** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0

PARIS, 25 janvier (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en repli mercredi, les investisseurs se montrant inquiets face à la perspective d'un défaut grec et prudents avant l'issue de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

La Grèce espère conclure cette semaine les discussions avec ses créanciers privés concernant la restructuration de sa dette et parvenir ainsi à un accord crucial pour éviter au pays un défaut de paiement. Le représentant des banques créancières doit retourner à Athènes jeudi pour poursuivre les négociations. (voir ID:nL5E8CP3C4 )

"Le marché veut savoir exactement comment vont se dérouler les choses en Grèce", note Mike Lenhoff, stratège en chef de Brewin Dolphin Securities. "Si c'est une impasse dont on ne peut sortir, cela pourrait provoquer de l'agitation sur le marché."

Symbole des difficultés du Vieux continent, l'économie britannique s'est légèrement contractée au dernier trimestre de 2011, s'acheminant vers une rechute en récession et augmentant la probabilité de voir la Banque d'Angleterre accroître sous peu ses injections de liquidités. ID:nL5E8CP2ZO

De son côté, la Réserve fédérale américaine pourrait franchir une étape historique en se fixant pour la première un objectif chiffré d'inflation, ce qui couronnerait les efforts entrepris depuis plusieurs années par son président, Ben Bernanke (décision à 17h30 GMT, conférence de presse de Bernanke à 19h15 GMT, voir ID:nL5E8CN353 ).

A Wall Street, les indices Dow Jones .DJI et S&P-500 .SPX sont en baisse dans un marché circonspect, pénalisés en outre par le recul plus marqué que prévu des promesses de ventes immobilières aux Etats-Unis en décembre (voir ID:nL6E8C31TA ) et seul le Nasdaq .IXIC tire son épingle du jeu grâce aux bons résultats d'Apple AAPL.O .

* ACTIONS - Les marchés européens ont clôturé à leur plus bas niveau depuis une semaine plombés par les valeurs bancaires et technologiques, elles-mêmes pénalisées respectivement par le dossier grec et par les résultats décevants d'Ericsson ERICb.ST .

L'indice CAC 40 .FCHI a fini en recul de 0,31% à 3.312,48 points. A Francfort, le Dax

.GDAXI a terminé stable (+0,04%) tandis que l'indice paneuropéen Eurostoxx 50 .STOXX50E perdait 0,51%.

L'indice européen des technologiques .SX8P a abandonné 2,33%, en dépit des solides résultats d'Apple, pénalisé par Ericsson qui a chuté de 14% après avoir fait état d'un résultat inférieur aux attentes pour le quatrième trimestre 2011 ID:nL5E8CP0ET . Nokia NOK1V.HE a poursuivi son repli de la veille et perdu 0,98%. Alcatel Lucent ALUA.PA a cédé plus de 7%.

Les bancaires .SX7P se sont repliées de 0,23%. Les investisseurs craignent que les pressions sur la BCE pour qu'elle déprécie la valeur de ses avoirs en dette grecque ne compromettent sa capacité d'achat de dette d'autres pays dits périphériques de la zone euro.

De son côté, Wall Street évolue en ordre dispersé deux heures après l'ouverture, Dow Jones

.DJI et S&P-500 .SPX perdant du terrain sur fond d'enlisement des négociations sur l'échange de dette grecque, tandis que le Nasdaq reste en territoire positif grâce aux bons résultats d'Apple AAPL.O .

Portée par ses résultats flamboyants publiés mardi soir (voir ID:nL5E8CO4SX ), l'action Apple AAPL.O s'envole de plus de 6%, permettant à la marque à la pomme de devenir la première capitalisation boursière du monde. ID:nL5E8CP3LE A l'inverse, Boeing recule de près de 2%, ses prévisions 2012 ayant déçu certains investisseurs. ID:nL5E8CP2WI

* OBLIGATIONS - Dans ce contexte d'incertitudes renouvelées et d'attentisme avant les décisions de la Fed, les obligations d'Etat allemandes ont eu tendance à être recherchées.

L'Allemagne a émis mercredi pour 2,458 milliards d'euros de papier à 30 ans, avec un rendement moyen de 2,62% contre 2,82% lors d'une adjudication précédente réalisée en octobre 2011. ID:nL5E8CP1SR

* CHANGES - Le yen est tombé à un plus bas de deux mois contre le dollar, en réaction au premier déficit commercial annuel du Japon en plus de 30 ans, qui sème le doute sur la capacité du pays à s'appuyer sur les exportations pour financer un énorme déficit public sans se tourner vers les investisseurs étrangers. ID:nL5E8CP0EF

L'euro, lui, est repassé sous la barre de 1,30 dollars EUR=

* PÉTROLE - Les cours ont effacé une bonne partie de leurs pertes après la publication d'un recul des stocks d'essence et de produits distillés la semaine dernière aux Etats-Unis.

ID:nL5E8CP3MU

Le marché reste toutefois nerveux en raison des craintes d'aggravation de la crise grecque et des menaces iraniennes de bloquer le détroit d'Ormuz.

LA CLÔTURE EN EUROPE

Indices Dernier Var. Points Var. % YTD

Eurofirst 300 .FTEU3 1039,01 -6,00 -0,57% +3,76%

Eurostoxx 50 .STOXX50E 2421,12 -10,95 -0,45% +4,51%

CAC 40 .FCHI 3312,48 -10,17 -0,31% +4,83%

Dax 30 .GDAXI 6421,85 +2,63 +0,04% +8,88%

FTSE .FTSE 5723,00 -28,90 -0,50% +2,70%

SMI .SSMI 6073,36 -61,74 -1,01% +2,31%

Les valeurs à suivre à Paris : WATCH/LFR

LA TENDANCE À WALL STREET

Indices Dernier Var. points Var. % YTD

Dow Jones .DJI 12619,67 -56,08 -0,44% +3,29%

S&P-500 .SPX 1312,28 -2,37 -0,18% +4,35%

Nasdaq .IXIC 2802,25 +15,61 +0,56% +7,57%

Nasdaq 100 .NDX 2452,34 +18,38 +0,76% +7,66%

CHANGES

Cours Veille Var.% YTD

Euro/Dlr EUR= 1,2967 1,3029 -0,48% +0,17%

Dlr/Yen JPY= 78,16 77,63 +0,68% +1,59%

Euro/Yen EURJPY= 101,33 101,19 +0,14% +1,78%

Dlr/CHF CHF= 0,9314 0,9276 +0,41% -0,66%

Euro/CHF EURCHF= 1,2076 1,2088 -0,10% -0,56%

Stg/Dlr GBP= 1,5561 1,5621 -0,38% +0,17%

TAUX

US Treasuries Bund JGB

Dernier Variation Dernier Variation Dernier Variation

10 ans 2,0263 -0,0370 1,9470 -0,0210 1,0050 -0,0080

2 ans 0,2422 +0,0040 0,2070 +0,0030 0,1360 +0,0010

Taux à trois mois européen : 0,0410 à 0,0610

PÉTROLE

(en dollars) Cours Précédent Var Var. % YTD

Brut léger US CLc1 98,97 98,95 +0,02 +0,02% +0,14%

Brent LCOc1 109,86 110,03 -0,17 -0,15% +2,31%

(Jean Décotte pour le service français)

((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant