  
    A l'inverse, le prix des Bunds allemands, qui avaient été très recherchés la semaine 
dernière, ont reculé, notamment sous le coup d'un mouvement de prises de bénéfices.  
    Aux Etats-Unis, le prix des emprunts du Trésor profite des déclarations de Ben Bernanke, 
président de la Réserve fédérale, disant que de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire 
n'étaient pas exclues, même s'il a laissé entendre que rien, le cas échéant, n'était imminent en 
la matière.       
      
    * CHANGES - Après être monté jusqu'à 1,2625 dollar, son plus haut niveau depuis le 23 mai, 
selon les données Reuters, l'euro  EUR=  a effacé ses gains après les déclarations de Ben 
Bernanke pour revenir pratiquement à l'équilibre.  
     L'euro s'échangeait à 1,2566 dollar à 16h00 GMT.  
            
    * PÉTROLE - Après enregistré une vive hausse dans la foulée de la baisse des taux annoncée 
par la Chine, les cours du Brent sont repassés dans le rouge et le brut léger américain a effacé 
l'essentiel de ses gains après que Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale, a douché les 
espoirs d'un nouveau plan de soutien imminent.  
    Ces derniers jours, les places boursières et autres actifs jugés risqués telles les matières 
premières avaient rebondi ces derniers jours dans l'espoir de l'annonce de mesures de soutien 
monétaire supplémentaires.  
      
      
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                          
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3        983,81     +9,60     +0,99%     -1,76% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2143,08     +5,35     +0,25%     -7,49% 
  CAC 40  .FCHI               3071,16    +12,72     +0,42%     -2,81% 
  Dax 30  .GDAXI              6144,22    +50,23     +0,82%     +4,17% 
  FTSE  .FTSE                 5447,79    +63,68     +1,18%     -2,23% 
  SMI  .SSMI                  5869,21    +46,58     +0,80%     -1,13% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                          
  LA TENDANCE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     12489,34        +74,55     +0,60%     +2,22% 
  S&P-500   .SPX       1320,11         +4,98     +0,38%     +4,97% 
  Nasdaq  .IXIC        2846,68         +1,96     +0,07%     +9,27% 
  Nasdaq 100  .NDX     2548,55         +2,23     +0,09%    +11,88% 
  
                                                                          
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2564   1,2576     -0,10%      -2,94% 
  Dlr/Yen  JPY=           79,59    79,33     +0,33%      +3,44% 
  Indice dollar  .DXY     82,20    80,18     -0,15%      +2,52% 
  Euro/Yen  EURJPY=      100,03    99,73     +0,30%      +0,47% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9557   0,9548     +0,09%      +1,93% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2009   1,2009     +0,00%      -1,11% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,5554   1,5488     +0,43%      +0,12% 
  
                                                                          
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,6456  -0,0150    1,3720  -0,0100    0,8900  +0,0020 
  2 ans    0,2698  +0,0040    0,0800  -0,0030    0,1040  +0,0000 
  Taux à trois mois européen : 0,0010 à 0,0650 
  Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                143,08   143,67   -0,41%  
  OAT  FOATc1                 128,92   130,61   -1,29%  
  
                                                                          
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       84,94    85,02   -0,08     -0,09%    -14,05% 
  Brent  LCOc1             100,24   100,64   -0,40     -0,40%     -6,65% 
  
   
 (Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)  
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PurJu.69 le vendredi 8 juin 2012 à 05:23

    . PARIS, le 23 Mai ( Reuters ) - * B. N. P. PARIBAS * ( BNPP.PA ) espère Augmenter son Taux de Distribution de DIVIDENDE au-delà de 25 % après l' exercice 2012, a déclaré mercredi le Président de la Banque, Baudouin PROT, la Banque Française avait décidé de ramener la part de ses Profits Distribuée sous forme de DIVIDENDES à 25 % au Titre de l' Exercice 2011, contre un Tiers précédemment.