** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS/LONDRES, 12 décembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé 
sur de nouvelles pertes vendredi, portant le rythme de baisse hebdomadaire de 
certains indices européens, dont le CAC 40, à son plus haut niveau en plus de 
trois ans, encore une fois affectées par la chute des valeurs liées à l'énergie 
dans le sillage des cours du pétrole. 
    L'indice paneuropéen Stoxx 600  .STOXX  a perdu 5,8% cette semaine, cédant 
au total environ 524 milliards de dollars, plus de deux fois le PIB de la Grèce, 
et le CAC 40 a lâché 7,03%, plus forte baisse hebdomadaire depuis septembre 
2011. 
    "C'est un carnage. Après une semaine aussi négative, on n'a même pas un 
rebond en clôture. Le fait que le pétrole n'arrive pas à trouver un plancher 
fait peur aux acteurs des marchés", dit Pierre Martin, trader chez Saxo Bank. 
    À Paris, l'indice CAC 40  .FCHI  a terminé la journée en baisse de 2,77% à 
4.108,93 points. Le Footsie britannique  .FTSE  a perdu 2,49% et le Dax allemand 
 .GDAXI  2,72%, tandis que l'indice EuroStoxx 50  .STOXX50E  a abandonné 2,91% 
et le FTSEurofirst 300  .FTEU3  2,63%. 
    Athènes  .ATG , malmenée depuis le début de la semaine en raison de 
nouvelles incertitudes politiques en Grèce, n'a perdu que 0,42%, ce qui ne 
l'empêche pas d'accuser une perte de plus de 20% sur l'ensemble de la semaine. 
    A la clôture en Europe, les indicess américains perdaient de 0,6% à 1,3%. 
    L'indice des valeurs liées à l'énergie  .SXEP  a encore accusé la plus forte 
baisse de la journée, de 3,57%, et perdu 9,36% sur la semaine.  
    Saipem  SPMI.MI  a abandonné 5,64% vendredi, à son plus bas niveau en dix 
ans, tandis que Royal Dutch Shell  RDSa.L  reculait de 2,98%, Repsol  REP.MC  de 
5,99% et Total 
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant