** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
    PARIS, 4 avril (Reuters) - Les marché boursiers ont nettement reculé mercredi et l'euro a 
touché un plus bas de trois semaines face alors que la Réserve fédérale américaine a déçu les 
espoirs de nouvelles mesures de stimulation au regard des signes de reprise aux Etats-Unis.    
    La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu ses taux directeurs à leur plus bas   
historique à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs mais son président Mario   
Draghi a mis en garde contre les risques concernant les perspectives économiques de la zone   
du fait de la hausse des prix des matières premières et des tensions sur les dettes   
souveraines.  ID:nL6E8F4AYW   
    Le Trésor espagnol a adjugé pour 2,6 milliards d'euros d'obligations, dans le bas de la   
fourchette visée et à des rendements en hausse, le budget draconien dévoilé par Madrid ne   
suffisant pas à calmer l'inquiétude des investisseurs face à l'endettement du pays. 
 ID:nL6E8F4404     
    Les enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du tertiaire de la zone euro ont confirmé   
la poursuite de la contraction du secteur en mars et conforté le scénario d'une récession   
modérée du bloc au premier trimestre.  ID:nL6E8F40Y8    
    Le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale   
américaine publié mardi a douché les espoirs de nouvelles mesures de soutien à l'activité.   
Seuls deux membres du comité de politique monétaire ont estimé que d'autres mesures de soutien   
pourraient être nécessaire si l'activité économique s'affaiblissait ou si l'inflation restait à   
un niveau bas pendant une période prolongée.   
    On en saura plus ce jeudi sur l'état du marché de l'emploi aux Etats-Unis avec les 
inscriptions hebdomadaires au chômage et l'enquête mensuelle du cabinet Challenger, Gray & 
Christmas sur les projets de licenciement des entreprises pour le mois de mars.     
           
    * ACTIONS - A Wall Street, l'indice Dow Jones  .DJI  a cédé 0,95% ou 124,80 points, à   
13.074,75 points. Le Standard & Poor's  .SPX , plus large, a cédé 1,02% (14,42 points) à 
1.398,96 points, tandis que le composite du Nasdaq  .IXIC  se repliait de 1,46% (45,48 points)   
à 3.068,09 points.  
    Aux valeurs, General Electric  GE.N  a reculé de 1,1% à 19,74 dollars. Moody's a déclassé la 
note du conglomérat de Aa2 à Aa3. Du côté des hausses, AIG  AIG.N  a fini sur un gain de 5,3%   
à 32,52 dollars. Selon la chaîne de télévision CNBC, AIG pourrait lancer au deuxième trimestre 
l'introduction en Bourse de la filiale de location d'avions ILFC Holdings.  ID:nNL6E8F4BUU   
    À Paris, le CAC 40  .FCHI  a terminé en baisse de 2,74% (-93,31 points) à   
3.313,47 points, enfonçant un niveau de soutien à 3.350 points. Le Footsie britannique  .FTSE    
a abandonné 2,3% et le Dax allemand  .GDAXI  2,84%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst  
300  .FTEU3  cédait 2,13%.    
    Les valeurs bancaires  .SX7P , au premier rang desquelles l'espagnole Banco Santander   
 SAN.MC , l'italienne Unicredit  CRDI.MI  et la belge KBC Groep  KBC.BR  ont emmené le mouvement  
de baisse qui a aussi affecté les cycliques, notamment l'automobile  .SXAP .    
    Veolia Environnement  VIE.PA  a cédé 5,16% après avoir confirmé son intention de reprendre   
directement la participation de 66% qu'il détient actuellement conjointement avec la Caisse des   
dépôts (CDC) dans la compagnie maritime SNCM.  ID:nL6E8F40X7       
    GDF Suez  GSZ.PA  a reculé de 2,36%. Le groupe a déclaré qu'il réfléchissait après le rejet 
par International Power  IPR.L  de son offre indicative pour racheter les 30% du   
capital du groupe britannique d'électricité qu'il ne détient pas encore.  ID:nL6E8F40RS       
        
    * OBLIGATIONS - La résurgence des craintes sur les dettes souveraines périphériques et les 
dégagements sur les marchés d'actions ont bénéficié aux Bunds allemands et aux Treasuries 
américains en raison de leur statut traditionnel de valeurs refuges.    
    Le rendement à dix ans sur les obligations d'Etat allemandes a reculé d'un point de base à   
1,792% et celui sur les Treasuries à dix ans a diminué de 7 points de base pour revenir à 2,34%.  
    Le rendement des obligations espagnoles à cinq ans  ES5YT=TWEB  a bondi à plus de 4,5% et 
celui du papier à dix ans  ES10YT=TWEB  a grimpé de 25 pdb à 5,7%, tandis que   
celui de son homologue italien  IT10YT=TWEB  prenait 19 pdb à 5,34%.    
    Le spread Espagne/Allemagne à 10 ans a atteint un plus haut depuis novembre à 392 pdb. Le   
coût de l'assurance contre un défaut de l'Espagne grimpe également, les CDS à cinq ans sur la   
dette du pays bondissant de 20 pdb sur la séance, à 457 pdb, d'après Markit, entraînant dans   
leur sillage les CDS italiens à cinq ans, en hausse de 25 pdb à 407 pdb.    
      
    * OR. L'or spot  XAU=  a baissé de 1,5% à 1.620,85 dollars l'once après avoir 
touché$1.611,80, son plus bas niveau depuis le 10 janvier.  
       
    * CHANGES - L'euro est tombé à un plus bas de trois semaines contre le dollar, les   
commentaires de Mario Draghi au sujet des risques pesant sur les perspectives économiques de la   
zone euro plombant encore un peu plus une monnaie unique déjà affectée par le regain des   
inquiétudes sur l'Espagne.    
    Lors de sa conférence de presse qui a suivi la décision de la BCE de maintenir ses taux   
d'intérêt à un niveau historiquement bas, le président de la BCE a également dit qu'il était   
prématuré d'évoquer une sortie des mesures de politique monétaire non conventionnelles,   
déclarations qui n'ont pas joué en faveur de l'euro.    
    Selon les analystes, le fait que la monnaie unique soit passée sous 1,3155 dollar, sa   
moyenne mobile sur 100 jours, n'est pas de bon augure pour elle.      
        
    * PÉTROLE - Les cours ont fini en baisse pour la deuxième séance d'affilée   
après l'annonce d'une hausse hebdomadaire beaucoup plus importante que prévu   
des stocks de brut aux Etats-Unis.             
    Le contrat mai sur le brut léger américain (WTI)  CLc1  a fini à 101,47 dollars. Le Brent 
même échéance  LCOc1  a fini à 122,34 dollars, en baisse de 2,52 dollars ou 2,02%.   
    Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté de manière beaucoup plus marquée que 
prévu la semaine dernière. Ils ont progressé de 9 millions de barils à 362,4 millions. Les   
économistes attendaient en moyenne une hausse de 2,2 millions de barils.  ID:nL6E8F4BW9    
      
    VALEURS À SUIVRE JEUDI  
    * EDF  EDF.PA . La Consob italienne estime que le prix offert aux actionnaires minoritaires 
d'EDISON  EDN.MI  doit être revu à la hausse.  ID:nL6E8F4CRC   
    * PSA  PEUP.PA  tient un Comité central d'entreprise, sur l'alliance avec GENERAL MOTORS 
 GM.N .   
    * LVMH  LVMH.PA  tient son assemblée générale.  
    * CONSTELLATION BRANDS  STZ.N  publie ses résultats du quatrième trimestre, tandis que les 
distributeurs GAP  GPS.N  et TARGET  TGT.N  annoncent leurs ventes de mars à magasins 
comparables.  
      
   PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DE JEUDI   
   PAYS  GMT    INDICATEUR                          PÉRIODE        CONSENSUS    PRÉCÉDENT  
   CN    04h30  Indice PMI services HSBC           mars               ---          53,9  
   GB    08h30  Production industrielle            février           +0,3%         -0,4% 
                - sur un an                                          -2,3%         -3,8% 
                Production manufacturière                            +0,1%         +0,1% 
                - sur un an                                          +0,1%         +0,3% 
   ALL   10h00  Production industrielle            février           -0,5%         +1,6% 
   USA   12h30  Inscriptions hebdo au chômage      semaine au 31/3  355.000       359.000 
   
 LA CLÔTURE A WALL STREET  
 Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD  
 Dow Jones  .DJI     13074,75       -124,80     -0,95%     +7,02%  
 S&P-500   .SPX       1398,96        -14,42     -1,02%    +11,24%  
 Nasdaq  .IXIC        3068,09        -45,48     -1,46%    +17,77%  
 Nasdaq 100  .NDX     2745,00        -37,78     -1,36%    +20,51%  
 Détail de la séance à Wall Street  .NFR   
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US   
  
 LA CLÔTURE EN EUROPE  
 Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD  
 Eurofirst 300  .FTEU3       1050,99    -21,88     -2,04%     +4,95%  
 Eurostoxx 50  .STOXX50E     2398,46    -60,52     -2,46%     +3,54%  
 CAC 40  .FCHI               3313,47    -93,31     -2,74%     +4,86%  
 Dax 30  .GDAXI              6784,06   -198,22     -2,84%    +15,02%  
 FTSE  .FTSE                 5703,77   -134,57     -2,30%     +2,36%  
 SMI  .SSMI                  6166,79    -91,87     -1,47%     +3,88%  
  
 CHANGES  
                        Cours    Veille     Var.%        YTD  
 Euro/Dlr  EUR=         1,3142   1,3223     -0,61%      +1,52%  
 Dlr/Yen  JPY=           82,41    82,76     -0,42%      +7,11%  
 Euro/Yen  EURJPY=      108,32   109,42     -1,01%      +8,80%  
 Dlr/CHF  CHF=          0,9156   0,9107     +0,54%      -2,35%  
 Euro/CHF  EURCHF=      1,2034   1,2044     -0,08%      -0,91%  
 Stg/dlr  GBP=          1,5890   1,5902     -0,08%      +2,29%  
   
 TAUX  
          US Treasuries      Bund               JGB  
          Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation  
 10 ans   2,2233  -0,0700    1,7980  +0,0000    1,0340  +0,0000  
 2 ans    0,3488  -0,0200    0,1910  -0,0120    0,1260  -0,0010  
 Taux à trois mois européen : -0,0580 à 0,0470  
   
 PETROLE  
 (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD  
 Brut léger US  CLc1      101,47   104,01   -2,54     -2,44%     +3,25%  
 Brent  LCOc1             122,34   124,86   -2,52     -2,02%    +14,16%    
  
 (Marc Joanny et Danielle Rouquié pour le service français)  
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant