** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
    PARIS, 3 décembre (Reuters) - Wall Street n'a pu lundi poursuivre sur sa lancée 
haussière de la semaine précédente, terminant dans le rouge à la suite d'une mauvaise 
statistique industrielle américaine qui a largement contrebalancé un bon indicateur 
chinois. (voir  ID:nEAPA30DL6  et ID:nL5E8N254J ) 
    Ce recul a mis un terme à trois hausses d'affilée de l'indice S&P-500, le maintenant 
au-dessous de sa moyenne mobile de 50 jours autour de 1.420, niveau qu'il n'a plus franchi 
en clôture depuis le 22 octobre et qui est à présent une importante barre de résistance. 
Mais il n'en est pas moins en hausse de plus de 12% depuis le début de l'année. 
    L'indice ISM "était inférieur à des prévisions qui étaient déjà réservées et beaucoup 
d'entre nous s'interrogent vraiment sur l'impact du 'mur budgétaire' sur l'économie", note 
Leo Grohowski (BNY Mellon Wealth Management).  
    Quant aux négocitions budgétaires américaines, cruciales pour éviter aux USA le risque 
d'une récession l'an prochain, les chefs de file républicains de la Chambre des 
représentants ont soumis lundi un projet de réduction des dépenses de 2.200 milliards de 
dollars sur 10 ans, dernière proposition en date de leur part pour éviter un "mur 
budgétaire" en fin d'année.  ID:nL5E8N3IUX  
    Sur le front européen, les nouvelles sont plutôt allées dans le sens d'un soutien au 
marché.  
    La Grèce a dévoilé lundi les modalités d'un plan de rachat d'obligations d'Etat de 10 
milliards d'euros destiné à réduire l'encours de sa dette publique en profitant de la 
baisse de la valeur des titres, tandis que l'Espagne a déposé une demande d'aide de 39,5 
milliards d'euros pour son secteur bancaire afin de recapitaliser les établissements de 
crédit dont la santé a été mise à mal par l'explosion de la bulle immobilière.  
 ID:nL5E8N343J  et  ID:nL5E8N3HZR   
    Sur le marché des changes, l'euro a monté contre le dollar pour la quatrième semaine 
d'affilée, inscrivant un pic de six semaines, porté par les nouvelles de Grèce et d'Espagne 
mais aussi de Chine.  
    L'euro a également tiré parti des signes semblant montrer que l'Allemagne pourrait 
accepter une dépréciation de la dette grecque due aux Etats. Toutefois, la chancelière 
allemande Angela Merkel a dit lundi qu'il était important de ne pas promettre actuellement 
une nouvelle dépréciation de la dette grecque car cela saperait la volonté de réforme 
d'Athènes.  ID:nL5E8N3IOB  
   Dans un entretien au Bild am Sonntag, elle n'excluait cependant pas un effacement à 
terme d'une partie de la dette publique grecque. (voir  ID:nL5E8N13GM )  
    La solide statistique manufacturière chinoise et l'appel à l'aide de l'Espagne pour ses 
banques ont pesé sur les Treasuries, dont le statut de valeur refuge a été quelque peu 
altéré par les dernières nouvelles macroéconomiques. 
    Néanmoins les pertes ont été limitées par un indicateur manufacturier américain bien 
moins bon, des négociations budgétaires américaines qui avancent peu, en dépit des 
nouvelles propositions républicaines, et par le fait que la situation de la Grèce reste 
malgré tout fort préoccupante. 
    Le marché des Treasuries semble par ailleurs fatigué de réagir à la moindre nouvelle en 
provenance de Washington. "Nous avons tout examiné et connaissons les différents scénarios. 
Nous avons notre opinion bien fixée pour ce qui concerne ce que nous devons faire de nos 
portefeuilles", dit Steve Van Order (Calver Investments). "Les rendements qu'on a eus 
depuis août ont bien tenu et les adjudications du Trésor la semaine passée ont été un beau 
succès", ajoute-t-il. 
     Les futures sur le brut américain ont terminé en très légère hausse lundi, mais en 
deçà de leur plus haut de séance, réagissant eux aussi aux deux statistiques 
manufacturières, des USA et de Chine.   
   Cette même explication vaut aussi pour les futures sur le Brent de Mer du Nord qui eux 
ont par contre fini en baisse.  
     
     
     
     
    VALEURS à suivre 
    * EDF  EDF.PA  a annoncé lundi que le coût de construction de l'EPR de Flamanville 
(Manche) avait augmenté de deux milliards d'euros, atteignant ainsi 8,5 milliards, en 
tenant de l'inflation, contre 3,3 milliards prévus initialement en 2005. (voir 
 ID:nL5E8N3HS4 ) 
    * SECTEUR AUTOMOBILE - Les immatriculations de voitures neuves ont plongé de 20,1% en 
novembre en rythme annuel le mois dernier en Italie, selon le ministère italien des 
Transports, cette chute faisant suite à celle de 23% en France et témoignant d'une 
accentuation de la crise que traverse le secteur automobile européen.  ID:nL5E8N3HYO  
    * BOUYGUES TELECOM  BOUY.PA  et SFR  VIV.PA  ont confirmé lundi avoir des discussions 
sur la possibilité d'un partage de leurs réseaux mobiles, tout en précisant qu'elles 
portaient sur les zones du territoire à faible densité de population.  ID:nL5E8N3IA2  
  
  
  
 PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 4 décembre 
  Pays  GMT  Indicateur                         Période         Consensus      Précédent 
  EZ    10h00 Prix à la production              octobre          inch.           +0,2% 
              - sur un an                                        +2,5%           +2,7% 
                                                                                            
                                                                                            
 LA CLÔTURE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     12965,60        -59,98     -0,46%     +6,12% 
  S&P-500   .SPX       1409,46         -6,72     -0,47%    +12,08% 
  Nasdaq  .IXIC        3002,20         -8,04     -0,27%    +15,24% 
  Nasdaq 100  .NDX     2671,84         -6,04     -0,23%    +17,30% 
  
 Détail de la séance à Wall Street  .NFR  
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
                                                                                            
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                                            
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3       1121,15     +1,79     +0,16%    +11,96% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2582,36     +7,11     +0,28%    +11,47% 
  CAC 40  .FCHI               3566,59     +9,31     +0,26%    +12,87% 
  Dax 30  .GDAXI              7435,21    +29,71     +0,40%    +26,06% 
  FTSE  .FTSE                 5871,24     +4,42     +0,08%     +5,37% 
  SMI  .SSMI                  6838,70    +18,10     +0,27%    +15,20% 
                                                                                            
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,3054   1,2996     +0,45%      +0,84% 
  Dlr/Yen  JPY=           82,21    82,40     -0,23%      +6,85% 
  Euro/Yen  EURJPY=      107,30   107,09     +0,20%      +7,77% 
  Indice dollar  .DXY     79,89    80,18     -0,33%      -0,36% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9255   0,9270     -0,16%      -1,29% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2081   1,2051     +0,25%      -0,52% 
  Stg/dlr  GBP=          1,6089   1,6022     +0,42%      +3,57% 
  
                                                                                            
  TAUX 
           US Treasuries      Bund               JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,6233  +0,0100    1,4080  -0,0090    0,7060  -0,0030 
  2 ans    0,2539  +0,0040    0,0250  -0,0020    0,0990  -0,0010 
  Taux à trois mois européen : -0,0030 à -0,0360 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                142,56   142,79   -0,16%  
  OAT  FOATc1                 137,04   137,05   -0,01%  
  
                                                                                            
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       88,96    88,91   +0,05     +0,06%     -9,99% 
  Brent  LCOc1             110,85   111,23   -0,38     -0,34%     +3,23% 
  
  
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant