** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
    PARIS, 4 mai (Reuters) - Wall Street a chuté de près de 1,5% vendredi, accusant de ce fait 
sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis le début de l'année, sous le coup de l'annonce 
d'un nombre de créations d'emplois pour le mois d'avril nettement inférieur aux attentes.  
    Auparavant, les Bourses européennes avaient également fini en nette baisse, affectées par 
les chiffres de l'emploi décevants aux Etats-Unis ainsi que par une nette détérioration dans les 
services en Europe.  
    Les investisseurs devront digérer lundi les résultats, organisées dimanche, des élections en 
Grèce et en France, qui pourraient avoir un impact décisif sur la poursuite des politiques 
d'austérité en Europe.  
    Le pétrole a chuté à la suite de la statistique de l'emploi américaine, qui a également fait 
reculer le dollar face au yen. En revanche, le billet vert a progressé face à l'euro, qui a 
souffert de l'imminence des scrutins français et grec et leurs éventuelles conséquences sur la 
crise de la dette.  
    La Bourse de Londres sera fermée lundi, journée qui connaîtra un nombre limité d'indicateurs 
macro-économiques et de résultats d'entreprise.  
       
    * ACTIONS - L'indice Dow Jones des 30 industrielles  .DJI  a cédé 1,27%, soit 168,32 points, 
à 13.038,27. Le S&P-500  .SPX , plus large, a perdu 22,47 points, soit 1,61%, à 1.369,10. Le 
Nasdaq Composite  .IXIC  a reculé de son côté de 67,96 points (-2,25%) à 2.956,34.  
    Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a cédé 1,4%, le S&P 500 2,4% et le Nasdaq 3,7%. Ces 
deux derniers ont connu leur pire semaine depuis respectivement décembre et novembre.  
    Quelque 115.000 personnes ont été recrutées dans le secteur non agricole le mois dernier, a 
annoncé vendredi le département du Travail, contre 154.000 en mars et 259.000 en février, deux 
chiffres il est vrai révisés à la hausse (d'un total cumulé de 53.000).  
    Les économistes anticipaient 170.000 créations nettes de postes pour le mois d'avril après 
les 120.000 initialement annoncées pour mars.  
    Le taux de chômage, calculé à partir d'une enquête séparée, est revenu à 8,1% de la 
population active, contre 8,2% en mars et 8,3% en février, un niveau sans précédent depuis 
janvier 2009 lorsqu'il était à 7,8%. (voir  ID:nL5E8G4B3F   
    Malgré ce dernier point positif, les intervenants sur le marché ont surtout retenu le 
chiffre relatif aux créations d'emplois, qui les conduit à redouter un ralentissement de la 
croissance américaine.  
    Les valeurs énergétiques ont fortement accusé le coup après la statistique de l'emploi, en 
raison de craintes de voir un éventuel ralentissement de la croissance peser sur la demande 
noir.  
      
    * CHANGES - Si l'on exclut le yen, le dollar a progressé face à la plupart des monnaies 
internationales, le billet vert étant recherché comme valeur refuge au vu des incertitudes 
concernant la conjoncture économique.  
    De son côté, l'euro est tombé en séance à 1,3078 dollar, un creux depuis le 19 avril et 
certains pensent que la monnaie unique pourrait passer sous la barre de 1,30 dollar dans les 
semaines à venir.  
    "Une victoire de François Hollande en France pourrait être le catalyseur d'un nouvel accès 
de faiblesse, selon ce qu'il dit, et un parlement divisé en Grèce serait également un facteur 
négatif", a déclaré Jens Nordvig, à la tête de la stratégie changes chez Nomura Securities.  
       
    * OBLIGATIONS - Comme souvent lorsqu'un indicateur macro-économique suggère une faiblesse 
conjoncturelle, les emprunts du Trésor américain ont augmenté avant une série d'adjudications 
prévues la semaine prochaine.  
    Le rendement des titres à 10 ans est tombé à un plus bas de trois mois, tombant sous un 
seuil de résistance technique de 1,90%.  
      
    * PETROLE - Les cours de pétrole ont nettement baissé, le baril du brut léger américain 
tombant sous la barre des 100 dollars pour la première fois depuis février, après des créations 
d'emploi aux Etats-Unis nettement inférieures aux attentes en avril.  
    Sur l'ensemble de la semaine, le brut léger américain a perdu 6,44 dollars, soit 6,1%.       
    
      
    VALEURS à suivre  
    * CARREFOUR  CARR.PA  - La part de marché en France des enseignes du groupe a connu une 
nouvelle baisse entre le 19 mars et le 15 avril, rapporte vendredi le site du magazine 
spécialisé dans la distribution LSA citant les données compilées par Kantar.  ID:nL5E8G4F9Z   
    * En Europe, EURO DISNEY  EDLP.PA  annoncera ses résultats du premier semestre et SOLVAY 
 SOLB.BR  ses chiffres trimestriels.  
    * Aux Etats-Unis, ELECTRONIC ARTS  ERTS.O  publiera ses chiffres du quatrième trimestre de 
l'exercice 2011-2012.  
    * Vendredi, le titre AIG  AIG.N  reculait de 3% dans des échanges d'après-Bourse après que 
le Trésor américain a annoncé une nouvelle cession de titres de l'assureur sur le marché, sans 
en préciser l'ampleur.  ID:nL5E8G4G17   
      
   PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 7 AVRIL   
 PAYS  GMT     INDICATEUR                        PERIODE         CONSENSUS     PRECEDENT     
  EZ    08h30  Indice Sentix                      mai              -15,7          -14,7  
 DE    10h00  Commandes à l'industrie            mars             +0,5%          +0,3%  
 USA   19h00  Crédit à la consommation           mars           +$9,80 mds    +$8,73 mds    
      
 LA CLÔTURE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     13038,27       -168,32     -1,27%     +6,72% 
  S&P-500   .SPX       1369,10        -22,47     -1,61%     +8,87% 
  Nasdaq  .IXIC        2956,34        -67,96     -2,25%    +13,48% 
  Nasdaq 100  .NDX     2637,92        -66,67     -2,47%    +15,81% 
  
 Détail de la séance à Wall Street  .NFR  
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
                                                                            
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                            
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3       1027,15    -17,24     -1,65%     +2,57% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2248,34    -38,76     -1,69%     -2,94% 
  CAC 40  .FCHI               3161,97    -61,39     -1,90%     +0,07% 
  Dax 30  .GDAXI              6561,47   -132,97     -1,99%    +11,24% 
  FTSE  .FTSE                 5655,06   -111,49     -1,93%     +1,49% 
  SMI  .SSMI                  6056,79    -40,89     -0,67%     +2,03% 
                                                                            
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,3085   1,3148     -0,48%      +1,08% 
  Dlr/Yen  JPY=           79,80    80,25     -0,56%      +3,72% 
  Euro/Yen  EURJPY=      104,42   105,53     -1,05%      +4,88% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9178   0,9134     +0,48%      -2,11% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2012   1,2015     -0,02%      -1,09% 
  Stg/dlr  GBP=          1,6157   1,6180     -0,14%      +4,00% 
  
                                                                            
  TAUX 
           US Treasuries      Bund               JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,8786  -0,0540    1,5880  +0,0010    0,8940  +0,0000 
  2 ans    0,2579  -0,0040    0,0980  +0,0090    0,1090  +0,0000 
  Taux à trois mois européen : 0,0760 à 0,0790 
  
                                                                            
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       98,53   102,54   -4,01     -3,91%     -0,30% 
  Brent  LCOc1             113,61   116,08   -2,47     -2,13%     +5,80% 
   
 (Benoit Van Overstraeten pour le service français)  
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant