** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0

PARIS, 10 avril (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé vendredi en hausse, à des sommets de 15 ans, portées par les opérations de fusions-acquisitions et un nouveau repli de l'euro qui devrait favoriser les entreprises exportatrices. À Paris, le CAC 40 .FCHI a fini en hausse de 31,51 points, ou 0,60%, à 5.240,46 points. Le Footsie britannique .FTSE a pris 1,06% et le Dax allemand .GDAXI s'est adjugé 1,71%, inscrivant en séance un record absolu à 12.390,75 points. Les indices EuroStoxx 50 .STOXX50E et FTSEurofirst 300 .FTEU3 ont progressé respectivement de 0,92% et 0,94%, permettant à ce dernier de retrouver ses niveaux de l'an 2000 lors de la "bulle internet". Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 3,28%, sa plus forte progression hebdomadaire depuis janvier dernier. Au moment de la clôture en Europe, les indices américains évoluaient également en territoire positif soutenus notamment par General Electric GE.N , qui a annoncé un programme massif de rachat d'actions. ID:nL5N0X7213 Aux changes, l'euro est est tombé vendredi à 1,0600 dollar, soit son plus bas niveau depuis la mi-mars. Il accuse une baisse de plus de 12% depuis le début de l'année face au billet vert. "L'attention est revenue sur le marché des changes (...) C'est une très bonne nouvelle pour les résultats européens", commente Naeem Aslam, responsable de l'analyse chez Ava Trade. Selon des stratèges, un recul de 10% de l'euro face à un panier de devises entraîne une hausse de 6 à 8% des profits en Europe. Avec un repli de 16% de la devise européenne sur un an, l'impact positif sur les résultats devrait être de 10 à 13%. "Nous sommes dans une période de lune de miel pour les actifs risqués et ce sera encore le cas au prochain trimestre", relève Sandra Crowl, membre du comité d'investissement de Carmignac Gestion. A Paris, Carrefour CARR.PA , troisième plus forte hausse du CAC derrière Technip TECF.PA (+2,15%) et Alcatel-Lucent ALUA.PA (+4,82%), a notamment soutenu la tendance avec un gain de 2,04%. Le distributeur profite d'un chiffre d'affaires meilleur que prévu au premier trimestre grâce aux marchés français et brésilien. ID:nL5N0X70F0 Saint-Gobain SGOB.PA a subi le plus important repli (-2,42%, après les commentaires pessimistes de son PDG sur une éventuelle reprise dans le bâtiment en France. L'indice européen de la construction et des matériaux .SXOP (-0,40%) est le seul à figurer dans le rouge. Ailleurs en Europe, l'action Nokia NOK1V.HE a bondi de 5,57%, signant la meilleure performance du Stoxx 600, après des informations de presse selon lesquelles le groupe finlandais envisage de vendre son activité de cartographie HERE. ID:nL5N0X738A Sur le front du pétrole, le brut a poursuivi sa remontée de la veille, permettant au baril de Brent LCoc1 de gagner 1,77% à 57,57 dollars. * Tableau des principaux marchés mondiaux : ID:nL5N0X73A8 (avec Francesco Canepa et Blaise Robinson; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant