** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS, 13 décembre (Reuters) -    La remontée des cours pétroliers 
a contribué à soutenir les Bourses de part et d'autre de l'Atlantique mardi 
mais une information suivant laquelle Angela Merkel s'oppose au principe d'un 
relèvement du plafond du futur MES européen a contribué à freiner les ardeurs.  
    "Les propos de Merkel ont poussé les investisseurs à dénouer très 
rapidement certaines positions après un très fort rally dans un passé récent. 
On voit aussi que les volumes commencent à diminuer, ce qui amplifie les 
mouvements", dit Joshua Raymond (City Index).  
    La Bourse, au moins en Europe, est plutôt restée sur la défensive à 
l'approche de la réunion de la Réserve Fédérale américaine, qui devrait 
s'abstenir de proposer de nouvelles mesures de stimulation de l'économie, 
soupesant d'un côté une conjoncture plus encourageante et de l'autre les 
risques liés à la crise de la dette en Europe. (voir  ID:nL6E7ND0LY )  
    Wall Street reste elle orientée à la hausse mais la faiblesse des volumes 
ne permet pas de juger précisément de la réalité du mouvement.    
    * ACTIONS - La tendance générale en Europe a été haussière mais les 
différentes places ont fini en ordre dispersé. Ainsi, l'indice CAC-40 à Paris 
 .FCHI  a perdu 0,3% à 3.078,72, tandis que Londres  .FTSE  au contraire 
bondit de 1,15%.  
    Au plan sectoriel, le pétrole et le gaz  .SXEP  affiche le gain le plus 
fort, de 2%.  
    Sans direction précise de la cote, les valeurs financières ont dérivé à la 
baisse, les indices des assureurs  .SXIP  et des banques  .SX7P  enregistrant 
les plus fortes pertes de la journée (0,92% et 0,82% respectivement). Au plan 
des valeurs, les plus fortes pertes du jours sont à mettre au compte des 
bancaires: BCP  BCP.LS  perd 6,67%, Commerzbank  CBKG.DE  4,58% et Société 
Générale  SOGN.PA  4,73% par exemple. Crédit Agricole  CAGR.PA , qui doit 
présenter mercredi son plan de réorganisation, perd 0,9%.  ID:nL6E7ND2J6   
    A Wall Street, les échanges sont heurtés et les volumes bas. La Bourse 
avait gagné jusqu'à 1% en séance, profitant d'un baril de brut US repassé à 
plus de 100 dollars, avant de rétrocéder une partie de ses gains, en raison 
des soucis permanents que suscite la zone euro. Le recul des valeurs de 
consommation contribue également à restreindre les gains. Best Buy  BBY.N  
perd plus de 11% après avoir publié ses résultats trimestriels.  
    * CHANGES - L'euro est tombé mardi en cours de journée à son plus bas 
niveau en 11 mois contre le dollars, réagissant à l'information relative à 
Angela Merkel et le MES. L'euro est tombé à moins de 1,31 dollar  EUR=  et a 
également touché un nouveau plus bas de deux mois contre le yen  EURJPY=  et 
de neuf mois contre le sterling  EURGBP=  en cours de journée.  
    * OBLIGATIONS - Les intentions prêtées à Angela Merkel vis-à-vis du MES 
ont permis aux futures du Bund de revenir dans le vert en fin d'après-midi. 
Avant cela, ils étaient en territoire négatif, s'alignant sur les gilts 
britanniques après que la Banque d'Angleterre eut racheté de la dette 
souveraine britannique. Avant cela, la menace d'un déclassement des notes 
souveraines de la zone euro avait provoqué une montée des rendements italiens 
et espagnols, dans l'attente d'adjudications dans le courant de la semaine. 
Mais les investisseurs sont peu enclins à s'engager vraiment sur le marché en 
fin d'année et en outre la BCE continue de racheter de la dette périphérique, 
deux éléments susceptibles d'éviter des dégagements massifs sur ce secteur, 
estime un trader.  
    * PETROLE - Le Brent et le brut léger américain sont en nette hausse en 
dépit d'une révision en baisse des prévisions de l'Agence internationale de 
l'Energie sur la croissance de la demande de pétrole.  ID:nL6E7ND1UV   
     Mais pour autant, l'AIE et l'Opep estiment que les niveaux de production 
du cartel permettront d'équilibrer le marché l'an prochain et de l'adapter à 
une ralentissement de la croissance de de la demande. L'Opep se réunit 
mercredi à Vienne et l'on pense qu'elle parviendra à un consensus sur un 
plafond de production de l'ordre de 30 millions de barils par jour (bpj).  
    
      
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                               
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3        972,12     +4,63     +0,48%    -13,33% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2260,98     -8,48     -0,37%    -19,04% 
  CAC 40  .FCHI               3078,72    -10,87     -0,35%    -19,08% 
  Dax 30  .GDAXI              5774,26    -11,17     -0,19%    -16,49% 
  FTSE  .FTSE                 5490,15    +62,29     +1,15%     -6,95% 
  SMI  .SSMI                  5759,72    +12,63     +0,22%    -10,51% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                               
  LA TENDANCE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     12079,06        +57,67     +0,48%     +4,33% 
  S&P-500   .SPX       1241,86         +5,39     +0,44%     -1,25% 
  Nasdaq  .IXIC        2615,12         +2,86     +0,11%     -1,42% 
  Nasdaq 100  .NDX     2293,45         +1,21     +0,05%     +3,41% 
  
                                                                               
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,3087   1,3165     -0,59%      -2,17% 
  Dlr/Yen  JPY=           77,85    77,94     -0,12%      -4,53% 
  Euro/Yen  EURJPY=      101,91   102,63     -0,70%      -5,96% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9420   0,9380     +0,43%      +0,69% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2331   1,2356     -0,20%      -0,76% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,5527   1,5578     -0,33%      -0,46% 
  
                                                                               
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   2,0261  +0,0090    2,0250  -0,0480    0,9980  -0,0030 
  2 ans    0,2300  +0,0040    0,2760  -0,0140    0,1360  -0,0010 
  Taux à trois mois européen : 0,0080 à 0,0000 
  
                                                                               
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       99,90    97,77   +2,13     +2,18%     +9,30% 
  Brent  LCOc1             109,16   107,26   +1,90     +1,77%    +15,40% 
  
      
  
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Catherine Monin)  
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant