** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

le
0
    NEW YORK, 16 mai (Reuters) - Wall Street a fini en baisse jeudi, refroidie en fin de séance 
par les commentaires d'un responsable de la Réserve fédérale selon qui la banque centrale 
pourrait commencer dès cet été à ralentir ses rachats d'actifs. 
    L'indice Dow Jones des 30 industrielles, qui était parvenu à maintenir de légers gains une 
bonne partie de la séance malgré la publication d'indicateurs inférieurs aux attentes, a clôturé 
en baisse de 0,28% à 15.233,22 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a perdu 0,50% à 
1.650,47 points et le Nasdaq Composite a reculé de 0,18% à 3.465,24, en dépit d'un bond de 12% 
de Cisco Systems  CSCO.O  après ses résultats trimestriels meilleurs que prévu. 
    Lors d'un déjeuner organisé par le Portland Business Journal à Portland (Oregon), John 
Williams, président de la Fed de San Francisco, a fait état d'une amélioration "considérable" du 
marché du travail qui, si elle devait se confirmer, pourrait amener la Fed "réduire le rythme de 
(ses) rachats d'actifs, peut-être dès cet été", avant un arrêt éventuel du programme 
d'assouplissement quantitatif ("QE3") en fin d'année. (voir  ID:nL6N0DX4YR ) 
    Ces commentaires de la part d'un responsable régional qui ne dispose pas cette année de 
droit de vote au conseil de politique monétaire ont suffi à susciter un mouvement de prises de 
bénéfice en fin de séance, après la récente série de records. 
    "Quand un gouverneur de la Fed mentionne cette possibilité, cela fait peur parce que 
personne ne sait vraiment comment le marché actions réagira lorsque le soutien cessera", 
expliquait Tim Ghriskey, chez Solaris Group à Bedford Hills (New York). 
    La banque centrale s'est engagée à maintenir le QE3 jusqu'à ce que le taux de chômage 
retombe sous 6,5% - une éventualité que John Williams n'envisage pourtant pas avant la mi-2015. 
    Les statistiques du jour allaient d'ailleurs plutôt dans le sens de la poursuite des rachats 
d'actifs par la Fed : les inscriptions au chômage sont ressorties en hausse et supérieurs aux 
attentes, les mises en chantier de logements ont reculé plus que prévu et l'indice d'activité 
industrielle de la Fed de Philadelphie a dénoté une contraction en mai. 
    Les prix de détail ont quant à eux baissé de 0,4% en avril, une baisse deux fois plus forte 
qu'attendu et qu'on n'avait plus vue depuis décembre 2008, pour un taux d'inflation de 1,1% - 
loin de l'objectif de 2% de la banque centrale.  ID:nWEB005EL  
    Les Bourses européennes avaient auparavant terminé en baisse infime pour la plupart, 
statistiques américaines et des résultats d'entreprises jugés décevants n'ayant pas réellement 
entamé la confiance des investisseurs.     
    À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 0,08% (-3,16 points) à 3.979,07 points. Le Footsie 
britannique s'est replié de 0,09%. Le Dax allemand a en revanche gagné 0,09%, aidé par Deutsche 
Telecom  DTEGn.DE  (+2,69%) tandis que l'indice EuroStoxx 50 a décliné de 0,1% et l'EuroFirst 
300 de 0,02%. 
    Le marché suisse, plombé par l'assureur Zurich (-7%) et la Bourse de Madrid  .IBEX  ont subi 
des baisses plus prononcées de respectivement 0,68% et 0,47%, mais la Bourse de Milan  .FTMIB  a 
progressé de 0,29%. 
    Sur le marché des changes, le dollar s'est replié légèrement face à l'euro après cinq jours 
de hausse qui l'avaient mené mercredi à un plus haut de six semaines de 1,2897 pour un euro. Le 
billet vert, affaibli par les indicateurs du jour, a cependant réduit ses pertes après les 
déclarations de John Williams. En fin de séance américaine, il s'échangeait à 1,2882 pour un 
euro (-0,08%) et 102,20 yens (-0,05%). 
    Les statistiques ont au contraire fait monter les fonds d'Etat américains, à l'image des 
Bunds pendant la séance européenne. Le rendement de l'emprunt de référence à 10 ans, qui évolue 
à l'inverse des cours, à reculé à 1,87% contre 1,94% mercredi soir alors qu'il avait progressé 
de quelque 30 points de base sur la première quinzaine de mai. 
    L'affaiblissement du dollar a bénéficié aux cours du pétrole mais la hausse est restée 
limitée en raison des inquiétudes que les indicateurs de jeudi font peser sur l'évolution de la 
demande aux Etats-Unis, premier consommateur mondial. A la clôture du Nymex, le contrat juin sur 
le Brent  LCOc1  - qui expirait ce jeudi - gagnait 0,12% à 103,80 dollars et le brut léger 
américain a progressé plus sensiblement de 0,91% à 95,16 dollars. 
    Egalement dans la crainte d'une baisse de la demande, les cours de l'or ont reculé pour la 
sixième séance consécutive - une première depuis quatre ans. En fin de journée américaine, 
l'once d'or cédait 0,69% à 1.386,60 dollars sur le marché spot après un plus bas depuis le 19 
avril de 1.370 dollars. 
     
    VALEURS à suivre 
    * CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES. Les chiffres des immatriculations de voitures neuves en Europe 
sont publiés à 6h00 GMT. 
    * MICHELIN  MICP.PA  et TOTAL  TOTF.PA  réunissent leurs actionnaires en assemblée générale. 
    * LATECOERE  LAEP.PA . Bertrand Parmentier, actuel directeur général de l'équipementier 
aéronautique, prend la présidence du directoire en remplacement de François Bertrand (voir http://link.reuters.com/fyp28t) 
     
   PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 17 MAI 
   PAYS  GMT        INDICATEUR                        PÉRIODE    CONSENSUS    PRÉCÉDENT 
    US  13h55  Indice Reuters-Michigan (prélim.)       mai          78,0         76,4 
    US  14h00  Indice des indicateurs avancés         avril        +0,2%        -0,1% 
       
LA CLÔTURE A WALL STREET 
 Indices              Dernier     Var. points  Var. %       YTD 
 Dow Jones  .DJI     15233,22        -42,47     -0,28%    +16,25% 
 S&P-500   .SPX       1650,47         -8,31     -0,50%    +15,73% 
 Nasdaq  .IXIC        3465,24         -6,37     -0,18%    +14,76% 
 Nasdaq 100  .NDX     2999,34         -3,28     -0,11%    +12,72% 
Détail de la séance à Wall Street  .NFR  
"The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street  DAY/US  
 
 LA CLÔTURE EN EUROPE 
 Indices                     Dernier  Var. Points  Var. %      YTD 
 Eurofirst 300  .FTEU3       1245,45     -0,21     -0,02%     +9,83% 
 Eurostoxx 50  .STOXX50E     2806,70     -2,88     -0,10%     +6,48% 
 CAC 40  .FCHI               3979,07     -3,16     -0,08%     +9,28% 
 Dax 30  .GDAXI              8369,87     +7,45     +0,09%     +9,95% 
 FTSE  .FTSE                 6687,80     -5,75     -0,09%    +13,39% 
 SMI  .SSMI                  8256,15    -56,93     -0,68%    +21,01% 
 
 CHANGES 
                        Cours    Veille     Var.%        YTD 
 Euro/Dlr  EUR=         1,2882   1,2872     +0,08%      -2,36% 
 Dlr/Yen  JPY=          102,20   102,25     -0,05%     +18,82% 
 Euro/Yen  EURJPY=      131,74   131,62     +0,09%     +15,93% 
 Indice dollar  .DXY     83,76    79,77     -0,09%      +5,00% 
 Dlr/CHF  CHF=          0,9643   0,9658     -0,16%      +5,33% 
 Euro/CHF  EURCHF=      1,2425   1,2434     -0,07%      +2,90% 
 Stg/dlr  GBP=          1,5266   1,5223     +0,28%      -6,06% 
  
 TAUX 
          US Treasuries      Bund               JGB 
          Dernier Variation  Dernier Variation  Dernier Variation 
 10 ans   1,8792  -0,0610    1,3330  +0,0020    0,8490  +0,0020 
 2 ans    0,2333  -0,0080   -0,0060  -0,0010    0,1340  -0,0020 
 Taux à trois mois européen : -0,0330 à -0,0080 
Futures                      Cours    Veille    Var.% 
 Bund  FGBLc1                145,20   144,64   +0,39%  
 OAT  FOATc1                 139,24   138,61   +0,45%  
  
 PETROLE 
 (en dollars)              Cours  Précédent  Var       Var. %     YTD 
 Brut léger US  CLc1       95,19    94,30   +0,86     +0,91%     +3,67% 
 Brent  LCOc1             103,93   103,68   +0,25     +0,24%     -6,46% 
 
 (Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant