** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
 (Actualisé avec un USN différent pour Veolia dans les valeurs) 
    PARIS, 12 juillet (Reuters) - Les "profit warnings" émanant du secteur des 
high techs ont affecté Wall Street jeudi mais un rally de Procter & Gamble 
 PG.N  a permis au Dow Jones  .DJI  de réduire ses pertes. 
    Mais il n'en termine pas moins dans le rouge pour la sixième séance 
consécutive. Il est remonté après avoir touché le seuil de soutien technique de 
12.500, tandis que le S&P-500  .SPX  a enfoncé en séance sa moyenne mobile de 50 
jours de 1.334 et termine à peine au-dessus. 
    Le sentiment du marché est généralement affaibli, surtout après que la 
Banque du Japon se soit abstenue de tout assouplissement monétaire ce jeudi.   
   A l'instar des Bourses européennes, Wall Street a également été déçue par le 
compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve 
fédérale mercredi, qui n'a laissé entrevoir aucune nouvelle mesure imminente 
d'assouplissement quantitatif pour soutenir l'économie.  ID:nL6E8IBC1V   
        
     
     
    ACTIONS - Les valeurs high tech ne sont pas à la fête ces derniers temps, 
après les "profit warnings" de firmes telles qu'Advanced Micro Devices  AMD.N  
et Applied Materials  AMAT.O . 
    Sur le mois, L'indice des technologiques  .GSPT  est en baisse de 4% et 
l'indice des semiconducteurs PHLX  .SOX  de 8,7%. Le premier a perdu jeudi 1,06% 
et le second 1,66%.  
    L'action cotée de l'indien Infosys  INFY.NS  INFY.O  a chuté de plus de 11% 
à 38,75 dollars, après avoir touché un plus bas sans précédent de 38,12 dollars. 
La SSII indienne a réduit sa prévision de chiffre d'affaires plus que prévu, les 
dépenses technologiques pâtissant de l'incertitude mondiale.  
    Procter & Gamble  PG.N  a gagné 3,75%, les investisseurs ayant salué le fait 
que, selon une source, le fonds Pershing Square de l'investisseur remuant 
William Ackman ait bâti une participation au sein du groupe de produits de 
grande consommation.  
    Sur le front des résultats, Bank of America Merrill Lynch Global Research a 
abaissé sa projection de bénéfice par action 2012 des sociétés du S&P-500 à 102 
dollars contre 103,50 dollar, ainsi que pour 2013, à 109 dollars contre 110,50 
dollars.     
       
    CHANGES - Une nouvelle poussée d'inquiétude face à la conjoncture économique 
mondiale a poussé les cambistes à rechercher la sécurité présumée du dollar et 
du yen, ce qui a poussé l'euro à un plus bas de deux ans contre le billet vert 
et de six semaines face à la monnaie nippone. 
     Ici comme ailleurs, l'absence de perspective d'une nouvelle détente 
monétaire aux USA, au vu des "minutes" de la Fed, a déçu. 
    L'indice du dollar  .DXY , qui retrace ses évolutions face à un panier de 
six devises, a atteint son plus haut niveau depuis juillet 2010 en séance. 
    Un soutien important réside autour de 1,20 dollar pour l'euro. S'il est 
enfoncé, la monnaie unique pourrait tomber à 1,1875, un plus bas remontant à 
juin 2010, qui n'avait plus été vu depuis mars 2006. 
    L'euro a perdu 5,9% contre le dollar depuis le début de l'année, soit près 
du double de sa perte sur la totalité de 2011. 
     
    OBLIGATIONS - Les craintes que ne cesse de susciter la situation de la zone 
euro ont largement bénéficié aux Treasuries, dont certains rendements ont tutoyé 
des plus bas historiques. 
    Ces craintes touchent la zone euro en particulier mais aussi l'économie 
mondiale en général, amenant les marchés à parier que les banques centrales 
devront faire de nouveaux gestes de détente monétaire pour la relancer, une 
perspective en soi positive pour le marché obligataire, dit Mary Ann Hurley 
(D.A. Davidson). 
    La hausse du marché s'est accentuée lorsque l'adjudication de 13 milliards 
de dollars d'obligations à 30 ans a produit un rendement qui n'avait jamais été 
aussi bas. 
    Cela étant, la demande pour cette adjudication a été solide mais sans égaler 
celle de mercredi à l'occasion de l'adjudication de 21 milliards de dollars de 
notes à 10 ans.     
     
    PETROLE - Les futures sur le WTI américain et sur le Brent de Mer du Nord 
ont terminé en hausse, au terme d'un rally de fin de séance, en raison d'une 
réduction de l'offre et d'une diminution de la production de la Mer du Nord due 
à un problème technique. 
    L'intensification des sanctions américaines contre l'Iran a également été un 
élément de soutien. Le Trésor américain a dit qu'il plaçait sur une liste noire 
des individus et des firmes qui contribueraient à aider l'Iran à se doter de 
l'arme nucléaire.     
 
     
 
     
    VALEURS à suivre 
    * Les VALEURS CYCLIQUES seront scrutées alors qu'est publié le PIB du 
deuxième trimestre de la Chine. 
    Par ailleurs, plusieurs responsables de la Banque centrale européenne (BCE) 
ont évoqué jeudi la possibilité de nouvelles mesures pour soutenir l'économie de 
la zone euro, la décision de la BCE de ramener à zéro le taux de sa facilité de 
dépôt n'ayant pas suffi à inciter les banques à prêter davantage. (voir 
 ID:nL6E8ICB15 )   
    * AREVA  AREVA.PA  a signé trois contrats avec les électriciens allemands 
RWE  RWEG.DE  et EnBW  EBKG.F  pour la fourniture d'assemblages de combustible, 
jusqu'à fin 2015 pour les deux contrats conclus avec RWE et jusqu'en 2017 pour 
celui signé avec EnBW. Le montant des trois contrats n'a pas été précisé. 
    * VIVENDI  VIV.PA  pourrait céder la participation de 61% qu'il détient dans 
l'éditeur américain de jeux vidéo Activision Blizzard  ATVI.O , a déclaré jeudi 
le président du conseil de surveillance du groupe français de divertissement 
Jean-René Fourtou, cité par l'agence Bloomberg.  ID:nL6E8ICDFI  
    * VEOLIA ENVIRONNEMENT  VIE.PA  - Highstar Capital, un fonds 
d'infrastructures scindé d'avec l'assureur renfloué American International Group 
 AIG.N , poursuit des discussions avancées en vue de racheter la filiale 
américaine de gestion des déchets du groupe français, selon trois personnes 
proches du dossier.  ID:nL6E8ICEIJ  
    * JPMORGAN CHASE  JPM.N  et WELLS FARGO  WFC.N  publient leurs comptes du 
deuxième trimestre. 
         
                                                                                 
 PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 13 juillet 
 GMT   Pays   Indicateur                Période        Consensus      Précédent 
 12h30 USA    Prix à la production       juin           -0,5%            -1,0% 
               - variation annuelle                +0,2%            +0,7% 
                - hors alimentation/énergie           +0,2%          +0,2% 
                 - variation annuelle               +2,6%          +2,7% 
 13h55 USA    Indice Université Michigan juillet-P     73,5           73,2  
                                                                                 
                                                                                 
 LA CLÔTURE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     12573,27        -31,26     -0,25%     +2,91% 
  S&P-500   .SPX       1334,76         -6,69     -0,50%     +6,14% 
  Nasdaq  .IXIC        2866,19        -21,79     -0,75%    +10,02% 
  Nasdaq 100  .NDX     2545,30        -25,69     -1,00%    +11,74% 
  
 Détail de la séance à Wall Street  .NFR  
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
                                                                                 
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                                 
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3       1028,82    -10,30     -0,99%     +2,74% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2228,01    -18,22     -0,81%     -3,82% 
  CAC 40  .FCHI               3135,18    -22,07     -0,70%     -0,78% 
  Dax 30  .GDAXI              6419,35    -34,50     -0,53%     +8,83% 
  FTSE  .FTSE                 5608,25    -56,23     -0,99%     +0,65% 
  SMI  .SSMI                  6147,57    -27,18     -0,44%     +3,56% 
                                                                                 
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,2197   1,2244     -0,38%      -5,78% 
  Dlr/Yen  JPY=           79,26    79,63     -0,46%      +3,02% 
  Euro/Yen  EURJPY=       96,72    97,49     -0,79%      -2,85% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9842   0,9804     +0,39%      +4,97% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2004   1,2006     -0,02%      -1,15% 
  Stg/dlr  GBP=          1,5422   1,5504     -0,53%      -0,73% 
  
                                                                                 
  TAUX 
           US Treasuries      Bund               JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,4777  -0,0370    1,2500  +0,0050    0,7740  -0,0010 
  2 ans    0,2580  -0,0080   -0,0390  -0,0040    0,1030  +0,0080 
  Taux à trois mois européen : 0,1010 à 0,0320 
  
                                                                                 
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       85,79    85,81   -0,02     -0,02%    -13,19% 
  Brent  LCOc1             100,77   100,23   +0,54     +0,54%     -6,16% 
  
  
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant