** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0

PARIS/NEW YORK, 2 mai (Reuters) - Wall Street a fini en léger recul vendredi, et les obligations du Trésor ont retrouvé leur attrait, l'enthousiasme face aux nombreuses créations d'emplois ayant été refroidi par la stagnation des salaires et la baisse de la population active.

Le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis a augmenté en avril au rythme le plus soutenu depuis plus de deux ans et le taux de chômage a atteint son niveau le plus bas depuis cinq ans et demi à 6,3%, selon les chiffres publiés par le département du travail avant l'ouverture. (voir ID:nL6N0NO2GK )

L'indice des marchés mondiaux a fini la semaine sur une note stable. Le MSCI monde .MIWD00000PUS était quasiment inchangé vendredi, mais affichait une hausse de 1,1% sur la semaine.

"Le marché a perçu les chiffres de l'emploi bons en quantité mais mauvais en qualité", estime Guy Lebas, responsable de la stratégie sur les marchés de taux chez Janney Montgomery Scott.

L'indice Dow Jones .DJI a perdu 45,98 points, soit 0,28%, à 16.512,89 et le S&P-500 .SPX , plus large, a cédé 2,54 points, soit 0,13%, à 1.881,14. Le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de son côté de 3,55 points (-0,09%) à 4.123,90 points.

Malgré les reculs du jour, sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones et le S&P ont gagné 0,9% et le Nasdaq a pris 1,2%.

Wall Street a également souffert vendredi de quelques prises de profits face à l'escalade de la violence en Ukraine.

Plus de 40 personnes ont péri à Odessa sur la mer Noire, prises pour la plupart au piège dans un bâtiment incendié lors d'affrontements entre manifestants pro-russes et partisans de l'unité ukrainienne. ID:nL6N0NO3VB )

"Les tensions géopolitiques sont de retour sur les marchés. On aborde le week-end et la situation peut évoluer, ce qui explique les prises de profits", note Quincy Krosby, responsable de la stratégie chez Prudential Financial à Newark (New Jersey).

De nombreux intervenants estiment en outre qu'après les gains de la semaine, le marché a besoin de souffler un peu.

Les valeurs pharmaceutiques ont pesé sur la tendance.

Pfizer PFE.N notamment a perdu 1,28% après avoir relevé son offre sur son concurrent britannique AstraZeneca AZN.L , qui a aussitôt rejeté cette offre.

ID:nL6N0NO0KD

Auparavant, les places européennes avaient fini la semaine en baisse, sauf Londres, le plus net repli ayant été pour la Bourse de Paris (-0,65%), pénalisée par de fortes pertes pour Carrefour CARR.PA (-4,46%) et BNP Paribas BNPP.PA (-3,01%).

L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 .STOXX50E a perdu 0,65% également et l'Eurofirst 300 .FTEU3 a cédé 0,47%.

Londres a résisté, aidée par un bond de plus de 8% de Royal Bank of Scotland

RBS.L après la publication de résultats meilleurs qu'attendu. Le FTSE 100

.FTSE a fini à +0,2%.

Sur le marché des changes, le dollar est retombé après une brève hausse en première réaction aux chiffres de l'emploi. Il se traite autour de 1,3870 pour un euro EUR= .

L'aggravation des tensions en Ukraine a dopé les cours du brut qui avaient nettement reculé jeudi en réaction notamment à l'annonce de l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis.

VALEURS À SUIVRE

* AIRBUS AIR.PA prévient dans son rapport annuel qu'il sera confronté à des difficultés croissantes dans la gestion du carnet de commandes de l'A330 après 2016, et ce alors qu'il envisage de remotoriser l'appareil. ID:nL6N0NO3RP

* Le groupe allemand MERCK KGAA MRCG.DE , premier fabricant mondial de cristaux liquides entrant dans la fabrication d'écrans, a enfin bouclé le rachat du britannique AZ Electronics Materials AZEM.L après avoir prolongé son offre pour la septième fois cette semaine. ID:nL6N0NO41X

LA CLÔTURE A WALL STREET

Indices Dernier Var. points Var. % YTD

Dow Jones .DJI 16512,89 -45,98 -0,28% -0,38%

S&P-500 .SPX 1881,14 -2,54 -0,13% +1,77%

Nasdaq .IXIC 4123,90 -3,55 -0,09% -1,26%

Nasdaq 100 .NDX 3587,64 -6,72 -0,19% -0,12%

Détail de la séance à Wall Street .NFR

"The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street DAY/US

LA CLÔTURE EN EUROPE

Indices Dernier Var. Points Var. % YTD

Eurofirst 300 .FTEU3 1351,08 -3,59 -0,27% +2,64%

Eurostoxx 50 .STOXX50E 3177,89 -20,77 -0,65% +2,22%

CAC 40 .FCHI 4458,17 -29,22 -0,65% +3,78%

Dax 30 .GDAXI 9556,02 -47,21 -0,49% +0,04%

FTSE .FTSE 6822,42 +13,55 +0,20% +1,09%

SMI .SSMI 8442,71 -33,95 -0,40% +2,92%

CHANGES

Cours Veille Var.% YTD

Euro/Dlr EUR= 1,3869 1,3869 +0,00% +0,90%

Dlr/Yen JPY= 102,18 102,32 -0,14% -2,82%

Euro/Yen EURJPY= 141,71 141,90 -0,13% -2,35%

Dlr/CHF CHF= 0,8781 0,8792 -0,13% -1,65%

Euro/CHF EURCHF= 1,2178 1,2194 -0,13% -0,76%

Stg/Dlr GBP= 1,6869 1,6891 -0,13% +1,89%

Indice $ .DXY 79,5210 79,5270 -0,01% -0,64%

OR

Cours Veille Var.% YTD

Or Spot XAU= 1300,21 1283,49 +1,30% +7,91%

TAUX

Dernier Var. Spread/Bund

(pts)

Future Bund FGBLc1 144,7700 +0,2300

Bund 10 ans DE10YT=RR 1,4510 -0,0020

Bund 2 ans DE2YT=RR 0,1300 -0,0030

OAT 10 ans FR10YT=RR 1,9210 -0,0130 +47,00

Treasury 10 ans US10YT=RR 2,5861 -0,0200

Treasury 2 ans US2YT=RR 0,4224 +0,0120

PETROLE

(en dollars) Cours Précédent Var Var. % YTD

Brut léger US CLc1 99,91 99,42 +0,49 +0,49% +1,23%

Brent LCOc1 108,60 107,76 +0,84 +0,78% -2,07%

(Juliette Rouillon pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant