** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
    PARIS, 21 février (Reuters) - Wall Street a trébuché pour la deuxième séance 
d'affilée jeudi et l'indice S&P-500 a subi sa plus grosse perte en deux jours 
depuis novembre, les statistiques économiques du jour soulevant beaucoup 
d'interrogations sur l'état de l'économie de part et d'autre de l'Atlantique. 
    Toutefois, un rally de fin de séance a permis de réduire des pertes qui se 
sont pour l'essentiel concentrées sur le Nasdaq, un marché fortement pondéré en 
valeurs high tech. Il semble ainsi que les investisseurs soient toujours prêts à 
racheter à bon compte, même après les fortes pertes de la veille.  
    Parmi la batterie de statistiques tombées dans la journée, les inscriptions 
hebdomadaires au chômage ont augmenté davantage que prévu aux Etats-Unis lors de 
la semaine au 16 février, tandis que l'activité industrielle de la région de 
Philadelphie s'est à nouveau, contre toute attente, contractée en février, à son 
plus bas niveau en huit mois en raison d'une chute des prises de commandes. (voir 
 ID:nEAPAL0DI4  et  ID:nEAPAL0E25 )  
   En Europe, la journée a été marquée par l'annonce d'un recul inattendu de 
l'indice PMI flash des services en février en zone euro et la poursuite de la 
baisse de l'activité manufacturière, suggérant une poursuite de la contraction du 
PIB au premier trimestre.  ID:nL6N0BL510   
   Ces deux séances dans le rouge sont le premier repli significatif de la Bourse 
cette année. Le S&P-500 a perdu 1,8% durant ces deux jours et est tout juste 
parvenu à tenir le seuil des 1.500 points jeudi. Il conserve un gain de 5,3% 
depuis le début de l'année. 
    Le retournement brutal de la Bourse, entamé mercredi après la publication du 
compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale, lequel fait craindre 
qu'elle y réfléchisse à deux fois avant de lancer de nouveaux stimulants 
économiques, risque de mettre un terme à sept semaines de hausse d'affilée qui ont 
porté le Dow et le S&P non loin de leurs records historiques. 
    Les médiocres indicateurs européens ont pesé sur l'euro, ainsi que 
l'incertitude entourant les élections législatives qui se tiendront ce week-end en 
Italie. La monnaie unique a inscrit un plus bas de six semaines contre le dollar 
et de trois semaines face au yen. Les minutes de la réunion de la Fed parues 
mercredi ont en outre aidé le dollar à inscrire un pic de cinq mois et demi face à 
un panier de devises.  
    L'euro a enfoncé les seuils de soutien de 1,3310 dollar et de 1,3285 dollars, 
ce dernier correspondant à sa moyenne mobile de 55 jours. Il risque à présent de 
tester son plus bas du 10 janvier autour de 1,3040 dollar. 
    Les Treasuries ont terminé la journée en hausse, les nouvelles inquiétudes 
macroéconomiques leur faisant recouvrer leur statut de valeur refuge.  
    Ils devront cependant affronter la semaine prochaine de nouvelles émissions du 
Trésor, d'un montant total de 99 milliards de dollars répartis entre des titres de 
deux, cinq et sept ans d'échéance. 
    Les mêmes éléments qui ont stimulé les Treasuries ont au contraire plombé le 
marché pétrolier.  
     
  
  
  
 VALEURS A SUIVRE 
     * BNP PARIBAS  BNPP.PA , CREDIT AGRICOLE  CAGR.PA , SOCIETE GENERALE 
  SOGN.PA  - Les bancaires retiendront l'attention vendredi quand la Banque 
 centrale européenne (BCE) publiera le bilan des remboursements anticipés des 
 fonds empruntés en février 2012 par les établissements de crédit de la zone euro 
 lors de la seconde opération de refinancement à trois ans (LTRO) 
 orchestrée par la BCE. 
    * RESULTATS ANNUELS d'AIR FRANCE-KLM  AIRF.PA  et de VALEO  VLOF.PA , 
 trimestriels de VOLKSWAGEN  VOWG_p.DE , annuels de GENERALI  GASI.MI  
    * HEWLETT-PACKARD  HPQ.N  a annoncé jeudi une baisse de 6% de son chiffre 
 d'affaires au premier trimestre, à 28,4 milliards de dollars, mais il a tout de 
 même battu le consensus de Wall Street sur un marché du PC stagnant voire en 
 recul.  ID:nL6N0BLEND  
    * AMERICAN INTERNATIONAL GROUP  AIG.N  a fait état jeudi d'une perte de quatre 
 milliards de dollars au quatrième trimestre, liée à la cession de la filiale de 
 crédit-bail aéronautique ILFC. 
     La perte nette représente quatre milliards de dollars, soit 2,68 dollars par 
 action, contre un bénéfice de 21,5 milliards (11,31 dollars) un an auparavant.  
     L'assureur américain a également publié un bénéfice d'exploitation de 290 
 millions de dollars, soit 20 cents par action, et une perte 
  
                                                                                   
 PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 22 février 
 Pays  GMT  Indicateur                 Période           Consensus      Précédent 
 DE   09h00 Indice Ifo                 février           104,7          104,2 
                                                                                   
 LA CLÔTURE A WALL STREET 
  Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
  Dow Jones  .DJI     13880,62        -46,92     -0,34%     +5,93% 
  S&P-500   .SPX       1502,42         -9,53     -0,63%     +5,35% 
  Nasdaq  .IXIC        3131,49        -32,92     -1,04%     +3,71% 
  Nasdaq 100  .NDX     2711,51        -28,48     -1,04%     +1,90% 
  
 Détail de la séance à Wall Street  .NFR  
 "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
                                                                                   
  LA CLÔTURE EN EUROPE 
                                                                                   
  Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
  Eurofirst 300  .FTEU3       1151,61    -17,11     -1,46%     +1,56% 
  Eurostoxx 50  .STOXX50E     2579,76    -60,59     -2,29%     -2,13% 
  CAC 40  .FCHI               3624,80    -85,08     -2,29%     -0,45% 
  Dax 30  .GDAXI              7583,57   -145,33     -1,88%     -0,38% 
  FTSE  .FTSE                 6291,54   -103,83     -1,62%     +6,68% 
  SMI  .SSMI                  7505,71   -120,30     -1,58%    +10,02% 
                                                                                   
  CHANGES 
                         Cours    Veille     Var.%        YTD 
  Euro/Dlr  EUR=         1,3185   1,3288     -0,78%      -0,07% 
  Dlr/Yen  JPY=           93,07    93,68     -0,65%      +8,21% 
  Euro/Yen  EURJPY=      122,72   124,49     -1,42%      +7,99% 
  Indice dollar  .DXY     81,38    79,77     +0,38%      +2,01% 
  Dlr/CHF  CHF=          0,9310   0,9267     +0,46%      +1,69% 
  Euro/CHF  EURCHF=      1,2278   1,2317     -0,32%      +1,68% 
  Stg/dlr  GBP=          1,5250   1,5236     +0,09%      -6,16% 
                                                                                   
  TAUX 
           US Treasuries      Bund               JGB 
           Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
  10 ans   1,9775  -0,0330    1,5850  +0,0040    0,7390  -0,0030 
  2 ans    0,2540  -0,0080    0,1740  +0,0000    0,0430  +0,0000 
  Taux à trois mois européen : 0,0040 à 0,0180 
 Futures                      Cours    Veille    Var.% 
  Bund  FGBLc1                143,39   142,42   +0,68%  
  OAT  FOATc1                 134,28   133,74   +0,40%  
                                                                                   
  PETROLE 
  (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
  Brut léger US  CLc1       92,97    95,22   -2,25     -2,36%     +1,25% 
  Brent  LCOc1             113,72   115,60   -1,88     -1,63%     +2,35% 
  
  
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant