** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS, 2 juillet (Reuters) - Les Bourses européennes ont débuté la semaine en hausse, 
portées par l'élan imprimé par le sommet européen de la semaine passée et dans l'espoir de 
nouvelles mesures pour sortir de la crise, alors que Wall Street réagissait plus négativement à 
une série d'indicateurs montrant un fléchissement de la production manufacturière dans le monde. 
    La baisse de la production manufacturière en Europe et en Chine (voir  ID:nL6E8I24IA  et 
 ID:nL5E8GF7B9 ) et le ralentissement de la croissance manufacturière aux Etats-Unis à son plus 
bas niveau depuis 18 mois  ID:nL6E8I2AAS  sont venus rappeler lundi que la crise est loin d'être 
terminée.   
    "Il ne fait désormais plus aucun doute qu'il y a des facteurs communs au ralentissement 
économique mondial et que la zone euro est un facteur important", souligne Jeavon Lolay, 
économiste chez Lloyds. "Cela affecte la confiance, les exportations et sans doute aussi le 
crédit et les prêts bancaires", souligne-t-il.   
    Ces inquiétudes nourrissent les attentes de nouvelles mesures de soutien à l'économie. La 
Banque centrale européenne (BCE) doit rendre jeudi sa décision de politique monétaire et selon 
une enquête Reuters, 48 des 71 économistes interrogés ont dit s'attendre à une baisse des taux 
de la banque centrale.  ID:nL6E8HREE1   
     
    * ACTIONS - À Paris, le CAC 40  .FCHI  a gagné 1,36% (43,55 points) à 3.240,20 points. Le 
Footsie britannique  .FTSE  a progressé de 1,25%, le Dax allemand  .GDAXI  de 1,24%, et l'indice 
paneuropéen FTSEurofirst 300  .FTEU3  de 1,21%. 
    Les investisseurs ont étoffé leurs portefeuilles après avoir boudé les actions européennes 
au deuxième trimestre, tablant sur un tour d'assouplissement monétaire de la part de la Banque 
centrale européenne (BCE) jeudi. 
    "On est dans une phase où on remonte après avoir touché le fond... mais je pense qu'il va 
encore y avoir beaucoup de volatilité au cours des prochains mois car les marchés maintiennent 
la pression", souligne Trevor Greetham chez Fidelity Worldwide Investment. 
    "Les marchés vont maintenir la pression sur les décideurs pour qu'ils adoptent davantage de 
mesures de stimulation (de la croissance) et qu'ils disent clairement quand les banques 
européennes pourront être recapitalisées (directement) et quand (la BCE) pourra intervenir sur 
le marché des obligations souveraines", ajoute-t-il. 
    L'indice européen des valeurs énergétiques  .SXEP  a signé la plus forte hausse sectorielle 
(+2,08%), malgré les inquiétudes pour la demande de pétrole en raison du ralentissement 
économique mondial. Les valeurs bancaires  .SX7P  ont également été recherchées, profitant 
toujours de l'accord européen (+1,86%).         
     
    * OBLIGATIONS - Le future du Bund a progressé après la publication de données montrant une 
contraction du secteur manufacturier aux Etats-Unis pour la première fois depuis juillet 2009. 
    Le rendement des obligations souveraines à dix ans espagnoles  ES10YT=TWEB  et italiennes 
 IT10YT=TWEB  est resté relativement stable lundi, à des niveaux historiquement toujours très 
élevés, le premier regagnant 0,05 point à 6,40 tandis que le second reculait de 0,07 à 5,75.    
    Les dettes espagnole et italienne pourraient pâtir de l'opposition affichée de la Finlande 
et des Pays-Bas au rachat par le Mécanisme européen de stabilité (MES) d'obligations souveraines 
sur les marchés secondaires, comme les dirigeants européens l'ont décidé à Bruxelles sous la 
pression de Madrid et Rome.  ID:nL6E8I29Y8  
     
    * CHANGES - L'euro  EUR=  est retombé sous 1,26 dollars après avoir signé vendredi sa plus 
forte hausse sur une séance depuis huit mois à la suite de l'accord européen de Bruxelles. 
    Les cambistes s'attendent à une nouvelle semaine difficile pour la monnaie unique, surtout 
si la Banque centrale européenne décide jeudi de baisser ses taux. 
    "L'optimisme va s'estomper à mesure que la semaine va avancer et si les rendements de 
l'Espagne et de l'Italie remontent, la pression sur l'euro par rapport au dollar va augmenter", 
estime Lutz Karpowitz, analyste changes chez Commerzbank. 
     
    * PÉTROLE - Les cours du pétrole sont tirés vers le bas par le recul de l'activité 
manufacturière mondiale, signe d'un ralentissement de l'économie et d'une baisse de la demande, 
même s'ils sont soutenus par un projet de loi examiné à Téhéran envisageant un blocus du détroit 
d'Ormuz en réponse à l'embargo européen sur le pétole iranien. 
    Le baril de Brent  LCOc1  perd un dollar et demi pour retomber tout près des 96 dollars, 
tandis le brut léger américain  CLc1  recule de près de deux dollars à environ 83 dollars le 
baril. 
     
     
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                             
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3       1033,77    +12,38     +1,21%     +3,23% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2292,08    +27,36     +1,21%     -1,06% 
  CAC 40  .FCHI               3240,20    +43,55     +1,36%     +2,54% 
  Dax 30  .GDAXI              6496,08    +79,80     +1,24%    +10,13% 
  FTSE  .FTSE                 5640,64    +69,49     +1,25%     +1,23% 
  SMI  .SSMI                  6109,41    +42,55     +0,70%     +2,92% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                             
  LA TENDANCE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     12815,04        -65,05     -0,51%     +4,89% 
  S&P-500   .SPX       1357,64         -4,52     -0,33%     +7,95% 
  Nasdaq  .IXIC        2931,31         -3,74     -0,13%    +12,52% 
  Nasdaq 100  .NDX     2610,67         -5,05     -0,19%    +14,61% 
  
                                                                             
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2584   1,2655     -0,56%      -2,79% 
  Dlr/Yen  JPY=           79,41    79,86     -0,56%      +3,21% 
  Indice dollar  .DXY     81,88    80,18     +0,31%      +2,12% 
  Euro/Yen  EURJPY=       99,92   101,09     -1,16%      +0,36% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9543   0,9489     +0,57%      +1,78% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2009   1,2012     -0,02%      -1,11% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,5674   1,5683     -0,06%      +0,89% 
  
                                                                             
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,5647  -0,0790    1,5180  +0,0070    0,8350  +0,0010 
  2 ans    0,2933  -0,0120    0,1010  -0,0030    0,1040  +0,0010 
  Taux à trois mois européen : 0,0000 à 0,0150 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                141,62   140,90   +0,51%  
  OAT  FOATc1                 129,08   128,05   +0,80%  
  
                                                                             
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       82,26    84,96   -2,70     -3,18%    -16,77% 
  Brent  LCOc1              95,58    97,80   -2,22     -2,27%    -10,99% 
  
                                                                             
  
 
 (Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant