** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS, 29 mai (Reuters) - Les marchés d'actions européens ont terminé sans 
tendance nette, les investisseurs hésitant à prendre trop de risques alors que 
les Bourses du Vieux Continent tutoient des plus hauts de six ans dans l'attente 
de mesures d'assouplissement monétaire à l'issue de la réunion du Conseil des 
gouverneurs de la BCE le 5 juin. 
    À Paris, le CAC 40  .FCHI  a terminé en baisse de 0,02% (1,12 point) à 
4.530,51 points. Le Footsie britannique  .FTSE  a pris 0,29% et le Dax allemand 
 .GDAXI  est resté parfaitement stable à 9.938,90, tandis que l'indice EuroStoxx 
50  .STOXX50E  a cédé 0,05% et que le FTSEurofirst 300  .FTEU3  a pris 0,06%. 
    Parallèlement, Wall Street évoluait en petite hausse, le Dow Jones  .DJI  
s'adjugeant vers 16h00 GMT 0,1%, le S&P 500  .SPX  prenant 0,2% et le Nasdaq 
 .IXIC  0,3% en dépit de la publication des chiffres du PIB au premier trimestre 
qui ont montré une contraction deux fois plus élevée qu'attendu.  ID:nL6N0OF2UD  
    Aux valeurs, le secteur européen des services aux collectivités a souffert, 
pénalisé par l'abaissement de la recommandation de Citigroup sur un certain 
nombre de titres. 
    A Paris, EDF  EDF.PA  (-3,61%) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et du 
SBF 120  .SBF120  après l'abaissement de la recommandation et de l'objectif de 
cours d'Exane BNP Paribas. 
    Contre la tendance, les télécoms ont signé de belles performances, avec 
Numericable  NUME.PA  qui inscrit une hausse de 5,3% après le relèvement de 
l'opinion de Citi et la hausse de l'objectif de cours de Berenberg. 
    Le contexte qui semble propice à une consolidation du secteur soutient les 
autres valeurs du compartiment, Bouygues  BOUY.PA  prend 1,53%, Orange  ORAN.PA  
1,68% et Iliad  ILD.PA  3,59%. 
    Sur le marché des changes, l'euro se consolide à proximité d'un plus bas de 
trois mois à 1,3584 dollar, tandis que les emprunts américains de référence 
évoluent à proximité de plus bas de 11 mois. 
    L'annonce d'une baisse des stocks américains de brut fait progresser les 
cours du pétrole, le Brent  LCOc1  et le WTI  CLc1  s'adjugeant respectivement 
0,21% et 0,69%. L'Agence américaine d'information sur l'énergie a annoncé jeudi 
que les stocks d'essence avaient diminué de 1,8 million de barils, alors qu'une 
hausse était attendue. 
      
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:L6N0OF3IJ  
     
     
     
 
 (Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant