** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
    PARIS, 3 février (Reuters) - L'indice S&P-500  .SPX  a subi lundi sa plus 
forte perte en pourcentage depuis juin dans un marché boursier qui a subi le 
contrecoup d'une statistique manufacturière inférieure aux prévisions, une 
avanie de plus pour des investisseurs dont l'humeur est déjà bien assombrie par 
les remous qui agitent les marchés émergents depuis quelques temps. 
    Reflet de leur nervosité, l'indice de volatilité du CBOE  .VIX , dit encore 
indice de la peur, a bondi de 16,5% à son niveau le plus élevé depuis décembre 
2012. Un autre élément notable est que le volume du trading de futures sur le 
VIX a atteint un record de 4,40 millions de contrats en janvier, une hausse de 
52% sur janvier 2013 et de 38% sur décembre, ce qui laisse penser que les 
investisseurs achètent massivement des protections contre une baisse du marché. 
    Autres chiffres marquants de la séance: le Nasdaq a fini sous les 4.000 
points pour la première fois depuis décembre, tandis que le Dow Jones a terminé 
sous sa moyenne mobile de 200 jours pour la première fois depuis le 28 décembre 
2012. 
    Le Dow a perdu 5,3% en janvier et le S&P-500 3,6%, leurs plus fortes pertes 
mensuelles depuis mai 2012. 
    La croissance manufacturière a été, en janvier, la plus faible en huit mois, 
au vu d'un indice ISM paru lundi et ressorti largement en deçà des attentes des 
analystes. De surcroît, la composante des commandes nouvelles a subi sa plus 
forte baisse depuis décembre 1980. (voir  ID:nZON003E06 ) 
    Ce même indicateur, allié au contexte des émergents, explique aussi le net 
recul des Bourses européennes ce même lundi.  
    "C'est pour moi la meilleure preuve qu'on savait que la politique monétaire 
de la Fed n'avait fait rien d'autre en 2013 que créer un plancher fixe pour les 
marchés boursiers. Dès qu'elle a signalé qu'elle se désengageait de ses mesures 
exceptionnelles de soutien, on a vu les conséquences fortuites", commente Keith 
Bliss (Cuttone & Co). 
    La "saison" des résultats pendant ce temps poursuit son cours. Sur les 250 
sociétés de l'indice S&P-500 qui ont publié leurs comptes, 69,7% ont dépassé le 
consensus, au-dessus de la moyenne de 63% depuis 1994 et des 67% des quatre 
derniers trimestres, selon des données Thomson Reuters. 
    Le volume a été étoffé, de 9,46 milliards de titres échangés, bien au-dessus 
de la moyenne de 6,94 milliards de janvier. On dénombre sur le Nyse, 2.610 
baisses contre 463 hausses et, sur le Nasdaq, 2.286 baisses contre 368 hausses. 
    Les facteurs qui ont donné le blues à Wall Street sont les mêmes qui 
expliquent le recul du dollar.  
    Face à un panier de devises  .DXY , le dollar a rétrocédé l'intégralité de 
ses gains de vendredi. Il est tombé à moins de 101 yens  JPY=  pour la première 
fois depuis le 22 novembre et enfoncé sa moyenne mobile de 100 jours, ce qui 
sous-entend de nouvelles pertes à court terme.  
    L'euro s'est repris et a lui aussi monté contre le dollar, alors qu'il avait 
touché auparavant durant la journée un plus bas depuis la fin novembre.  
    Conséquence prévisible des déboires de la Bourse, les Treasuries ont le vent 
en poupe. Le rendement du 10 ans  US10YT=RR  est tombé à moins de 2,60%, au plus 
bas depuis le 1er novembre. Il était à 3,04% le 1er janvier. 
    Le marché obligataire a en ligne de mire la statistique de l'emploi de 
janvier, qui paraîtra vendredi et est susceptible, comme celle de décembre, 
d'avoir subi les conséquences d'un climat glacial.  
    Le brut léger américain a lui aussi pâti du contexte ambiant, subissant sa 
perte en pourcentage la plus nette depuis près d'un mois. Le Brent a lui aussi 
reculé mais ses pertes ont été freinées par des achats visant à rééquilibrer le 
spread entre lui et le WTI texan, qui était tombé au plus bas en trois mois en 
cours de séance.      
     
     
     
     
 VALEURS à suivre 
    * DEXIA  DEXI.BR  a annoncé lundi la finalisation de la cession de 100% de 
sa participation dans Dexia Asset Management à New York Life Investments, pour 
un prix ferme de EUR 380 millions. La plus-value réalisée sur la cession est 
estimée à 68 millions d'euros et sera comptabilisée au premier trimestre 2014 
dans les comptes de Dexia SA. 
    * Résultats à l'étranger: 
      TOYOTA  7203.T , FAST RETAILING  9983.T  / T3 
      BP  BP.L , UBS  UBSN.VX  / T4 
     
 PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU MARDI 4 FEVRIER 
 PAYS  GMT   INDICATEUR              PÉRIODE      CONSENSUS   PRÉCÉDENT 
 EZ    10h00 Prix à la production    décembre       +0,1%       -0,1% 
             - sur un an                            -0,9%       -1,2% 
 US    15h00 Commandes à l'industrie décembre-R     -1,7%       +1,8% 
  
  
 LA CLÔTURE A WALL STREET 
 Indices              Dernier      Var. points  Var. %     YTD 
 Dow Jones  .DJI     15372,80       -326,05     -2,08%     -7,26% 
 S&P-500   .SPX       1741,89        -40,70     -2,28%     -5,76% 
 Nasdaq  .IXIC        3996,96       -106,92     -2,61%     -4,30% 
 Nasdaq 100  .NDX     3440,50        -81,42     -2,31%     -4,22% 
 
Détail de la séance à Wall Street  .NFR  
"The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
 
 LA CLÔTURE EN EUROPE 
 
 Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
 Eurofirst 300  .FTEU3       1272,95    -18,22     -1,41%     -3,30% 
 Eurostoxx 50  .STOXX50E     2963,96    -50,00     -1,66%     -4,67% 
 CAC 40  .FCHI               4107,75    -57,97     -1,39%     -4,38% 
 Dax 30  .GDAXI              9186,52   -119,96     -1,29%     -3,83% 
 FTSE  .FTSE                 6465,66    -44,78     -0,69%     -4,20% 
 SMI  .SSMI                  8107,02    -84,31     -1,03%     -1,17% 
 
 CHANGES 
                        Cours    Veille    Var.%        YTD 
 Euro/Dlr  EUR=         1,3528   1,3485   +0,32%      -1,58% 
 Dlr/Yen  JPY=          100,86   102,03   -1,15%      -4,08% 
 Euro/Yen  EURJPY=      136,48   137,65   -0,85%      -5,95% 
 Dlr/CHF  CHF=          0,9009   0,9060   -0,56%      +0,91% 
 Euro/CHF  EURCHF=      1,2188   1,2220   -0,26%      -0,68% 
 Stg/Dlr  GBP=          1,6306   1,6432   -0,77%      -1,51% 
 Indice $  .DXY        81,0220  81,3110   -0,36%      +1,23% 
 
OR 
                        Cours    Veille    Var.%        YTD 
 Or Spot  XAU=         1256,19  1243,19   +1,05%      +4,25% 
 
 TAUX 
                                      Dernier      Var.    Spread/Bund 
                                                              (pts) 
 Future Bund  FGBLc1                 144,2600    +0,3800              
 Bund 10 ans  DE10YT=RR                1,6410    -0,0060              
 Bund 2 ans  DE2YT=RR                  0,0760    -0,0050              
 OAT 10 ans  FR10YT=RR                 2,2180    -0,0010       +57,70 
 Treasury 10 ans  US10YT=RR            2,5734    -0,0930              
 Treasury 2 ans  US2YT=RR              0,3001    -0,0400              
 
 PETROLE 
 (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
 Brut léger US  CLc1       96,66    97,49   -0,83     -0,85%     -2,07% 
 Brent  LCOc1             106,08   106,40   -0,32     -0,30%     -4,35% 
 
 
 
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant