** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

le
0
    PARIS, 25 septembre (Reuters) - Le regain d'optimisme des consommateurs américains a 
rejailli mardi sur Wall Street et sur les Bourses européennes, qui ont terminé en hausse malgré 
la persistance des inquiétudes pour la croissance économique mondiale et des interrogations 
entourant l'Espagne. 
    La confiance du consommateur aux Etats-Unis a bondi en septembre pour atteindre un plus haut 
de sept mois, les Américains se montrant plus optimistes pour le marché de l'emploi et pour 
leurs revenus, montre l'enquête mensuelle du Conference Board. (voir  ID:nL5E8KPADR ) 
    Cet indicateur a quelque peu réconforté les investisseurs, déjà un peu rassurés par la 
hausse du prix des maisons individuelles aux Etats-Unis pour le sixième mois d'affilée, un signe 
encourageant pour le marché de l'immobilier même si cette progression de l'indice Case-Shiller a 
été moins forte qu'attendu.  ID:nL6E8JTH4L  
    Les acteurs des marchés ont également trouvé des raisons d'espérer dans une déclaration d'un 
responsable de la Réserve fédérale évoquant la possibilité que celle-ci adopte des mesures 
supplémentaires pour soutenir l'économie et lutter contre le chômage, notamment en poursuivant 
son assouplissement quantitatif (QE3) en 2013. 
    Si l'horizon s'éclaircit un peu aux Etats-Unis, il reste flou en Europe: aux incertitudes 
entourant l'Espagne et la Grèce s'est ajoutée mardi celle pesant sur le programme de rachat 
d'obligations souveraines de la Banque centrale européenne (BCE), dont la Bundesbank étudierait 
la légalité, selon le journal allemand Bild, afin d'être "légalement armée" en cas de recours 
devant la Cour européenne de justice. 
    Le gouverneur de la Banque d'Autriche, Ewald Nowotny, allié de la Bundesbank au Conseil des 
gouverneurs de la BCE, a répété de son côté que ce plan dit d'opérations monétaires sur titres 
(OMT) était de son point de vue parfaitement compatible avec le mandat de l'institution. 
 ID:nL5E8KP48C  
    Sur le front de la dette grecque, le ministre des Finances, Yannis Stournaras, a quantifié 
pour la première fois, entre 13 et 15 milliards d'euros, la somme supplémentaire dont Athènes 
aurait besoin si son plan de sauvetage venait à être prolongé de deux ans, tout en assurant que 
les contribuables européens ne seraient pas davantage sollicités.  ID:nL5E8KP9JC  
    La chancelière allemande Angela Merkel et le président de la BCE Mario Draghi ont chacun de 
leur côté appelé les Etats européens à faire "les efforts nécessaires" pour sortir de la crise. 
 ID:nL5E8KP7IR  et  ID:nL5E8KPATN         
    À Paris, le CAC 40  .FCHI  est repassé au-dessus des 3.500 points, en hausse de 0,47% à 
3.513,81 points. Le Footsie britannique  .FTSE  a pris 0,36% et le Dax allemand  .GDAXI  un 
modeste 0,16%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300  .FTEU3  a progressé de 0,36%. 
    Wall Street évolue également dans le vert, le Dow Jones  .DJI  gagnant 0,30% à 15h50 GMT. 
    Aux valeurs, les automobiles ont signé l'une des rares baisses sectorielles  .SXAP (-1,34%), 
plombées notamment par Continental  CONG.DE  (-4,01%), après la cession de 10,4% de son capital 
par l'équipementier automobile allemand Schaeffler, et Peugeot  PEUP.PA  (-2,81%), malgré le 
rejet d'un recours syndical contre le plan social de PSA.  ID:nL5E8KP42P  et  ID:nL5E8KPAFE  
    Volkswagen  VOWG_p.DE  a également cédé 1,71% après avoir fait état d'un environnement 
économique "sensiblement plus difficile".  ID:nL5E8KPB8T  
    BAE Systems  BAES.L  a aussi reculé de 1,94%, au contraire d'EADS  EAD.PA  (+0,78%) après 
des informations selon lesquelles les deux sociétés discuteraient d'un nouveau ratio d'échange 
d'actions dans le cadre de leur projet de fusion.  ID:nL5E8KP7IL     
    Sur le marché des changes, l'euro est reparti à la hausse, à 1,2960 dollar, le billet vert 
ayant en revanche effacé ses pertes par rapport au yen japonais après la hausse de la confiance 
du consommateur américain. 
    L'indice Case-Shiller a également pesé sur les futures sur Bunds allemands, qui ont touché 
un plus bas de séance à 140,05, en recul de 35 "ticks" par rapport à l'ouverture alors qu'elles 
étaient auparavant en hausse, l'appétit pour les valeurs refuge diminuant un peu des deux côtés 
de l'Atlantique. 
    "On en est au septième jour de hausse, il n'est donc pas suprenant qu'on se heurte à une 
certaine résistance. Il y a peut-être un peu de prises de bénéfices", dit un trader obligataire. 
    Sur le marché obligataire encore, le rendement de la dette espagnole à dix ans est un peu 
remonté, à 5,78% contre 5,70% à l'ouverture, alors que la région d'Andalousie a dit mardi 
envisager une demande d'aide de 4,9 milliards d'euros à l'Etat espagnol et que la Catalogne a 
annoncé la tenue d'élections anticipées le 25 novembre.  ID:nL5E8KPB25  
    Les cours du pétrole montent également, le Brent de mer du Nord et le WTI texan gagnant tous 
deux environ 1% à respectivement 111,05 et 92,80 dollars.    
  
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                                   
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3       1119,82     +4,06     +0,36%    +11,83% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2568,48    +10,59     +0,41%    +10,88% 
  CAC 40  .FCHI               3513,81    +16,59     +0,47%    +11,20% 
  Dax 30  .GDAXI              7425,11    +11,95     +0,16%    +25,88% 
  FTSE  .FTSE                 5859,71    +20,87     +0,36%     +5,16% 
  SMI  .SSMI                  6613,45    +16,23     +0,25%    +11,41% 
  
  Les valeurs à suivre à Paris :  WATCH/LFR  
                                                                                   
  LA TENDANCE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     13599,16        +40,24     +0,30%    +11,31% 
  S&P-500   .SPX       1460,99         +4,10     +0,28%    +16,17% 
  Nasdaq  .IXIC        3171,54        +10,75     +0,34%    +21,74% 
  Nasdaq 100  .NDX     2853,82         +9,84     +0,35%    +25,29% 
  
                                                                                   
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2944   1,2930     +0,11%      -0,01% 
  Dlr/Yen  JPY=           77,87    77,85     +0,03%      +1,21% 
  Indice dollar  .DXY     79,46    80,18     -0,07%      -0,89% 
  Euro/Yen  EURJPY=      100,82   100,65     +0,17%      +1,27% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9349   0,9352     -0,03%      -0,29% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2100   1,2095     +0,04%      -0,36% 
  Stg/Dlr  GBP=          1,6233   1,6220     +0,08%      +4,49% 
  
                                                                                   
  TAUX 
           US Treasuries       Bund              JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,7216  +0,0070    1,5840  +0,0200    0,7950  -0,0010 
  2 ans    0,2744  +0,0080    0,0700  +0,0060    0,0990  +0,0010 
  Taux à trois mois européen : 0,0000 à 0,0050 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                140,12   140,40   -0,20%  
  OAT  FOATc1                 132,79   133,01   -0,17%  
  
                                                                                   
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       92,66    91,93   +0,73     +0,79%     -6,24% 
  Brent  LCOc1             111,00   109,81   +1,19     +1,08%     +3,37% 
  
  
 (Tangi Salaün pour le service français, édité par Marc Angrand) 
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant