** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0

PARIS, 14 juin (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé jeudi, dans un climat de nervosité à l'approche d'élections législatives décisives en Grèce et au lendemain d'une nouvelle dégradation de la note souveraine de l'Espagne, qui a brièvement propulsé dans la matinée le rendement de son emprunt d'Etat au-dessus du seuil de 7%. (voir ID:nL5E8HDJAM )

Wall Street en revanche efface ses pertes de la veille à ce stade de la séance, dans un marché étroit, alors que le dollar recule encore face à l'euro après l'annonce d'une hausse inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis la semaine dernière. ID:nEAPAE0DI4

"La séance a été très nerveuse, et les volumes finalement assez faibles. La plus grande partie des investisseurs attendent les élections grecques et certains se disent que leur issue pourrait être plutôt favorable, ce qui a permis au marché de réduire ses pertes après avoir souffert de la hausse des taux espagnols", commente un vendeur actions à Paris.

Déterminée à ne pas donner prise aux pressions avant le sommet du G20, Angela Merkel a rejeté toute "solution miracle" à court terme pour la crise de la zone euro au moment où les coûts d'emprunt de l'Espagne ont atteint pour la première fois un niveau jugé intenable.

ID:nL5E8HE6ZC

* ACTIONS - À Paris, le CAC 40 .FCHI a fini sur une petite hausse de 0,08% à 3.032,45 points. Le Footsie britannique .FTSE a perdu 0,31% et le Dax allemand .GDAXI 0,23%, alors que l'EuroStoxx 50 .STOXX50E a pris 0,23%, Madrid .IBEX 1,22% et Milan .FTMIB 1,47%.

Les valeurs cycliques ont encore souffert des inquiétudes concernant la croissance mondiale, Nokia NOK1V.HE (-17,81%) ayant accentué encore un peu plus ces craintes en disant prévoir la suppression de 10.000 postes supplémentaires au niveau mondial. ID:nL5E8HE3GY

Les bancaires .SX7P (+0,26%) et assureurs .SXIP (+0,69%), dont les valorisations sont jugées attractives malgré la crise, soutiennent la cote dans de faibles volumes. Crédit Suisse

CSGN.VX en revanche perd 10,47% après l'appel de la Banque nationale suisse à un élargissement de sa base de capital pour se protéger contre une escalade de la crise de la zone euro.

* OBLIGATIONS - Le rendement de l'emprunt d'Etat espagnol à 10 ans ES10YT=TWEB ressort juste en-dessous du seuil des 7% franchi dans la matinée, à 6,96%. ID:nL5E8HE502

Malgré une demande soutenue dans le cadre de l'adjudication de dette à trois ans italienne, les coûts d'emprunt du pays ont été à leur plus haut depuis décembre. ID:nL5E8HE5RM Sur le marché secondaire, le rendement du papier à 10 ans italien IT10YT=TWEB est à 6,14% en fin de séance.

Carmignac Gestion a annoncé à Reuters qu'il s'était totalement désengagé des Bunds allemands et qu'il n'avait plus aucune position sur le marché de la dette souveraine de la zone euro.

* CHANGES - L'euro EUR= monte encore face au dollar, encouragé par la hausse des inscriptions au chômage aux Etats-Unis. Toutefois, avec les nouvelles tensions sur les rendements espagnols et italiens, ce mouvement est fragile, estiment des intervenants.

La devise européenne se traite autour de 1,2612 dollar, bien au-dessus du plus bas de près de deux ans touché le 1er juin (1,2288) mais encore en-dessous du pic de trois semaines (1,2672) atteint lundi après la promesse d'une aide au secteur bancaire espagnol.

* PÉTROLE - Le baril de Brent LCOc1 se maintient autour des 97 dollars, les investisseurs se montrant prudents avant les élections grecques et avec la réunion de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) à Vienne ce jeudi, alors que des pressions s'exercent sur l'Arabie saoudite pour qu'elle réduise sa production pour enrayer la baisse des prix.

"Le consensus semble être que l'Opep devrait maintenir le statu quo sur ses quotas de production", estime Victor Shum chez Purvin & Gertz. "Les prix vont rester sous une pression à la baisse en raison des faibles perspectives en Europe", ajoute-t-il.

Toutefois, certains pays l'Opep ont exhorté l'Arabie saoudite à freiner la production pour endiguer une chute des prix qui a vu le baril de brut perdre 30 dollars depuis mars.

ID:nL5E8HCDB5

LA CLÔTURE EN EUROPE

Indices Dernier Var. Points Var. % YTD

Eurofirst 300 .FTEU3 983,78 -3,17 -0,32% -1,76%

Eurostoxx 50 .STOXX50E 2148,21 +4,71 +0,22% -7,27%

CAC 40 .FCHI 3032,45 +2,41 +0,08% -4,03%

Dax 30 .GDAXI 6138,61 -13,88 -0,23% +4,07%

FTSE .FTSE 5467,05 -16,76 -0,31% -1,89%

SMI .SSMI 5908,51 -36,18 -0,61% -0,47%

Les valeurs à suivre à Paris : WATCH/LFR

LA TENDANCE A WALL STREET

Indices Dernier Var. points Var. % YTD

Dow Jones .DJI 12605,21 +108,83 +0,87% +3,17%

S&P-500 .SPX 1325,09 +10,21 +0,78% +5,37%

Nasdaq .IXIC 2836,52 +17,91 +0,64% +8,88%

Nasdaq 100 .NDX 2542,56 +15,12 +0,60% +11,62%

CHANGES

Cours Veille Var.% YTD

Euro/Dlr EUR= 1,2610 1,2570 +0,32% -2,59%

Dlr/Yen JPY= 79,27 79,43 -0,20% +3,03%

Indice dollar .DXY 81,93 80,18 -0,16% +2,18%

Euro/Yen EURJPY= 99,97 99,83 +0,14% +0,41%

Dlr/CHF CHF= 0,9523 0,9551 -0,29% +1,57%

Euro/CHF EURCHF= 1,2009 1,2008 +0,01% -1,11%

Stg/Dlr GBP= 1,5537 1,5514 +0,15% +0,01%

TAUX

US Treasuries Bund JGB

Dernier Variation Dernier Variation Dernier Variation

10 ans 1,6266 +0,0270 1,4920 +0,0110 0,8630 +0,0010

2 ans 0,2900 -0,0040 0,0910 -0,0120 0,1030 -0,0010

Taux à trois mois européen : 0,0000 à 0,0420 Futures Cours Veille Var.%

Bund FGBLc1 141,86 141,71 +0,11%

OAT FOATc1 128,02 127,54 +0,38%

PETROLE

(en dollars) Cours Précédent Var Var. % YTD

Brut léger US CLc1 83,30 82,62 +0,68 +0,82% -15,71%

Brent LCOc1 97,14 97,13 +0,01 +0,01% -9,54%

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant